Célébration du premier anniversaire de la signature de l’Accord entre le Canada et la Nouvelle-Écosse sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada

Communiqué de presse

Le 13 juillet 2022              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

Un système de garde d’enfants n’est pas juste une politique sociale, c’est aussi une politique économique. L’accès à un système de garde d’enfants abordable, souple, inclusif et de haute qualité fera croître l’économie, permettra à plus de femmes d’intégrer la population active et offrira à chaque enfant canadien le meilleur départ possible dans la vie. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a signé des accords avec chaque province et chaque territoire pour mettre en œuvre un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.

Aujourd’hui, la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould, s’est jointe à la ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance de la Nouvelle‑Écosse, Becky Druhan, pour souligner le premier anniversaire de la signature de l’Accord entre le Canada et la Nouvelle-Écosse sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada.

Dans le cadre de l’accord conclu avec le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, le gouvernement du Canada investit 605 millions de dollars sur cinq ans pour l’amélioration des services réglementés d’apprentissage et de garde des jeunes enfants dans la province. Grâce à ces fonds, les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse collaborent à améliorer l’accès à des programmes et des services d’apprentissage et de garde de grande qualité, abordables, souples et inclusifs. Leur objectif consiste à assurer aux familles de la province l’accès à des services de garde réglementés d’ici le 31 mars 2026, pour environ 10 $ par jour.

Par l’entremise de l’Accord, la province a réduit de 25 % les frais moyens de garde d’enfants des garderies réglementées qui font partie du système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, rétroactivement au 1er janvier 2022, ce qui représente une étape importante pour atteindre une réduction de 50 % des frais moyens d’ici la fin de 2022.

La province a également annoncé récemment que 1 500 nouvelles places réglementées seront créées en Nouvelle‑Écosse d’ici le 31 décembre 2022. Ces places font partie du plan prévoyant la création de 9 500 nouvelles places en garderie réglementée d’ici le 31 mars 2026. À mesure que des travaux seront réalisés pour ajouter des places en garderie, la Nouvelle-Écosse continuera de mettre en œuvre sa stratégie de main‑d’œuvre Excellence dans l’éducation de la petite enfance, qui se traduira par des salaires plus élevés et davantage de possibilités d’apprentissage pour les éducateurs de la petite enfance, et donc une main-d’œuvre plus professionnelle et stable.

De plus, la Nouvelle-Écosse soutient :

·        la main-d’œuvre du secteur de la petite enfance, grâce à des possibilités d’éducation et de perfectionnement professionnel, ainsi que l’élaboration d’une grille salariale; 

·        l’inclusion des enfants qui sont en situation de handicap ou qui ont besoin de soutien individuel ou personnalisé, l’objectif étant que tous les programmes agréés d’apprentissage et de garde offrent des places répondant aux besoins de ces enfants; 

·        une amélioration de la collecte des données et de la production de rapports;

·        l’assurance que les enfants des Premières Nations et les enfants autochtones de la Nouvelle‑Écosse auront accès à des services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants abordables, de qualité supérieure et adaptés à leur culture;

La création d’un système de garde d’enfants qui fonctionne pour les familles de toutes les régions du pays est un élément clé du plan visant à rendre la vie plus abordable pour les familles, en plus de créer de bons emplois et de stimuler l’économie. Presque toutes les provinces et tous les territoires du Canada, incluant la Nouvelle-Écosse, connaissent déjà une réduction des frais de garde d’enfants et d’ici la fin de 2022, les frais moyens pour une place réglementée en service d’apprentissage et de garde des jeunes enfants auront été réduits de moitié partout au pays.

Citations

« Je suis ravie des progrès remarquables que nous avons réalisés au cours de la dernière année depuis la signature de l’Accord entre le Canada et la Nouvelle-Écosse sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada. En collaborant avec le gouvernement de la Nouvelle‑Écosse, nous contribuons à faire des services de garde d’enfants de qualité, abordables et inclusifs une réalité dans la province. »

– La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould

Faits en bref

  • La Nouvelle-Écosse a signé l’Accord entre le Canada et la Nouvelle-Écosse sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada le 13 juillet 2021.

  • Les frais moyens de garde d’enfants en Nouvelle-Écosse sont actuellement de 36 $ par jour. Avec une réduction moyenne de 50 % des frais d’ici la fin de 2022, les familles de la province pourraient réaliser une économie moyenne d’environ 4 690 $ par enfant grâce à l’Accord entre le Canada et la Nouvelle-Écosse sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada, et une économie moyenne d’environ 6 800 $ par an par enfant lorsque les frais atteindront 10 $ par jour.

  • En réponse aux demandes des provinces et des territoires et afin d’appuyer la mise en œuvre du système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, le budget de 2022 propose de verser 625 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2023-2024, en vue d’établir un fonds d’infrastructure pour l’apprentissage et la garde des jeunes enfants. Ce financement permettra aux provinces et aux territoires d’investir davantage dans les services de garde d’enfants, par exemple en construisant de nouvelles installations.

  • Comme les éducateurs de la petite enfance sont au cœur d’un système de garde d’enfants de qualité, abordable, souple et inclusif, les grilles salariales et/ou les mesures de soutien supplémentaires à la formation pour les éducateurs de la petite enfance font partie de tous les accords conclus avec les provinces et les territoires à l’échelle du Canada, à l’exception du Québec, qui a conclu une entente asymétrique.

  • Dans le budget de 2021, le gouvernement du Canada a également annoncé un investissement transformateur de plus de 27 milliards de dollars sur cinq ans pour bâtir avec les provinces et les territoires un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants. Tous les investissements combinés, incluant les investissements dans l’apprentissage et la garde des jeunes enfants autochtones, totalisent jusqu’à 30 milliards de dollars sur cinq ans. Ils serviront à soutenir l’apprentissage et la garde des jeunes enfants.

  • Au total, le gouvernement du Canada prévoit de créer près de 250 000 nouvelles places en service de garde grâce aux ententes pancanadiennes avec les provinces et les territoires, et il a déjà atteint son objectif de créer 40 000 places plus abordables avant 2020, dans le cadre des ententes 2017-2018 et 2019-2020 en matière d’apprentissage et de garde des jeunes enfants. Ces nouvelles places réglementées seront créées principalement par des fournisseurs de services sans but lucratif, publics et en milieu familial.

  • Les investissements dans les services de garde profiteront à toute la population canadienne. Des études démontrent que pour chaque dollar investi en éducation à la petite enfance, l’économie en général reçoit en retour entre 1,50 $ et 2,80 $.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Mohammad Hussain
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould
mohammad.a.hussain@hrsdc-rhdcc.gc.ca

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :