Le gouvernement du Canada aide les personnes survivantes de violence fondée sur le sexe dans les Territoires du Nord‑Ouest

Communiqué de presse

Le 28 février 2020 – Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest) – Femmes et Égalité des genres Canada

Tout le monde mérite d’être en sécurité et de vivre une vie exempte de violence. Dans des situations de violence, il est essentiel que les personnes survivantes aient accès en temps opportun à de l’aide et à des services qui répondent à leurs besoins.

Voilà pourquoi le député des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod, a annoncé aujourd’hui, au nom de l’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et Égalité des genres Canada et du Développement économique rural, que le gouvernement du Canada investira un million de dollars dans le YWCA des T.-N.-O., un organisme de femmes qui renforce la sécurité des femmes dans les Territoires du Nord-Ouest.

Le YWCA des T.-N.-O. comblera les lacunes et éliminera les obstacles en matière de services dans les Territoires du Nord-Ouest en mettant à l’essai différentes façons d’offrir des foyers sécuritaires dans les petites collectivités éloignées qui ne disposent pas actuellement de places pour les femmes victimes de violence. Un aspect important du projet consistera à collaborer avec les parties prenantes locales, y compris les personnes survivantes de violence fondée sur le sexe et les chefs de file communautaires et politiques, afin de trouver des solutions durables. Ce projet permettra aux personnes survivantes de la violence fondée sur le sexe dans les petites collectivités d’avoir accès à des services opportuns, fiables et adaptés aux traumatismes.

Le 3 décembre 2018, la ministre Monsef a annoncé un financement de plus de 50 millions de dollars pour près de 60 projets dans des collectivités partout au pays, comme celui présenté aujourd’hui. Ce financement aidera les personnes survivantes de la violence fondée sur le sexe et leur famille, y compris les personnes qui ont été mal desservies, comme les femmes autochtones et leurs communautés, les enfants et les jeunes, les membres des communautés LGBTQ2, les femmes ethnoculturelles, les femmes immigrantes, réfugiées ou non inscrites, ainsi que les femmes handicapées.

Citations

« Grâce à cet investissement, nous verserons au YWCA des T.-N.-O. le financement dont il a besoin pour soutenir les personnes survivantes et leur famille. L’enveloppe de financement pour la lutte contre la violence fondée sur le sexe a été établie en partenariat avec des chefs de file du secteur de la condition féminine, dont les conseils continuent d’orienter la première stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe. Les dirigeantes et dirigeants ont demandé plus d’argent sur une plus longue période afin de répondre à la demande sans cesse croissante pour leurs services, un processus de demande simplifié et des ressources pour aider à fournir du soutien aux personnes survivantes de la violence fondée sur le sexe les plus mal desservies et marginalisées. Notre gouvernement les a écoutés. La violence fondée sur le sexe ne doit pas être tolérée, et notre gouvernement continuera de travailler avec les personnes survivantes, les partenaires communautaires et les autres ordres de gouvernement pour mettre fin à ce genre de violence sous toutes ses formes. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

« Les personnes confrontées à la violence fondée sur le sexe méritent non seulement d’être protégées, mais aussi d’avoir un moyen de s’épanouir et de réaliser leur potentiel. Pour ce faire, nous aurons besoin d’un financement durable qui comblera les lacunes et qui offrira du soutien à tout le monde, y compris aux groupes mal desservis dans les régions rurales et éloignées du Canada. Je suis heureux de faire l’annonce d’aujourd’hui, car cet investissement du gouvernement du Canada aidera le YWCA des T.-N.-O. à mettre à l’essai des options de foyers sécuritaires afin de mieux soutenir les personnes survivantes de notre territoire. »

Michael McLeod
Député des Territoires du Nord-Ouest

« Ce financement du gouvernement du Canada nous donnera plus de stabilité et améliorera nos ressources, ce qui nous aidera à assurer un meilleur avenir aux femmes et aux familles des Territoires du Nord-Ouest. Nous accueillons la possibilité d’établir de nouveaux partenariats et d’offrir des services vraiment axés sur les personnes survivantes afin de lutter contre la violence fondée sur le sexe. »

Lyda Fuller, directrice générale
YWCA T.-N.-O.

Faits en bref

  • En juin 2017, Femmes et Égalité des genres Canada (anciennement Condition féminine Canada) a annoncé la toute première stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe.

  • À ce jour, le gouvernement du Canada a investi plus de 200 millions de dollars afin de prévenir la violence fondée sur le sexe, soutenir les personnes survivantes et leur famille, et créer des systèmes juridiques et judiciaires mieux adaptés.

  • L’appel de concepts Pratiques prometteuses pour aider les personnes survivantes et leur famille représente le financement le plus important jamais annoncé pour soutenir expressément divers groupes de personnes survivantes de la violence fondée sur le sexe et leur famille.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Alex Howell
Directrice des Communications
Cabinet de la ministre de Femmes et Égalité des genres Canada et du Développement économique rural
613-862-7245

Relations avec les médias
Femmes et Égalité des genres Canada
1-855-969-9922

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada sur les médias suivants :


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :