Le Canada est élu membre du comité exécutif de la Commission interaméricaine des femmes de l’Organisation des États américains

Communiqué de presse

Le 8 mai 2019 — Ottawa (Ontario) — Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres

Le gouvernement du Canada est un ardent promoteur de l’égalité des genres et il pose des gestes pour que femmes et filles puissent réussir au Canada et dans le monde. Le Canada attache une grande importance à l’établissement et à l’approfondissement de relations avec des partenaires des Amériques. Dans cette optique, à l’occasion de la 38e assemblée des délégués de la Commission interaméricaine des femmes (CIF) de l’Organisation des États américains (OEA) qui a eu lieu hier à Saint-Domingue, en République Dominicaine, le Canada était heureux d’avoir été élu à l’un des trois postes de vice-présidence du comité exécutif de la CIF.

La CIF se consacre principalement à la prévention et à l’élimination de la violence fondée sur le sexe, ainsi qu’au soutien des efforts déployés par les États membres pour défendre les droits de la personne des femmes. Grâce à cette vice-présidence, le Canada aura l’occasion de collaborer avec des membres du comité exécutif de la CIF pour promouvoir une approche plus globale de la promotion de l’égalité des genres et du leadership des femmes dans l’hémisphère, renforcer le Secrétariat de la CIF, et promouvoir la notion de genres dans toute l’OEA. C’est la première fois, depuis 2003-2004, que le Canada occupe ce poste.

Le comité exécutif de la CIF est composé des pays suivants :

  • Présidence : la République Dominicaine
  • Vice-présidence (3 postes) : le Canada, le Panama, et la Colombie
  • Membres du comité : le Costa Rica, le Mexique, le Suriname, le Pérou et l’Équateur

Dans quelques semaines le Canada sera l’hôte de la conférence de Women Deliver 2019, qui est la plus importante conférence internationale consacrée à la santé, aux droits et au bien-être des femmes et des filles. Les discussions avec les dirigeantes et dirigeants de l’ensemble des Amériques insuffleront l’élan nécessaire pour promouvoir l’égalité des genres dans tout l’hémisphère avant de s’étendre partout dans le monde, avant et après la conférence.

Citations

« En tant que champion mondial de l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes et des filles, le Canada est toujours prêt à travailler avec ses partenaires mondiaux pour s’assurer que toutes les personnes, quel que soit leur sexe, peuvent atteindre leur plein potentiel. En tant que membre du comité exécutif de la Commission interaméricaine des femmes de l’Organisation des États américains, nous pourrons désormais renforcer notre rôle dans la protection et la promotion des droits des femmes et des filles aux quatre coins de l’hémisphère. Le Canada est reconnaissant d’avoir l’occasion d’assumer cette importante fonction, et nous avons hâte de travailler avec les états membres afin de promouvoir l’égalité des genres partout en Amérique. »

L’honorable Maryam Monsef, c.p., députée
Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

Faits en bref

  • Fondée en 1948, l’OEA est la plus ancienne organisation régionale du monde ainsi que la principale organisation multilatérale des Amériques. Celle-ci vise à instaurer la paix et la justice parmi les États membres, promouvoir leur solidarité, renforcer leur collaboration et défendre leur souveraineté, leur intégrité territoriale et leur indépendance. Après 28 ans à titre d’observateur, le Canada est devenu membre de l’OEA le 8 janvier 1990.

  • Fondée en 1928, la CIF est la première institution intergouvernementale établie pour assurer la reconnaissance des droits humains des femmes.

  • Le Canada assumera la fonction de vice-président pour un mandat de trois ans, soit de 2019 à 2022, au sein du comité exécutif de la CIF. 

  • Du 3 au 6 juin 2019, le Canada sera l’hôte de la conférence mondiale Women Deliver 2019, qui aura lieu à Vancouver, en Colombie‑Britannique. Tenue tous les trois ans, cette conférence est le rassemblement le plus important du monde portant sur l’égalité des genres, ainsi que la santé, les droits et le bien‑être des femmes et des filles. 

  • La conférence s’inscrit dans un mouvement mondial de promotion de l’égalité entre les sexes et donne une voix à un large éventail de personnes, notamment les peuples autochtones, les jeunes et les personnes vivant dans des situations de conflit et de crise. Elle rassemblera plus de 7 000 personnes — dirigeants, influenceurs, défenseurs des droits, universitaires, militants, jeunes et journalistes — venant de plus de 160 pays; 100 000 personnes supplémentaires participeront virtuellement.

Liens connexes

Personnes-ressources

Braeson Holland
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres
343-549-8825

Valérie Haché
Conseillère principale en communications
Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres
819-420-8684


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :