Lisez la lettre au Premier ministre, l'introduction du rapport annuel du greffier et information sur le système de paye.

Lettre au Premier ministre


Le 29 mars 2018


Monsieur le Premier ministre,

En ma qualité de chef de la fonction publique du Canada, et conformément à l’article 127 de la Loi sur l’emploi dans la fonction publique, j’ai le plaisir de vous remettre le Vingt-cinquième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada.

En 2017, les Canadiens ont célébré le 150e anniversaire de la Confédération. Les membres de la fonction publique en ont aussi profité pour célébrer les 150 ans d’existence de notre institution. Nous avons réfléchi sur notre passé et nos réalisations, et c’est avec dynamisme que nous nous apprêtons à relever les défis de demain.

La fonction publique du Canada a de quoi être fière. En 2017, elle s’est classée au premier rang selon un nouvel indice d’efficacité de la fonction publique internationale. Ce classement témoigne du talent et de la diversité de nos fonctionnaires.

Je crois que notre efficacité tient aussi beaucoup de la rétroaction que nous recevons de la part des médias, des agents du Parlement, des intervenants et de la population qui nous indiquent ce que nous pourrions améliorer. Nous nous efforçons d’être à l’écoute, d’apprendre, et d’apporter des correctifs et des améliorations. Si nous faisons des erreurs, nous prenons le temps d’en tirer les leçons et d’ajuster nos démarches afin de ne pas les répéter.

C’est le cas avec notre système de paye. Malgré les efforts importants déployés dans l’ensemble du gouvernement, nous éprouvons toujours des difficultés avec ce système. Cette situation est inacceptable. Soyez assuré qu’en 2018, nous ne ménagerons aucun effort pour faire des progrès sur cette question et veiller à ce que la paye de nos employés soit exacte et versée à temps. J’en fais ma priorité absolue.

Dans le rapport, je souligne avec fierté le dévouement et l’ingéniosité des fonctionnaires dans les services offerts aux Canadiens et les progrès réalisés dans le respect du mandat du gouvernement.

Je me suis mis à l’écoute des fonctionnaires pendant toute l’année, et j’ai réfléchi aux progrès que nous avons réalisés jusqu’à maintenant et à la façon de renforcer notre engagement. J’ai mis sur pied une Table du greffier sur la diversité et l’inclusion et une Table du greffier sur la santé mentale qui ont fourni des points de vue et des renseignements précieux au cours du dernier exercice. J’ai parlé avec plus de 22 000 fonctionnaires dans le cadre d’activités dans l’ensemble du pays et en différents lieux à l’étranger. J’ai communiqué directement avec les Canadiens par le biais des médias sociaux. J’ai aussi utilisé ces réseaux pour demander aux fonctionnaires de partager directement avec moi leurs expériences relatives au renouvellement. Le présent rapport a été rédigé à la lumière des commentaires que j’ai entendus.

Au cours de l’année à venir, je donnerai de l’ampleur à nos efforts collectifs dans certains secteurs clés. Je tiens à ce que notre fonction publique soit représentative des Canadiens que nous servons et qu’elle tire le meilleur parti de ses talents. Je maintiendrai mon engagement envers la santé mentale et le bien-être des employés, y compris en luttant contre le harcèlement et la discrimination. J’appuierai également notre capacité d’exécution en faisant en sorte que les fonctionnaires disposent des outils et des processus qui conviennent, ainsi que de structures organisationnelles. J’invite les fonctionnaires à se joindre à moi et à poursuivre ensemble nos progrès quant à ces priorités.

Je vous remercie, Monsieur le Premier ministre, de reconnaître les réalisations de la fonction publique du Canada au cours de la dernière année et d’appuyer ses efforts pour un avenir encore plus prometteur.


Michael Wernick

Introduction


La fonction publique du Canada est une institution fière et solide. Il s’agit d’une organisation guidée par des valeurs et composée de personnes passionnées de partout au pays qui viennent travailler chaque jour pour faire une différence dans la vie des Canadiens. Nous fournissons au gouvernement du soutien et des conseils impartiaux fondés sur des données probantes, et nous offrons également des services de qualité aux Canadiens à l’échelle du pays et dans le monde entier.

Depuis le lancement d’Objectif 2020 en 2013, la fonction publique déploie ses efforts afin d’instaurer une culture où l’innovation est soutenue et valorisée. Les fonctionnaires reconnaissent le besoin de changement et font leur part pour concrétiser cet objectif. Leur esprit d’initiative m’a impressionné.

Il faut promouvoir l’évolution et trouver de nouvelles et de meilleures façons de produire des résultats pour les Canadiens. Il faut continuer d’accorder la priorité à l’exécution du mandat du gouvernement.

Comme la fonction publique est le plus grand employeur en importance au Canada, avec un effectif d’environ 262 000 employés, nous sommes déterminés à créer un effectif diversifié, inclusif et talentueux disposant des outils, des processus et des structures organisationnelles qui conviennent. Nous placerons au centre de nos préoccupations la santé mentale et le bien-être en milieu de travail, et mettrons fin au harcèlement ainsi qu’à la discrimination.

Le présent rapport nous donne l’occasion de passer en revue les progrès réalisés au cours de la dernière année et de mettre l’ingéniosité de chacun au profit de tous.




87%
des fonctionnaires sont fier du travail qu'ils font

Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux de 2017

Système de paye


Ma priorité absolue consiste à faire en sorte que les fonctionnaires reçoivent la paye qui leur est due dans les délais prévus.

Je suis bouleversé par les difficultés émotionnelles et financières que notre système de paye cause à un si grand nombre de nos collègues dévoués et à leur famille.

Apprenez-en davantage sur le système de paye

De tels problèmes n’auraient jamais dû se produire. Malgré les efforts importants déployés par les fonctionnaires, nous éprouvons toujours des difficultés avec le système de paye. J’aimerais sincèrement pouvoir vous dire avec certitude quand ces problèmes seront réglés, mais il n’y a pas de solution rapide.

Nous nous efforçons de régler la situation de différentes façons. Une équipe intégrée des ressources humaines et de la paye s'affaire dans l’ensemble du gouvernement pour corriger les problèmes sous-jacents liés au système de paye. Elle prend également des mesures en vue d’éliminer l’arriéré de cas, de renforcer la capacité de traitement des demandes, et de restructurer nos processus de ressources humaines. Les gestionnaires et la communauté des ressources humaines jouent aussi un rôle essentiel en offrant du soutien aux employés et en contribuant à prévenir d’autres problèmes de paye. Les nouveaux investissements proposés dans le budget de 2018 appuieront ces efforts. De plus, en collaboration avec des experts, les syndicats et des fournisseurs de technologies, nous entreprendrons le développement de la prochaine génération du système de paye.

J’ai également demandé aux sous-ministres de m’informer des mesures qu’ils ont prises pour stabiliser le système de paye afin que les employés reçoivent à temps la rémunération qui leur est due. Les organisations s’inspirent de ces mesures pour proposer des approches qui permettront d’apporter des améliorations notables pour nos employés.

Il est essentiel que les fonctionnaires sachent qu’ils n’ont pas à porter seuls le fardeau des problèmes de paye. Des avances de salaire en cas d’urgence et des paiements prioritaires peuvent être versés aux employés confrontés à des difficultés.

Nous continuons de rencontrer les agents négociateurs et d’échanger avec eux au sujet des problèmes du système de paye, afin de trouver des solutions et de les aider à répondre aux préoccupations de leurs membres.

Enfin, nous analysons les causes profondes du problème ainsi que les leçons apprises afin d’éviter qu’un échec de cette envergure survienne de nouveau. À l’automne 2017, le vérificateur général a diffusé les résultats de son audit portant sur les problèmes du système de paye Phénix, et il effectuera un suivi cette année. Ces travaux fourniront des données essentielles qui orienteront la planification et la mise en œuvre de projets de transformation pangouvernementaux à l’avenir.

Données sur la prestation des services pour 2016‐17


Transcription — données sur la prestation des services 2016-17

Demandes Traitées :

  • 1,54 million de demandes de numéro d’assurance sociale
  • 2,97 millions de demandes d’assurance-emploi
  • 2,7 millions de demandes de sécurité de la vieillesse (nouvelles demandes ou renouvellements)
  • 1,5 million de demandes dans le cadre du Régime de pensions du Canada

LIRE « SERVIR AVEC FIERTÉ »
SUIVANT >

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question,  contactez-nous.

Date modifiée: