Un nouveau financement fédéral contribuera à augmenter la présence des femmes dans le secteur manufacturier

Communiqué de presse

Ce financement encouragera le travail des femmes dans l’industrie manufacturière afin de promouvoir l’égalité entre les sexes dans le domaine.

Le 6 septembre 2018 – Peterborough (Ontario) – Condition féminine Canada 

Le gouvernement s’est engagé à promouvoir l’égalité entre les sexes et comprend l’importance d’offrir plus de possibilités aux femmes dans toutes les sphères de la vie au Canada pour renforcer leur autonomie. Par nos investissements dans des projets qui améliorent la sécurité économique des femmes, nous contribuons à créer des conditions propices à leur réussite, de même qu’à celle de leur famille et de leur collectivit                         

L’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a annoncé aujourd’hui que Manufacturiers et Exportateurs Canada recevra 498 000 $ du gouvernement fédéral pour la réalisation d’un projet intitulé Untapped Potential:  Attracting and Engaging Women in Canadian Manufacturing (Un potentiel inexploité : Attirer et embaucher des femmes dans le secteur manufacturier canadien). D’une durée de trois ans, le projet incitera les femmes et les jeunes à entreprendre une carrière dans ce secteur afin d’y augmenter la présence des femmes.

Manufacturiers et Exportateurs Canada créera également des réseaux régionaux qui, de concert avec le groupe de travail national, chercheront à susciter l’intérêt des femmes pour les professions manufacturières et favoriseront l’inclusion et la diversité dans les milieux de travail. Dans le cadre du projet, on mettra également au point un ensemble de pratiques exemplaires à l’intention des manufacturiers, qui pourront les adopter et faire état de leur progrès.

Selon le sondage sectoriel de 2016 sur les questions de gestion, près de 40 % des répondants sont actuellement confrontés à une pénurie de main-d’œuvre ou de compétences; de plus, 16 % des entreprises affirment que ces pénuries prolongées pourraient les obliger à se tourner vers d’autres pays pour la production et l’investissement.

Les Canadiennes représentent 48 % de la main-d’œuvre du pays, mais n’occupent que 28 % des postes dans le secteur manufacturier. Le recrutement de femmes est crucial pour permettre aux entreprises d’évoluer, de pourvoir les postes vacants et de gérer le vieillissement de leurs effectifs.

Citations

« Il y a tant de postes vacants dans le secteur manufacturier. Ce projet permettra de répondre aux besoins immédiats de main-d’œuvre et de compétences, tout en assurant que plus de femmes y décrochent des emplois gratifiants et bien rémunérés. Le secteur est un moteur économique d’importance au Canada, et notre gouvernement en est conscient. C’est pourquoi nous entendons bien continuer d’investir dans des projets comme celui, en collaboration avec des organismes comme Manufacturiers et Exportateurs Canada, afin que notre économie continue de croître, pour le mieux-être de toutes les Canadiennes et tous les Canadiens. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

« Produire une croissance économique durable et aider les Canadiennes et Canadiens à participer pleinement à l’économie de l’innovation, c’est l’une des priorités que s’est données notre gouvernement. Nous agissons afin d’accroître la représentation des femmes dans la main-d’œuvre, de même qu’en prenant des mesures concrètes pour que les travailleuses acquièrent les compétences dont elles auront besoin pour réussir dans l’économie de domaine. Voilà comment nous travaillons à la croissance et faisons en sorte que les Canadiennes aient accès à de bons emplois dans tous les secteurs, y compris le secteur manufacturier, et puissent ainsi accéder à la classe moyenne ou s'y maintenir. »

L’honorable Navdeep Bains
Ministre de l’Innovation, de la Science et du Développement économique

« Manufacturiers et Exportateurs Canada remercie le gouvernement du Canada d’appuyer son initiative pour les femmes dans le secteur manufacturier. Cette collaboration aidera nos membres à recruter des travailleuses et à les garder en poste. La création de milieux de travail diversifiés et inclusifs est déterminante pour notre prospérité économique, tant pour les Canadiennes que pour l’industrie manufacturière. »

Rhonda Barnet
Présidente du Conseil d’administration national de MEC et directrice de l’exploitation de Steelworks Design

Faits en bref

  • Recherche économique RBC estime que la participation d’un plus grand nombre de femmes au marché du travail se traduirait par une hausse du PIB qui pourrait atteindre 4 % au Canada.

  • Le McKinsey Global Institute estime que l’adoption de mesures pour faire progresser l’égalité des sexes, notamment pour augmenter la participation des femmes au marché du travail et leur assurer une meilleure représentation dans le secteur des technologies, renforcerait l’économie du Canada, qui pourrait y gagner 150 milliards de dollars d’ici 2026.

  • Le pourcentage de postes occupés par des femmes dans le secteur manufacturier n’a pas augmenté depuis 15 ans.

  • Seulement 5,6 % des travailleuses canadiennes occupent un emploi dans ce secteur, contre 13,1 % des travailleurs.

  • Le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada verse du financement à des organismes admissibles pour leur permettre de réaliser des projets cherchant à aplanir des obstacles systémiques à l’égalité au Canada.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Villeneuve
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
819-420-7044

Valérie Haché
Agente des communications
Condition féminine Canada
819-420-8684


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :