La ministre Monsef annonce des fonds pour soutenir l’autonomisation économique des femmes à l’occasion de la Journée internationale des femmes 

Communiqué de presse

Le 8 mars 2018 – Ottawa (Ontario) – Condition féminine Canada

Investir dans les femmes contribue à l’avancement de l’égalité entre les sexes à l’édification d’un monde prospère, inclusif et concurrentiel. C’est pourquoi le gouvernement fédéral a fait de l’autonomie économique des Canadiennes une importante priorité à l’échelle nationale et internationale, priorité qu’il maintiendra tout au long de sa présidence du G7 cette année. 

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, l’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a annoncé avec sa collègue Mme Mona Fortier, députée d’Ottawa-Vanier, l’octroi d’un financement au Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies. Le réseau recevra 858 500 $ pour réaliser un projet ayant pour but de mobiliser le secteur privé dans l’élimination des obstacles auxquels se heurtent les femmes dans les milieux de travail.

D’une durée de trois ans, ce projet a pour titre Gender Equality Leadership in the Canadian Private Sector [Favoriser l’égalité des sexes dans le secteur privé canadien] et il mettra à contribution les entreprises participantes et les partenaires spécialistes pour concevoir, mettre à l’essai, puis exécuter un plan d’action assorti d’un système de certification, pour faire avancer l’égalité des sexes dans le milieu des affaires. La certification s’apparentera à la certification LEED, qui permet de savoir si un immeuble est écologique, sauf qu’elle indiquera plutôt aux consommatrices et consommateurs si une entreprise est égalitaire.

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, les Canadiennes et Canadiens sont invités à participer à des activités dans leur collectivité, de même qu’à prendre part à la conversation en ligne en nous disant ce qu’est pour eux le féminisme avec le mot-clic #MonFéminisme.

Le projet fait complément aux mesures annoncées dans Budget 2018 : Égalité + croissance : Une classe moyenne forte. Ce budget cadre avec l’approche du gouvernement, axée sur les personnes, et se fonde sur son nouveau Cadre des résultats relatifs aux sexes. On y propose des mesures qui ont pour but de garantir que chaque Canadienne et Canadien ait une chance réelle et équitable de réussir, notamment : une nouvelle Stratégie pour l’entrepreneuriat chez les femmes, un projet de loi proactif sur l’équité salariale, un renforcement de l’Allocation canadienne pour enfants et l’introduction d’une prestation parentale partagée d’assurance-emploi.

Dans son annonce, la ministre Monsef a mis en évidence le thème de la Journée internationale des femmes de cette année : #MonFéminisme. Ce thème rappelle l’importance du féminisme comme mouvement international et son rôle dans l’émergence d’une société où toutes et tous, sans égard à leur sexe ou identité de genre, peuvent vivre librement en toute égalité.  

Citations

« #MonFéminisme, c’est l’équité, l’inclusion et l’égalité des chances pour toute la population canadienne, sans égard au sexe. Ce projet du Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies part du principe que lorsqu’on investit dans les femmes, l’économie s’en porte mieux, pour le bien de tout le monde. Un nombre accru de femmes dans les conseils d’administration se traduit par un avantage concurrentiel considérable pour les entreprises d’ici. En cette Journée internationale des femmes, saluons celles et ceux qui se font les moteurs du changement, comme le Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies. »

L’honorable Maryam Monsef, P.C., députée
Ministre de la Condition féminine

« Ce projet est porteur. Bien plus qu’un projet, c’est un mouvement. Avec l’aide d’entreprises et de partenaires spécialistes remarquables, nous transformerons l’avenir du travail en inscrivant l’égalité entre les sexes au cœur de toute entreprise prospère. À l’avenir, nous serons en mesure de reconnaître ce type d’entreprise, car elle aura de meilleurs résultats financiers, une meilleure réputation, de meilleurs produits, un meilleur sens de l’innovation et des équipes plus heureuses – et, oui, c’est là que les personnes talentueuses voudront travailler. Le milieu de travail de demain sera plus salutaire pour tout le monde, femmes et hommes compris. Si nous y mettons du nôtre, l’avenir sera radieux pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens. »

Helle Bank Jorgensen, présidente
Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies

Faits en bref

  • Observée dans le monde entier, la Journée internationale des femmes célèbre les réalisations des femmes et appelle à l’action pour faire avancer l’égalité entre les sexes.

  • Cette année, les Canadiennes et Canadiens sont invités à participer à des activités dans leur collectivité, de même qu’à prendre part à la conversation en ligne en disant ce qu’est pour eux le féminisme avec le mot-clic #MonFéminisme

  • Le progrès de l’égalité entre les sexes et de l’autonomisation des femmes est un thème clé de la présidence canadienne du G7.

  • L’Organisation des Nations Unies (ONU) a célébré la Journée internationale des femmes la première fois le 8 mars 1975. Cette année, son thème pour cette journée est « L’heure est venue : les activistes rurales et urbaines transforment la vie des femmes ». 

  • Le Réseau canadien du Pacte mondial aide plus de 150 organisations canadiennes à faire progresser les objectifs de développement durable des Nations Unies et les principes du Pacte mondial des Nations Unies.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Célia Canon
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
613-862-3270

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale, Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
819-420-6810


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :