La ministre Monsef prononcera le discours-programme de la conférence Sisters in the Brotherhood organisée par la United Brotherhood of Carpenters

Communiqué de presse

Le 28 août 2018 – Ottawa (Ontario) – Condition féminine Canada

Le Canada et les États-Unis entretiennent l’une des relations économiques les plus mutuellement avantageuses au monde. Le gouvernement du Canada souhaite ardemment renforcer cette relation et offrir de nouvelles possibilités aux travailleuses, aux travailleurs et aux entreprises des deux côtés de la frontière.

L’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, dans cette optique, prononcera aujourd’hui le discours-programme de la conférence triennale Sisters in the Brotherhood à Las Vegas, où elle rencontrera les membres de la United Brotherhood of Carpenters and Joiners of America (UBC) du Canada et des États-Unis. La ministre parlera de l’approche canadienne pour aider plus de femmes à faire carrière dans les métiers spécialisés, en STIM et en entrepreneuriat, ainsi que de l’importance économique de la lutte pour l’égalité des sexes.

Pendant cette conférence, elle rencontrera également Nancy Pelosi, députée au Congrès américain et cheffe de la minorité à la Chambre des représentants. Ce sera pour les deux femmes l’occasion de discuter de domaines d’intérêt communs, tels que le commerce entre le Canada et les États-Unis et la promotion de l’égalité des sexes.

Citations

« Le mouvement syndical a toujours été à l’avant-garde du combat pour l’égalité des sexes; notre gouvernement reconnaît cet héritage important. Par ailleurs, j’ai hâte de rencontrer les pionnières qui montrent la voie dans le domaine de la charpenterie pour discuter de la manière dont nous pouvons continuer à travailler ensemble à renforcer la classe moyenne, à faire progresser l’égalité entre les sexes et à combler les écarts dans des secteurs importants comme les métiers spécialisés et les STIM. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

Faits en bref

  • Le Canada et les États-Unis partagent la plus longue frontière sécurisée au monde, que traversent chaque jour près de 400 000 personnes et environ 2,5 milliards de dollars en bien et services.

  • Le Canada et les États-Unis entretiennent l’une des relations commerciales les plus importantes au monde. En effet, le Canada est le plus gros client des États-Unis; en 2017, des biens d’une valeur totale d’environ 283 milliards de dollars américains ont été exportés au Canada, soit plus que vers la Chine, le Japon et le Royaume-Uni réunis.

  • En juin 2017, en modernisant son accord commercial avec le Chili, le Canada est devenu le premier pays du G20 à inclure un chapitre consacré à l’égalité entre les sexes dans un accord commercial.

  • De plus, Recherche économique RBC estime qu’un plus grand nombre de femmes participant au marché du travail se traduirait par une hausse du PIB du Canada pouvant atteindre 4 %.

  • Le McKinsey Global Institute estime que l’adoption de mesures pour faire progresser l’égalité des sexes, notamment pour augmenter la participation des femmes au marché du travail et leur assurer une meilleure représentation dans le secteur des technologies, renforcerait l’économie du Canada, qui pourrait y gagner 150 milliards de dollars d’ici 2026. Selon ces recherches, on pourrait ajouter 12 milliards de dollars au PIB mondial d’ici 2025 en faisant progresser l’égalité des sexes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Villeneuve
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
613-558-9795

Nanci-Jean Waugh
Directrice générale
Communications et affaires publiques
Condition féminine Canada
819-420-6810


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :