Message des Ministres

Titre officiel : Plan ministériel de 2017-2018 d'EDSC

Nous sommes heureux de présenter le Plan ministériel de 2017-2018 d’Emploi et Développement social Canada, qui donne aux Canadiens et aux membres du Parlement de l’information sur notre travail et sur les résultats que nous cherchons à obtenir au cours du prochain exercice. Pour améliorer la reddition de comptes aux Canadiens, nous avons décidé de remplacer le Rapport sur les plans et les priorités par un nouveau rapport simplifié.

Le titre du rapport a été modifié afin de tenir compte de son but premier : communiquer nos objectifs de rendement annuels, la manière dont ils s’harmonisent avec les priorités ministérielles et gouvernementales et notre plan pour les atteindre. Nous avons également restructuré le rapport afin de représenter de manière claire, et plus équilibrée, les résultats que nous tentons réellement d’atteindre, tout en nous assurant que les contribuables sont au courant de la manière dont leur argent sera dépensé.

Le présent document met désormais l’accent sur le programme d’innovation et d’expérimentation du Ministère. Que ce soit au moyen d’analyses des données visant à améliorer les programmes et les services que nous offrons, ou encore grâce à des partenariats avec des intervenants, le Ministère est déterminé à poser un regard neuf sur la manière dont il administre les pratiques novatrices et les intègre aux services qu’il offre aux Canadiens.

Tout au long de l’exercice précédent, nous avons été témoins de l’incidence importante d’Emploi et Développement social Canada sur la vie de tous les Canadiens. Qu’il s’agisse des parents qui investissent dans les études de leurs enfants grâce à des prestations plus généreuses au titre de l’Allocation canadienne pour enfants, de la tenue d’un processus national pour rendre le Canada plus accessible et inclusif pour les personnes handicapées, des étudiants de niveau postsecondaire qui reçoivent des bourses plus élevées pour payer leurs études sans trop s’endetter, ou encore des aînés qui éprouvent une plus grande sécurité quant à leurs finances personnelles grâce aux augmentations du Supplément de revenu garanti et aux changements apportés aux critères d’admissibilité du programme de la Sécurité de la vieillesse, nous aidons les Canadiens à franchir toutes les étapes de leur vie.

Soutenir la classe moyenne et ceux qui travaillent fort pour en faire partie est pour nous une priorité. Les améliorations apportées au régime d’assurance-emploi au cours de la dernière année, comme l’assouplissement des critères d’admissibilité et la réduction du délai de carence, font en sorte qu’un plus grand nombre de Canadiens peuvent se fier au régime lorsqu’ils en ont besoin. En tenant compte des changements qui ont été apportés cette année, nous tenterons, au cours du prochain exercice, d’harmoniser davantage le régime aux réalités du marché du travail d’aujourd’hui et de demain. À cet égard, nous déployons des efforts pour offrir des prestations de maternité et parentales plus souples, et des prestations pour proches aidants plus inclusives. Par ailleurs, nous proposons d’apporter des changements au droit du travail pour permettre aux travailleurs de demander des conditions de travail souples et pour améliorer les conditions de travail en général, et nous examinons des moyens de réduire les écarts entre les salaires des hommes et des femmes et de favoriser une meilleure représentation des femmes dans toutes les sphères de l’économie. De plus, nous proposons une réduction du nombre de stages non rémunérés et une surveillance appropriée de ceux-ci afin de mieux protéger les nouveaux travailleurs. En ce qui concerne les jeunes canadiens qui cherchent à bâtir un avenir stable, nous continuons d’accroître le nombre de programmes de formation et d’études postsecondaires, et l’accès à ceux-ci.

L’une de nos priorités essentielles est d’élaborer une stratégie canadienne de réduction de la pauvreté, qui reposera sur de vastes consultations que le Ministère entreprendra en 2017. Nous travaillons également de concert avec les peuples autochtones, ainsi qu’avec nos homologues provinciaux et territoriaux, afin de mettre en place un cadre pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants, qui nous permettra d’offrir des services de garde d’enfants de grande qualité plus accessibles, abordables et flexibles, et ce, dans le respect de la diversité, en particulier en ce qui a trait aux familles autochtones. En outre, nous levons l’incertitude que vivent les aînés en créant un mécanisme qui fera en sorte que les prestations de la Sécurité de la vieillesse suivent l’évolution du coût de la vie réel avec lequel les aînés doivent composer. Et nous avons récemment mené un processus de consultation afin d’orienter l’élaboration d’une loi de classe mondiale qui favorisera l’intégration complète des Canadiens handicapés. Nous avons tout mis en œuvre pour que cette ambitieuse consultation publique se déroule de la façon la plus accessible possible : interprétation en langue des signes dans les deux langues, disponibilité des documents en médias substituts et sous-titrage. Les Canadiens, les collectivités et les milieux de travail sont tous gagnants lorsque chacun a la possibilité de participer à la vie courante sur un pied d’égalité. Les Canadiens handicapés pourront accéder aisément aux installations publiques et se prévaloir facilement des programmes et des services offerts au pays grâce aux nouveaux projets approuvés dans le cadre du Fonds pour l’accessibilité, qui aide des organismes d’un océan à l’autre.

Nous mènerons à bien nos objectifs dans un nouvel esprit de collaboration. Nous sommes déterminés à entamer un dialogue constructif avec les intervenants et les citoyens afin de réaliser des changements réels et positifs. Nous nous engageons à représenter la diversité et l’inclusivité de la société canadienne, que ce soit dans le cadre de l’élaboration de politiques et de programmes novateurs ou de la prestation de services de pointe, afin de veiller à ce que tous les Canadiens aient une chance égale et juste de réussir.

  • L’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
    Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
  • L’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
    Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
  • L’honorable Carla Qualtrough, C.P., députée
    Ministre des Sports et des Personnes handicapées
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :