Le gouvernement prend des mesures d’équité salariale pour la croissance économique de la classe moyenne à Victoria

Communiqué de presse

Le 27 novembre 2018 – Victoria (Colombie-Britannique) – Condition féminine Canada

Les Canadiennes gagnent seulement 87 cents pour chaque dollar gagné par les Canadiens. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada travaille à mettre en œuvre des mesures qui s’imposaient depuis longtemps pour garantir que toutes et tous gagnent un salaire égal pour un travail de même valeur. C’est l’une des façons dont il agit pour concrétiser l’égalité entre les sexes, faire croître la classe moyenne et solidifier l’économie pour l’ensemble de la population canadienne.

L’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, est aujourd’hui à Victoria, en Colombie-Britannique, pour présenter les mesures prises prévues par le gouvernement du Canada dans l’Énoncé de l’automne 2018 en matière d’égalité des sexes et de croissance de la classe moyenne. Ces mesures incluent, entre autres, l’instauration d’un régime proactif d’équité salariale pour les secteurs sous réglementation fédérale, une mesure historique qui contribuera à combler l’écart salarial entre les sexes et à garantir que les femmes sont rémunérées équitablement pour leur travail.

La ministre Monsef rencontrera le matin des membres de la Garde côtière canadienne pour discuter de la loi proactive sur l’équité salariale récemment proposée par le gouvernement du Canada. La semaine dernière, la ministre a été l’hôte d’un forum historique sur l’Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+), où elle a notamment pu apprendre comment la Garde côtière applique l’ACS+. Sa visite à Victoria sera pour elle l’occasion de voir les installations de la Garde côtière et d’écouter des gardes-côtes témoigner directement de leur utilisation de l’ACS+ pour améliorer l’efficacité à bord de leurs navires.

La ministre rencontrera ensuite des étudiantes et étudiants de l’Université de Victoria qui s’intéressent aux enjeux liés à l’égalité des sexes. Elle s’entretiendra avec eux des mesures sociales et économiques transformatrices prises par le gouvernement du Canada pour faire avancer l’égalité des sexes au pays. Outre l’équité salariale proactive, elle abordera la budgétisation sensible aux sexes, la loi visant à créer un ministère des Femmes et de l’Égalité des genres et des nouvelles prestations parentales partagées de l’assurance-emploi.

La ministre Monsef profitera de ces rencontres pour souligner certains des nouveaux investissements proposés dans l’Énoncé économique de l’automne :

  • la création d’un fonds de finance sociale qui donnera aux organismes de bienfaisance, à but non lucratif ou à vocation sociale un accès à du financement pour la mise en œuvre de solutions novatrices aux problèmes sociaux complexes et persistants;
  • l’établissement d’un fonds d’innovation et de rétablissement du saumon en Colombie-Britannique qui vise à créer de bons emplois de classe moyenne dans les collectivités côtières;
  • le soutien des efforts d’Avalanche Canada pour sensibiliser la population canadienne aux risques posés par les avalanches et pour mieux informer les gens des mesures de sécurité à prendre lorsqu’on participe à des activités dans l’arrière-pays;
  • l’adoption de mesures de soutien pour l’évaluation et le rétablissement des stocks de saumon du Pacifique, ainsi que d’autres stocks de poissons prioritaires;
  • l’accélération du soutien à l’innovation en entreprise grâce à un supplément de 800 millions de dollars sur cinq ans destiné au Fonds stratégique pour l’innovation, lequel continuera d’appuyer des investissements innovants partout au pays et dans tous les secteurs de l’économie. De cette somme, 100 millions de dollars sont réservés au secteur forestier.

Citations

« Les investissements de notre gouvernement contribuent à améliorer de façon très concrète la vie de familles de la classe moyenne qui travaillent fort partout au pays — et nous nous sommes engagés à faire le travail qu’il reste à faire. Lorsque les Canadiennes sont reconnues à leur juste valeur et reçoivent un salaire équitable pour leur travail, notre économie prend de la vigueur, les familles prospèrent et les collectivités s’épanouissent. L’Énoncé économique de l’automne 2018, déposé la semaine dernière par le ministre des Finances, Bill Morneau, réitère notre engagement envers l’équité salariale et remplit notre promesse de bâtir un Canada plus équitable, généreux et respectueux de ses ressources — un pays où tout le monde, peu importe leur sexe ou identité de genre, a réellement la chance de réussir. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

Liens connexes

Personnes-ressources

Braeson Holland
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Condition féminine
343-549-8825

Valérie Haché
Agente de communications
Condition féminine Canada
819-420-8684


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :