Le gouvernement du Canada annonce l’octroi de plus de 500 000 $ à des projets qui feront avancer l’égalité entre les sexes à Montréal

Communiqué de presse

Le 8 février 2018 — Montréal (Québec) — Condition féminine Canada

L’autonomisation des femmes et l’égalité entre les sexes passent par la participation des femmes à la vie démocratique et publique. C’est pourquoi aujourd’hui, au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, Emmanuella Lambropoulos, députée de Saint-Laurent, a annoncé l’aide du gouvernement du Canada à un projet sous la direction de Concertation Montréal qui contribuera à l’égalité entre les sexes à Montréal.

Le projet, qui a pour nom MTElles, durera 36 mois et cherchera à accroître la participation citoyenne des femmes aux initiatives de développement municipal à Montréal. Les responsables du projet consulteront les parties prenantes municipales et communautaires, y compris les tables rondes des quartiers de Montréal, pour élaborer des stratégies gouvernementales de nature à favoriser la participation citoyenne des femmes.

On examinera les obstacles, puis on formulera des solutions qui seront mises à l’essai afin de permettre aux parties prenantes de tenir compte des réalités des Montréalaises qui souhaitent participer aux efforts de développement municipal. Le projet créera et évaluera des méthodes pour permettre aux résidentes de tous les âges et de tous les milieux d’influer sur le développement urbain et local. Les meilleures pratiques dégagées du projet seront ensuite communiquées à l’échelle du pays.

Trois organismes collaborent à ce projet et recevront un financement à l’appui de leur participation : Concertation Montréal recevra 305 000 $; la Coalition des tables de quartier recevra 152 000 $ et Relais-Femmes recevra 83 000 $.


Citations

« L’égalité des sexes ne sera atteinte au Canada que lorsque les Canadiennes auront pleinement accès à la vie politique et citoyenne. Quand les femmes prospèrent, tout le pays prospère avec elles. Le financement de projets communautaires comme MTElles contribue à éliminer des obstacles persistants à la pleine participation des femmes et contribuera à faire des Montréalaises des cheffes de file dans ce domaine au Canada. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine 

« MTElles créera un contexte propice à l’écoute des femmes et au dialogue entre la démocratie locale et les tables de quartier. Ce projet mettra en lumière les obstacles qui freinent encore considérablement la participation active des Montréalaises à leur ville. Il aidera aussi à la conception d’outils pour les encourager à s’engager pleinement dans les dossiers locaux, compte tenu de leur diversité socioéconomique et culturelle. »

Emmanuella Lambropoulos, députée
Saint-Laurent

« Nous nous réjouissons de cette occasion de collaborer avec le gouvernement du Canada pour trouver des façons novatrices d’accroître la participation des femmes à la gouvernance municipale. La situation des femmes et la force de notre collectivité s’amélioreront grâce à cet important projet. »

Richard Deschamps, président par intérim de Concertation Montréal  

« Nous devons nous assurer que l’opinion des femmes est écoutée lorsque des décisions importantes touchant leur vie sont prises à l’échelle municipale, ici à Montréal. C’est pourquoi le soutien apporté par le gouvernement fédéral à ce projet est si important et la raison pour laquelle nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec lui. »

France Émond, présidente de la Coalition montréalaise des Tables de quartier

« En prenant des décisions inclusives, les instances de consultations municipales ont le pouvoir d’améliorer notre collectivité. C’est pourquoi nous sommes heureuses de collaborer avec le gouvernement fédéral dans le cadre de ce projet, car il permettra de garantir la participation des femmes au développement municipal et aux décisions prises dans notre collectivité. »

Lise Gervais, Coordonnatrice du développement et de la liaison
Relais-Femmes

Faits en bref

  • Condition féminine Canada travaille à aplanir les obstacles systémiques à la pleine participation des femmes dans tous les aspects de la vie au Canada. Il concentre ses efforts dans trois domaines, à savoir : l’amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes; l’accès des femmes aux postes de responsabilité et de décision; et l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles. 

  • En 2015, 88 femmes ont été élues au Parlement du Canada, ce qui porte leur représentation à la Chambre des communes à 26 % — un record. 

  • Lors des élections provinciales de 2014, le Québec a élu 34 femmes à l’Assemblée nationale, c’est-à-dire que 27,2 % des sièges y sont occupés par des députées.

  • En 2017, Montréal a élu pour la première fois une femme à la mairie : Valérie Plante. De plus, sept des 18 arrondissements de la ville sont dirigés par une mairesse. 

Personnes-ressources

Célia Canon
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
613-862-3270

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale
Condition féminine Canada
819-420-6821


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :