Un nouvel investissement fédéral contribuera à améliorer la sécurité économique des femmes à Laval

Communiqué de presse

Un projet améliorera l’accès à l’emploi des femmes en situation de vulnérabilité

Le 14 février 2019 – Laval (Québec) – Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres

Le gouvernement du Canada est déterminé à faire progresser l’égalité entre les sexes et comprend l’importance de créer davantage de possibilités pour favoriser l’autonomie des femmes dans toutes les sphères de la vie au Canada. En investissant dans des projets qui améliorent la sécurité économique des femmes, nous contribuons à assurer la prospérité des femmes, de leur famille et de leurs communautés. 

Au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, Eva Nassif, députée de Vimy, a annoncé aujourd’hui le financement par le gouvernement fédéral d’un projet qui améliorera la sécurité économique des femmes à Laval. 

La Table de concertation de Laval en condition féminine recevra un financement de 295 725 $ pour un projet d’une durée de 36 mois intitulé « Laval mobilisé pour les femmes en situation de vulnérabilité : des partenaires unis dans l’action pour les changements structuraux », qui vise à éliminer les obstacles systémiques à l’emploi pour les femmes vulnérables dans la région de Laval. 

L’organisme collaborera avec des partenaires locaux dans des secteurs d’emploi clés, avec des fournisseurs de services et avec des femmes de Laval qui ont connu des obstacles à l’emploi, notamment la violence conjugale, la pauvreté, le logement et des problèmes de santé mentale et physique. 

Afin de déterminer les lacunes et obstacles courants en matière de transports, d’accès aux services de garde, de possibilités de formation, de méthodes de jumelage et d’autres enjeux liés aux placements, on procédera à une analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) des politiques, procédures et protocoles. De nouveaux protocoles et procédures seront mis à l’essai par l’entremise de trois partenaires communautaires en vue de la création d’un modèle pouvant être incorporé dans des pratiques à l’échelle régionale.

Citations

« Notre gouvernement sait que lorsque nous investissons dans les femmes, nous renforçons l’économie pour tout le monde, et c’est pourquoi ces projets sont si importants : ils créent des conditions propices à la prospérité des femmes dans leur carrière – et dans leur vie. En finançant des organismes comme la Table de concertation de Laval en condition féminine qui s’emploient à éliminer les obstacles qui freinent les femmes, nous assurons des chances de succès réelles et justes pour tous les membres de la population canadienne – quel que soit leur genre. » 

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

« Je suis confiante qu’à travers ce projet d’une importance capitale, et qu’avec l’aide de ces partenaires clés, la Table de concertation de Laval en condition féminine pourra continuer cette mission noble que l’organisation s’est choisie, celle d’offrir un avenir plus certain aux femmes dans le besoin, et de se battre avec elles pour que leurs droits soient reconnus. Je suis fière que le gouvernement du Canada se soit engagé à les soutenir dans le cadre du Programme de promotion de la femme du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres. »

Eva Nassif
Députée de Vimy
Membre du Comité permanent de la condition féminine

« Nous sommes reconnaissantes du soutien accordé par le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres à cet important projet. De nombreuses femmes qui vivent à Laval sont aux prises avec des obstacles de taille et de graves désavantages quant à l’emploi. En collaborant avec ces femmes et les groupes et partenaires de la région, nous pourrons trouver ensemble une solution qui fonctionne pour tous les niveaux de la société. Grâce à cette approche, nous pouvons améliorer la vie d’un grand nombre de femmes à Laval en les aidant à obtenir une plus grande sécurité économique. »

Marie-Ève Surprenant
Coordonnatrice, Table de concertation de Laval en condition féminine

Faits en bref

  • Selon le McKinsey Global Institute, en prenant des mesures visant à faire progresser l’égalité pour les femmes — par exemple, en employant un plus grand nombre de femmes dans le secteur des technologies et en stimulant la participation des femmes sur le marché du travail — le Canada pourrait ajouter 150 milliards de dollars à son économie d’ici 2026.

  • Les femmes demeurent disproportionnellement touchées par l’insécurité économique. En 2015, les femmes au Canada gagnaient seulement 87 cents pour chaque dollar gagné par les hommes. Elles sont aussi beaucoup plus susceptibles de travailler à temps partiel, car elles représentent 76 % de toute la main-d’œuvre à temps partiel, et 25 % des femmes disent travailler à temps partiel en raison de leurs responsabilités relatives à la garde des enfants.

  • Le Programme de promotion de la femme du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres appuie financièrement les organismes admissibles pour l’exécution de projets visant à faire progresser l’égalité en s’attaquant aux obstacles systémiques.

  • La sécurité économique est composée de la sécurité sociale de base, définie par l’accès aux besoins fondamentaux, comme la santé, l’éducation et le logement.

  • En octobre 2017, le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres (anciennement Condition féminine Canada) a invité les organismes à proposer des projets qui appuient la sécurité économique des femmes partout au Canada en se penchant sur certaines des causes profondes des inégalités, notamment les obstacles à l’emploi comme l’accès aux services de garde, la disparité salariale et l’écart salarial entre les sexes. Dans le cadre de cet appel de propositions, intitulé Promouvoir la sécurité économique des femmes, plus de 30 projets ont été approuvés pour un financement total de 10 millions de dollars. Ces projets se dérouleront sur une période de trois ans, et le financement ajoute à nos efforts constants visant à soutenir l’autonomie économique et la promotion de l’égalité des sexes pour l’ensemble de la population canadienne.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Braeson Holland
Attaché de de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres
343-549-8825 

Joshua Kirkey
Gestionnaire, Communications corporatives et internes
Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres
819-420-6884


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :