Le gouvernement du Canada propose de verser un paiement unique aux aînés à faible revenu qui ont reçu des prestations liées à la pandémie

Communiqué de presse

Le 17 décembre 2021              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

Alors que le Canada se relève de la pandémie, le gouvernement continuera de soutenir les aînés vulnérables à faible revenu qui connaissent des difficultés financières en raison de la COVID-19.

Aujourd’hui, la ministre des Aînés du Canada, Kamal Khera, a annoncé que le gouvernement du Canada propose de fournir jusqu’à 742,4 millions de dollars en paiements uniques pour alléger le fardeau financier des bénéficiaires du Supplément de revenu garanti (SRG) et de l’Allocation qui ont reçu la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ou la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE) en 2020. Cette mesure proposée a été annoncée dans la Mise à jour économique et budgétaire de 2021. Le gouvernement continuera d’étudier des moyens de limiter les éventuelles baisses de prestations pour les aînés vulnérables qui ont reçu des prestations d’urgence et de relance.

La PCU et la PCRE ont été conçues pour fournir un soutien financier aux employés et aux travailleurs indépendants canadiens directement touchés par la COVID-19. Le gouvernement du Canada reconnaît que certains bénéficiaires du SRG et de l’Allocation reçoivent maintenant des versements de prestations moins élevés cette année à cause du revenu qu’ils ont tiré de ces prestations liées à la pandémie. Par conséquent, le gouvernement propose de verser automatiquement un paiement unique qui rembourserait les bénéficiaires du SRG et de l’Allocation ayant subi une réduction ou une perte de prestations du SRG en juillet 2021. Les aînés n’auraient pas à faire quoi que ce soit pour recevoir le paiement unique.

Ce paiement viendrait s’ajouter aux autres mesures de soutien aux aînés, qui comprennent :

  • le rétablissement de l’âge d’admissibilité à la pension de la Sécurité de la vieillesse (SV) et au SRG à 65 ans au lieu de 67;
  • l’augmentation du SRG pour les aînés célibataires ayant les revenus les plus faibles;
  • l’augmentation de l’exemption des gains pour le SRG;
  • le versement d’un paiement unique non imposable pour aider les aînés à assumer les coûts supplémentaires pendant la pandémie;
  • la mise en œuvre du plan visant à bonifier la SV de 10 % l’an prochain pour les aînés de 75 ans ou plus. 

Citations

« Je tiens à améliorer les mesures de soutien et les prestations offertes aux aînés, en particulier ceux qui en ont le plus besoin. Ce paiement unique aiderait à améliorer la situation financière des bénéficiaires du SRG et de l’Allocation qui ont reçu la PCU et la PCRE alors qu’ils continuent à subir des pressions financières plus grandes à cause de la COVID-19. La pandémie a particulièrement durement touché les aînés à faible revenu, et le gouvernement du Canada continuera de leur fournir le soutien dont ils ont besoin. »

La ministre des Aînés, Kamal Khera

Faits en bref

  • Ce paiement unique ciblé serait versé à environ 183 000 bénéficiaires du SRG et 21 000 bénéficiaires de l’Allocation qui ont reçu la PCU ou la PCRE en 2020 et qui ont subi une réduction ou une perte de prestations du SRG en juillet 2021.

  • Les aînés forment le groupe d’âge démographique qui connaît la croissance la plus rapide au Canada. D’ici 2030, le Canada devrait compter 9,4 millions d’aînés, ce qui représentera près d’un quart de sa population.

  • Depuis 2015, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien aux aînés. Il a notamment :

    • augmenté le Supplément de revenu garanti pour près de 900 000 aînés célibataires à faible revenu. Grâce à cette mesure et à d’autres initiatives du gouvernement, environ 45 000 aînés sont sortis de la pauvreté.
    • remis des milliers de dollars dans les poches des futurs aînés canadiens en rétablissant à 65 ans l’âge d’admissibilité à la pension de la SV et aux prestations du SRG.
    • augmenté l’exemption des gains au titre du SRG pour les travailleurs âgés à faible revenu, afin qu’ils puissent conserver une plus grande part de leurs prestations.
    • réduit l’impôt sur le revenu en augmentant le montant personnel de base. Lorsque ces augmentations seront pleinement mises en œuvre en 2023, 4,3 millions d’aînés en bénéficieront, dont 465 000 verront leur impôt fédéral sur le revenu réduit à zéro. Chaque année, les aînés célibataires économiseront près de 300 $ et les couples, près de 600 $.
    • versé un paiement unique de 500 $ en août 2021 aux pensionnés de la SV qui auront 75 ans ou plus au 30 juin 2022.
    • versé des paiements uniques non imposables pour aider les aînés à faire face aux coûts supplémentaires pendant la pandémie; cela représente plus de 1 500 $ pour un couple à faible revenu. En avril 2020, plus de quatre millions d’aînés à revenu faible ou moyen ont reçu un versement supplémentaire du crédit pour la TPS d’une valeur moyenne de 375 $ pour les aînés célibataires et de 510 $ pour les couples d’aînés. En juillet 2020, le gouvernement a versé un paiement unique non imposable de 300 $ à 6,7 millions de pensionnés de la SV et de 200 $ à 2,2 millions d’aînés admissibles au SRG.
    • prévu de mettre en œuvre le plan visant à bonifier la pension de la SV de 10 % en juillet 2022 pour les aînés de 75 ans ou plus.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :