Le gouvernement du Canada annonce un investissement considérable dans des organismes de femmes de Toronto

Communiqué de presse

Le 24 mai 2019 – Toronto (Ontario) – Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres

Les organismes de femmes fournissent des services indispensables dans nos collectivités, et ils aident les femmes et les filles à profiter d’une sécurité financière, à vivre à l’abri de la violence et à être en mesure de participer à toutes les sphères de notre économie et de notre société. Or, depuis trop longtemps déjà, ces organismes sont sous-financés, sous-estimés et affaiblis. Le gouvernement du Canada reconnaît que les organismes de femmes sont la pierre angulaire du mouvement des femmes; maintenir et accroître leur capacité de faire ce travail important est la façon la plus efficace de promouvoir l’égalité entre les genres.

C’est pourquoi aujourd’hui, l’honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones et députée de Toronto-St. Paul’s, a annoncé au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres, que le gouvernement du Canada investit plus de 9,05 millions de dollars dans 18 organismes de femmes et organismes autochtones au service des femmes à Toronto.

La ministre Bennett a présenté les organismes suivants qui reçoivent ce financement (veuillez consulter le document d’information obtenir de plus amples renseignements et témoignages) :

  • Barbra Schlifer Commemorative Clinic
  • Bridge School
  • Canadian Women’s Chamber of Commerce
  • Elizabeth Fry Toronto
  • G(irls)20
  • Hospital for Sick Children – Suspected Child Abuse and Neglect Program
  • Interval House
  • Metropolitan Action Committee on Violence Against Women and Children (METRAC: Action on Violence)
  • Mouvement Ontarien des Femmes Immigrantes Francophones
  • Native Child and Family Services of Toronto
  • Ontario Council of Agencies Serving Immigrants
  • Riverdale Immigrant Women’s Centre
  • Shelter Movers
  • Springtide Resources
  • Times Change Women’s Employment Services
  • Toronto Rape Crisis Centre-Multicultural Women Against Rape
  • Vesta Social Innovation Technologies
  • Young Women’s Christian Association of Greater Toronto

Les fonds octroyés pour ces projets proviennent des investissements historiques effectués dans le cadre du budget de 2018 dans le Fonds de renforcement des capacités pour appuyer un mouvement de femmes viable, ainsi que dans le Programme de financement de la lutte contre la violence fondée sur le sexe pour combler les lacunes en matière de soutien aux groupes de victimes de violence fondée sur le sexe mal desservis au Canada.

Citations

« Grâce à notre investissement historique, nous reconnaissons que les femmes et les organismes de femmes parviennent à surmonter les obstacles et nous exprimons notre gratitude à celles et à ceux qui déploient des efforts à cet égard depuis des décennies, et ce, à l’aide d’un budget restreint. Le mouvement des femmes partout au Canada sollicite une source de financement fiable, prévisible et accessible pour assurer la viabilité de leurs travaux; notre gouvernement a écouté. Grâce à ce financement stable et flexible, nous aidons les organismes de Toronto à croître et à perdurer, parce que nous savons que les investissements dans les organismes de femmes sont la façon la plus efficace de promouvoir l’égalité des genres. En appuyant un mouvement qui a produit des résultats fantastiques, nous favorisons la croissance de la classe moyenne, nous renforçons les familles et les collectivités, et nous créons des changements durables qui profitent à tous. »

L’honorable Maryam Monsef, c.p., députée
Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

« Notre prospérité future repose sur l’égalité des genres. Le gouvernement du Canada investit dans la promotion des femmes, car nous avons que si tout le monde a les mêmes possibilités et peut vivre à l’abri de la violence, notre société s’en portera mieux. Je suis convaincue que l’investissement annoncé aujourd’hui permettra d’améliorer les conditions de vie d’innombrables femmes de Toronto et contribuera à la promotion de l’égalité des genres. »   

L’honorable Carolyn Bennett, M.D., c.p., députée
Ministre des Relations Couronne-Autochtones
Députée de Toronto-St. Paul’s

« En tant que représentant de la communauté de Parkdale-High Park qui se soucie beaucoup de l’égalité des femmes, je me sens encouragé par le fait que notre gouvernement injecte un financement de 9,05 millions de dollars en soutien à des groupes de femmes de ma circonscription et partout dans la ville qui poursuivent leur lutte cruciale contre la violence fondée sur le sexe et en faveur de l’autonomie des femmes. »

Arif Virani
Secrétaire parlementaire du ministre de la Justice et procureur général du Canada
Député de Parkdale—High Park

Faits en bref

  • Dans le Budget de 2018, un financement de 100 millions de dollars sur cinq ans a été annoncé, lequel vise à soutenir un mouvement de femmes viable et durable partout au Canada. Outre cet investissement historique, dans le Budget de 2019, on propose d’investir 160 millions de dollars supplémentaires sur cinq ans à compter de 2019‑2020, dans le Programme de promotion de la femme du ministère des Femmes et de l’Égalité des genres. Cela signifie que d’ici à 2023‑2024, le financement accordé au Programme de promotion de la femme, qui aide les organismes admissibles à réaliser des projets visant à promouvoir l’égalité des genres en éliminant les obstacles systémiques, aura reçu 100 millions de dollars par année. 

  • Ce financement permettra à des organismes de femmes et à des organismes autochtones au service des femmes d’éliminer les obstacles systémiques qui entravent le progrès des femmes, tout en reconnaissant la diversité des expériences en matière de genre et d’inégalité dans le pays.

  • À ce jour, le gouvernement du Canada a investi plus de 200 millions de dollars afin de prévenir la violence fondée sur le sexe, de soutenir les personnes survivantes et leur famille, et de créer des systèmes juridiques et judiciaires plus sensibles à ce problème.

  • La violence fondée sur le sexe peut avoir des conséquences permanentes sur la santé physique, mentale, sexuelle et génésique des victimes. Ces conséquences sont, en effet, graves et coûteuses : les coûts économiques associés à la violence conjugale et aux agressions sexuelles sont évalués à plus de 12 milliards de dollars par année.

  • Le Canada sera l’hôte de la conférence Women Deliver 2019, qui se tiendra du 3 au 6 juin 2019, à Vancouver, en Colombie-Britannique. La conférence Women Deliver, qui a lieu tous les trois ans, est le plus important rassemblement mondial portant sur l’égalité entre les sexes ainsi que la santé, les droits et le bien-être des femmes et des filles. 

  • La conférence s’inscrit dans un mouvement mondial de promotion de l’égalité des genres qui donne une voix à un large éventail de personnes, notamment les peuples autochtones, les jeunes et les personnes vivant dans des situations de conflit et de crise. Elle rassemblera plus de 7 000 personnes — dirigeants, influenceurs, défenseurs des droits, universitaires, militants, jeunes et journalistes — venant de plus de 160 pays; 100 000 personnes supplémentaires participeront virtuellement.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Braeson Holland
Attaché de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres
343-549-8825

Valérie Haché
Conseillère principale en communications
Ministère des Femmes et de l’Égalité des genres
819-420-8684


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :