Contexte opérationnel et les risques principaux

Contexte opérationnel : les conditions qui influent sur notre travail

Il existe des tendances économiques et politiques, au Canada comme dans le monde entier, qui exigent une réaction rapide. Les conseils du BCP au premier ministre et au Cabinet sur les questions émergentes ne doivent pas seulement être produits en temps opportuns, ils doivent aussi satisfaire aux normes les plus élevées de précision, de discrétion et de rigueur. Le BCP met l’accent sur une réaction efficace et rapide aux enjeux et aux défis stratégiques auxquels le gouvernement est confronté.

Le BCP dirige la fonction publique fédérale qui forte d’analyses, de conseils, de consultation et de mobilisation, élabore des options envers lesquelles le Cabinet peut agir. Cela permet au gouvernement du jour de donner suite à ses priorités pour les Canadiens. Le BCP doit en tout temps s’acquitter efficacement de ses responsabilités. Il s’agit notamment de fournir un soutien logistique au Cabinet, de coordonner les comités du Cabinet, d’élaborer les politiques gouvernementales et de veiller à ce que les décisions du Cabinet soient correctement mises en œuvre.

Le BCP appuie également le greffier dans son rôle de chef de la fonction publique. Il dirige une fonction publique professionnelle, impartiale et fondée sur le mérite qui assure la continuité d’un gouvernement à l’autre. Le greffier établit les priorités pour l’ensemble de la fonction publique afin de réaliser le programme du gouvernement. Il collabore avec les cadres supérieurs pour s’assurer que la fonction publique dispose de la capacité requise en matière de politiques, de gestion et de ressources humaines. Les programmes et les services de haute qualité destinés aux Canadiens et aux Canadiennes doivent être conçus et offerts conformément aux valeurs et à l’éthique de la fonction publique.

Le BCP continue d’investir dans son effectif, ses systèmes et ses processus afin de relever les défis propres à un environnement opérationnel complexe qui évolue rapidement. 

Pour s’acquitter efficacement de ses rôles et de ses responsabilités, le BCP doit :

  • fournir en temps opportuns du soutien et des conseils utiles, fondés sur des données probantes et impartiaux;
  • réagir habilement aux problèmes qui surgissent quotidiennement;
  • travailler en partenariat avec d’autres ministères et organismes pour servir le gouvernement;
  • viser l’excellence sur le plan professionnel.

Principaux risques : facteurs susceptibles d’influer sur notre capacité de réaliser nos plans et d’atteindre nos résultats

Risques Stratégie de réponse au risque Lien aux responsabilités principales du Ministère Lien aux engagements de la lettre de mandat ou aux priorités pangouvernementales et ministérielles
Risques liés aux programmes stratégique et législatif

Description :
  • Les développements macroéconomiques nationaux et internationaux, les changements d’orientation chez les pays partenaires commerciaux ainsi que les événements à l’échelle mondiale (p. ex. polarisation du paysage politique, conflits et catastrophes naturelles) peuvent obliger le gouvernement à modifier ses priorités.
  • Les changements dans le contexte politique et public, et les intérêts complexes de multiples intervenants peuvent retarder l’atteinte de consensus sur les réformes, la mise en œuvre de lois et l’exécution des programmes selon les calendriers optimaux, ce qui peut donner lieu à des dépassements de coûts.
  • Une attention insuffisante accordée aux relations internes et externes, tant au niveau stratégique qu’opérationnel, pourrait nuire à la réputation et entraîner une détérioration des relations avec d’autres ministères, intervenants et collectivités (p. ex. les jeunes, les peuples autochtones, les femmes, la communauté LGBTQ2).
  • Surveiller les événements nationaux et internationaux, les problèmes émergents, les contextes politiques en évolution qui peuvent avoir une incidence sur les intérêts du Canada et fournir des conseils sur ces éléments; fournir également en temps opportuns des conseils sur la meilleure ligne de conduite à adopter;
  • Coordonner les priorités législatives pangouvernementales et formuler des conseils sur ces dernières;
  • Harmoniser les ressources de manière à gérer le processus législatif de façon efficace et efficiente;
  • Tirer parti de l’expertise d’autres ministères, de partenaires, d’experts indépendants et des secteurs privé et public pour s’assurer que l’élaboration de politiques repose sur différentes options et divers points de vue afin d’obtenir des résultats de grande qualité;
  • Établir, gérer et nouer des relations avec des entités gouvernementales, des intervenants et des collectivités dans des domaines de spécialisation nouveaux ou qui présentent des défis importants quant à l’élaboration de politiques et la réaction aux enjeux en évolution. 
Servir le premier ministre et le Cabinet Priorité 1 : Appuyer le premier ministre et les ministres du portefeuille en vue de faire progresser les priorités du gouvernement et de procurer des résultats aux Canadiens.

Priorité 2 : Appuyer les délibérations du Cabinet et de ses comités sur des initiatives stratégiques clés, coordonner la planification stratégique et formuler des conseils impartiaux.
Risques liés à la prestation de services, de conseils et de soutien de qualité en temps opportun.

Description :
  • L’augmentation de la demande, du rythme et des surcharges de travail se traduit par un fardeau plus important et une dépendance croissante à l’égard des ressources et des talents existants.
  • Incapacité de maintenir, de développer et d’attirer une expertise essentielle afin de répondre aux exigences de la charge de travail.
  • Les changements démographiques qui guettent la haute direction de la fonction publique ont des répercussions sur la capacité de celle-ci de bien servir les Canadiens.
  • Atténuer l’incidence de ce risque sur la main-d’œuvre en comprenant les répercussions cumulatives du changement sur les personnes, les processus et la technologie et en contribuant à leur gestion; cela encouragerait le progrès et favoriserait une culture d’amélioration continue (p. ex. transfert des connaissances, planification des RH et de la relève);
  • Déterminer l’expertise essentielle et mettre en œuvre des programmes de relève;
  • Tirer parti des outils et de la technologie de gestion de l’information (GI/TI) pour maximiser la contribution de la main-d’œuvre et le caractère opportun des interventions.
Servir le premier ministre et le Cabinet
Services internes
Priorité 1 : Appuyer le premier ministre et les ministres du portefeuille en vue de faire progresser les priorités du gouvernement et de procurer des résultats aux Canadiens.

Priorité 2 : Appuyer les délibérations du Cabinet et de ses comités sur des initiatives stratégiques clés, coordonner la planification stratégique et formuler des conseils impartiaux.

Priorité 3 : Renforcer les pratiques de gestion interne du BCP.
Risques liés à la sécurité et à la gestion des urgences

Description :
  • Les attentes quant à une intervention rapide en cas d’événements liés à la sécurité et de situations d’urgence, qui sont de nature imprévisible, pourraient donner lieu à des lacunes en matière de coordination de la sécurité et d’intervention.
  • L’incapacité d’anticiper correctement les événements nationaux et internationaux émergents ou en rapide évolution, d’y réagir et d’intervenir de façon adéquate pourrait nuire à la capacité du gouvernement de promouvoir les intérêts du Canada au pays et à l’étranger.
  • La diffusion accidentelle ou intentionnelle de documents sensibles peut nuire aux intérêts du Canada.
  • Mobiliser sans tarder et régulièrement les principaux organismes de sécurité et fournir une tribune pour échanger des informations essentielles, des conseils sur les exigences en matière de sécurité et les pratiques exemplaires des ministères concernés et de nos alliés;
  • maintenir et améliorer les outils de sécurité et de gestion des situations d’urgence pour la prévention/l’atténuation, la préparation, l’intervention et le rétablissement, en mettant particulièrement l’accent sur la cybersécurité et la prestation opportune de garanties aux Canadiens;
  • Examiner régulièrement les plans d’intervention afin d’y intégrer les leçons tirées des événements réels et des exercices avec la grande collectivité de la sécurité et du renseignement du gouvernement, ce qui permettrait de maintenir ou d’améliorer la coordination, l’interopérabilité et l’efficacité lors d’événements liés à la sécurité ou de situations d’urgence.
Servir le premier ministre et le Cabinet
Services internes
Priorité 1 : Appuyer le premier ministre et les ministres du portefeuille en vue de faire progresser les priorités du gouvernement et de procurer des résultats aux Canadiens.

Priorité 2 : Appuyer les délibérations du Cabinet et de ses comités sur des initiatives stratégiques clés, coordonner la planification stratégique et formuler des conseils impartiaux.

Les risques associés à la réalisation des priorités du BCP en 2018-2019 peuvent être classés dans les trois catégories suivantes.

Risques liés aux programmes stratégique et législatif

En raison du changement constant des conditions politiques et économiques tant au pays qu’à l’étranger, le BCP doit s’assurer que les conseils qu’il formule et le soutien qu’il offre relativement à l’élaboration des politiques sont opportuns et efficaces, et qu’ils servent à protéger les intérêts du Canada. Cette tâche peut être exigeante du fait que l’on s’attend à ce que le BCP offre son expertise et son soutien dans une vaste gamme de domaines, et ce, tout en veillant à la gestion du programme législatif et des affaires parlementaires, et en fournissant des conseils sur les changements à apporter à l’appareil gouvernemental ainsi que sur les nominations au Sénat et par le gouverneur en conseil. Le BCP atténuera les risques liés aux programmes stratégique et législatif en surveillant de près les nouveaux développements, en coordonnant les efforts auprès des partenaires et des intervenants cernés et en harmonisant ses ressources afin de continuer d’offrir des conseils et du soutien de grande qualité.

Risques liés à la prestation de services, de conseils et de soutien de qualité en temps opportun

Des charges de travail accrues et des échéanciers serrés risquent d’exercer une pression sur les ressources en place du BCP. L’expertise et les compétences dont a besoin le BCP pour s’acquitter de ses rôles et de ses responsabilités changent également. Afin de relever ces défis, le BCP maintiendra une culture d’amélioration continue (p. ex., modernisation de la technologie), en mettant en œuvre des mesures efficaces de planification de la relève pour les compétences essentielles, en tirant parti de la technologie et en explorant des moyens de répondre aux attentes de façon durable.

Risques liés à la sécurité et à la gestion des urgences

Les événements qui se produisent au pays et à l’étranger et qui pourraient avoir une incidence sur les intérêts du Canada en matière de sécurité exigent une intervention rapide et efficace. Le BCP entretient des relations de coopération et de coordination avec les collectivités de la sécurité et les ministères partenaires, ce qui lui permet de réagir plus exhaustivement lors de situations d’urgence et d’événements liés à la sécurité. L’atténuation de ce risque passera par la mise en place d’un niveau efficace de sécurité pour les espaces physiques et les biens du BCP ainsi que les personnes qui y travaillent, tout en respectant ses priorités. Le BCP continuera de surveiller les événements et de mettre en œuvre des politiques, des plans et des procédures de sécurité afin de réduire au minimum les risques liés à la sécurité ou aux situations d’urgence. Le BCP continuera également de prendre des mesures correctives au besoin, et veillera à ce que les employés maintiennent un niveau approprié de formation et soient adéquatement sensibilisés aux mesures de sécurité et de gestion des urgences.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :