Le gouvernement du Canada lance les 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe

Déclarations

Le 25 novembre 2017 

Ottawa (Ontario) – L’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« Le gouvernement du Canada invite la population du pays à marquer les 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe, qui s’amorcent aujourd’hui au Canada et dans le monde. Le début de la campagne des 16 jours coïncide avec la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Les 16 jours incluent aussi le 6 décembre, Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes et aux filles. À cette occasion, le Canada commémore le meurtre de 14 étudiantes à l'École polytechnique de Montréal en 1989, tuées à cause de leur sexe.

Les médias et le public ont récemment réitéré avec force ce que les statistiques nous disent depuis longtemps, à savoir que, chaque jour, au Canada et dans le monde, les femmes sont encore victimes de violence en nombres disproportionnés.

Voilà  pourquoi les 16 jours ont cette année pour thème : #MesGestesComptent. C’est un appel à l’action. Canadiennes et Canadiens sont invités à nommer et à dénoncer les actes de violence fondée sur le sexe.

Le gouvernement du Canada appelle citoyennes et citoyens à réfléchir aux moyens à prendre pour éliminer la violence fondée sur le sexe à la maison, dans nos écoles, dans nos villes et en ligne en se posant la question suivante : Puisque #MesGestesComptent, comment vais-je aider à mettre fin à la violence fondée sur le sexe? »


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :