Document d’information - De nouveaux fonds fédéraux pour donner à de jeunes femmes les moyens de prendre leur place sur la scène politique canadienne

Document d'information

Condition féminine Canada — Programme de promotion de la femme

Condition féminine Canada fait progresser l’égalité des sexes, notamment en finançant des organismes admissibles par le Programme de promotion de la femme. Les projets sont sélectionnés au moyen d’appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l’arrivage continu de propositions, ce qui permet au programme de répondre aux enjeux à mesure qu’ils se présentent.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets d’une durée maximale de trois ans qui visent à éliminer les obstacles à la participation des femmes et à l’égalité des sexes dans la société canadienne dans trois domaines prioritaires, à savoir : l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l’amélioration de la sécurité économique des femmes et des filles, et l’accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité.

Projet financé

À voix égales est un organisme national, bilingue et multipartite fondé en 2001, désirant augmenter le nombre de femmes élues à tous les paliers de gouvernement au Canada.

À voix égales croit que la représentation égale des femmes à tous les paliers de gouvernement est une question fondamentale d’équité envers les femmes pour ce qui est de l’accès aux institutions démocratiques du Canada. 

Le comité consultatif national d’À voix égales comprend des politiciennes qui comptent parmi les plus en vue au pays et qui représentent trois partis politiques.

Description du projet

À voix égales recevra 3,8 millions de dollars de Condition féminine Canada, pour la réalisation d’un projet de 36 mois, Héritières du suffrage.

Héritières du suffrage procurera à de jeunes femmes des occasions structurées et importantes d’exercer leur pouvoir afin qu’elles participent davantage à la vie politique en établissant des relations avec diverses personnes élues et les institutions politiques où elles œuvrent.

Dans le cadre de ce projet, les jeunes femmes participeront à deux événements nationaux, la première cohorte, en 2019 et la seconde, en 2021, à la Chambre des communes, pour chacune des 338 circonscriptions du pays.

Pour chaque événement, À voix égales invitera de jeunes femmes de 18 à 23 ans à faire partie des 338 représentantes qui siégeront au Parlement. Une jeune femme dans chacune des circonscriptions fédérales du Canada sera choisie dans le but de représenter sa communauté et de communiquer sa vision pour l’avenir du pays.

L’objectif qu’À voix égales a fixé pour l’initiative Héritières du suffrage consiste à s’assurer que les deux groupes de 338 jeunes dirigeantes en herbe se familiarisent avec les rouages des institutions politiques canadiennes. Elles seront ainsi outillées et motivées à participer aux décisions politiques au cours des années et des décennies à venir.

Après la cohorte de 2019, chaque participante mettra au point un projet pilote communautaire dans sa circonscription sur un thème qui lui passionne. Pour ce faire, elle disposera d’un système de soutien– par exemple un encadrement de la part de parlementaires et de femmes élues dans les provinces et les territoires.

Les résultats seront transmis à toutes les parties prenantes concernées et à tous les paliers de gouvernement. À voix égales créera et diffusera un guide sur les pratiques exemplaires et les leçons apprises afin de soutenir la mise en œuvre, à l’échelle systémique, des activités issues du projet.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :