Document d'information - Le gouvernement du Canada annonce un investissement dans des organismes de femmes de Gatineau

Document d'information

Femmes et Égalité des genres Canada — Programme de promotion de la femme

Femmes et de Égalité des genres Canada fait progresser de plusieurs façons l’égalité entre les femmes et les hommes au Canada, notamment au moyen de son Programme de promotion de la femme, qui finance les projets d’organismes admissibles. Les projets sont sélectionnés au moyen d’appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l’arrivage continu de propositions, ce qui donne au Programme la souplesse voulue pour répondre à mesure aux enjeux nouveaux. 

Le Programme de promotion de la femme finance des projets qui ciblent les obstacles systémiques à l’égalité dans trois domaines prioritaires, à savoir : l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l’amélioration de la sécurité économique des femmes et des filles, et l’accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision.

Appel de propositions visant le renforcement des capacités

En octobre 2018, la ministre Monsef a annoncé un appel de propositions visant le Fonds de renforcement des capacités du Programme de promotion de la femme. Les organismes ont été invités à demander du financement pour des projets locaux, provinciaux ou nationaux, les montants disponibles variant selon la portée des projets et les besoins à combler.

Le 8 mars 2019, Journée internationale des femmes, la ministre a annoncé que plus de 250 organismes avaient été choisis pour recevoir des fonds.

L’objectif de cet appel de propositions était de financer des projets devant renforcer les capacités des organismes de femmes et des organismes autochtones au service des femmes qui contribuent à un mouvement des femmes viable au Canada, dans le but de promouvoir l’égalité entre les sexes. Les sommes versées aideront les organismes à croître, à répondre à la demande croissante de services et à continuer de travailler ensemble pour l’égalité. Elles découlent du Budget de 2018, dans lequel le gouvernement avait annoncé l’affectation de 100 millions de dollars sur cinq ans pour favoriser la viabilité et la pérennité du mouvement des femmes d’un bout à l’autre du Canada.

Projets de Gatineau

L’annonce d’aujourd’hui à Gatineau, au Québec, a mis en évidence deux organismes sélectionnés pour recevoir un financement fédéral dans le cadre du fonds de renforcement des capacités :

Assemblée de groupes de femmes d’interventions régionales (AGIR)

Titre du projet : AGIR en Outaouais
Montant du financement : 212 039 $

AGIR mettra au point une stratégie de défense des droits visant à améliorer la situation en Outaouais en recensant et en analysant les obstacles imprévus auxquels se heurtent les femmes. La stratégie contribuera également à la création d’un réseau de soutien organisé, ce qui permettra à AGIR de partager son expertise et ses outils avec d’autres régions. L’organisme pourra ainsi avoir des retombées accrues par l’établissement de nouvelles méthodes de sensibilisation et de nouveaux services fondés sur une expertise nouvelle et commune dans l’ensemble de l’Outaouais.

AGIR est un organe consultatif régional qui défend les droits et les intérêts des femmes et des groupes de femmes de l’Outaouais. AGIR a commencé ses activités en 1986 avec quatre femmes dévouées qui ont travaillé bénévolement jusqu’en 1990, lorsque l’organisation a obtenu une subvention et a été constituée en société sans but lucratif.

L’Antre-Hulloises Inc.

Titre du projet : Se renforcer pour aller de l’avant
Montant du financement : 200 000 $

L’Antre-Hulloises Inc. mobilisera les intervenantes et intervenants dans le but de renforcer sa gouvernance interne et sa capacité organisationnelle. Un nouveau plan stratégique sera mis en œuvre et comprendra des mesures relatives aux ressources humaines, des plans de relève, des communications intégrées et une gestion fondée sur les résultats pour renforcer la gouvernance interne et la capacité organisationnelle de l’organisme afin qu’il soit plus à même de remplir sa mission, laquelle consiste à prévenir la violence et la pauvreté au sein des populations vulnérables dans la collectivité.

Le Centre de femmes L’Antre-Hulloises Inc. existe depuis 1980. Il crée un sentiment de communauté et travaille à améliorer les conditions de vie de toutes les femmes de la région de l’Outaouais. L’Antre-Hulloises axe ses efforts sur l’égalité, le bien-être, la lutte contre la pauvreté et la violence faite aux femmes, et l’augmentation de la participation des femmes dans leur communauté.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :