Le financement de 282 000 $ accordé par le gouvernement du Canada augmentera la participation des femmes à la vie politique et publique

Communiqué de presse

Le projet vise à éliminer les obstacles à l’engagement politique et communautaire des femmes à Vancouver et à Surrey.

Le 16 janvier 2018 – VANCOUVER (COLOMBIE-BRITANNIQUE) – Condition féminine Canada

L’égalité entre les sexes est une valeur canadienne fondamentale et une priorité importante du gouvernement du Canada, et il est essentiel d’accroître la participation politique et communautaire des femmes pour respecter ces engagements.

Aujourd’hui, Terry Duguid, député de Winnipeg-Sud et secrétaire parlementaire de la ministre de la Condition féminine, l’honorable Maryam Monsef, a annoncé au nom de la ministre un financement de 282 000 $ du gouvernement du Canada pour un projet qui contribuera à éliminer les obstacles à l’engagement politique et communautaire des femmes à Vancouver et à Surrey. Ce projet est dirigé par la Women Transforming Cities International Society, en partenariat avec l’Institut canadien de recherches sur les femmes et en étroite collaboration avec Nexus Santé et À voix égales.

En collaboration avec les institutions municipales, Women Transforming Cities évaluera la participation des femmes à la vie politique et publique et recommandera les modifications à apporter aux politiques, aux protocoles et aux programmes afin d’éliminer les obstacles existants. Le projet permettra également d’établir des groupes de travail dans les deux villes afin d’éclairer l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies visant à accroître la participation communautaire et politique des femmes, les progrès étant mesurés au moyen d’une fiche de rendement annuelle sur l’égalité entre les sexes dans chaque municipalité.

En aidant les femmes de Vancouver et de Surrey à participer pleinement à la vie politique et publique, le gouvernement prend des mesures importantes pour atteindre l’égalité entre les sexes au Canada.

Citations

« Nous n’atteindrons pas l’égalité entre les sexes au Canada s’il est impossible aux femmes de participer pleinement à la vie politique et communautaire. Le financement accordé à des organismes tels que Women Transforming Cities éliminera les obstacles persistants qui les en empêchent et aidera les femmes de Vancouver et de Surrey à devenir des chefs de file dans cette sphère importante de la vie canadienne. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

« La participation à la vie démocratique et publique constitue un aspect important de l’identité canadienne. C’est aussi un droit que nous partageons toutes et tous, quel que soit notre sexe. Lorsque nous augmentons la participation des femmes dans ces domaines, toute la collectivité en bénéficie. C’est pourquoi ce projet est si important pour les habitantes et habitants de Vancouver et de Surrey. En investissant dans l’égalité entre les sexes dans nos collectivités, nous contribuons à faire de nos villes des endroits où toutes et tous peuvent s’épanouir. »

Terry Duguid
Secrétaire parlementaire de la ministre de la Condition féminine

« Nous saluons cet investissement du gouvernement à prendre des mesures pour éliminer les obstacles systémiques à la participation des femmes à l’administration municipale de Vancouver et de Surrey. Grâce à ce nouveau financement, nous aiderons un plus grand nombre de femmes à apporter une contribution communautaire et politique significative à leur collectivité et à leur administration locale, ouvrant la voie à la réussite dans beaucoup d’autres domaines de leur vie. »

Ellen Woodsworth
Présidente
Women Transforming Cities International 

Faits en bref

  • Condition féminine Canada investit plus de 4 millions de dollars dans des projets qui donneront aux femmes les moyens de jouer un rôle déterminant sur le plan politique et communautaire au Canada.

  • Le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada verse du financement à des organismes admissibles pour leur permettre de réaliser des projets visant à éliminer des obstacles systémiques qui persistent au Canada et qui nuisent à l’égalité des sexes.

  • L’actuel Conseil exécutif du gouvernement de la Colombie-Britannique est le premier à réaliser la parité entre les sexes dans la province, comptant dix femmes au Cabinet et une ministre d’État.

  • Les femmes sont représentées à parité au conseil municipal de Vancouver, y occupant cinq des dix postes, tout comme au conseil municipal de Surrey, où elles femmes occupent quatre des huit postes.

  • La ville de Vancouver n’a jamais eu de mairesse. À Surrey, Dianne Watts a été la première mairesse, poste qu’elle a occupé de 2005 à 2014. Linda Hepner lui a succédé, devenant la deuxième femme élue à la mairie de Surrey.

Liens connexes

Personnes-ressources

Célia Canon
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
613-862-3270

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale, Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
819-420-6810


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :