Fiche de conseils sur la rédaction

Le présent outil renferme des conseils pratiques qui vous aideront à améliorer vos compétences en rédaction. Examinez chacun des conseils ci-après et mettez en pratique ceux qui répondent le mieux à vos besoins d’apprentissage.

Conseils d’ordre général

  • Avant de commencer, déterminez la raison qui vous motive à rédiger votre texte (pour informer, persuader ou expliquer).
  • Dressez la liste de vos idées (remue-méninges) avant de commencer à écrire.
  • Assurez-vous d’être direct et concis en déterminant à l’avance la longueur maximale ou le nombre de mots maximal de votre texte.
  • Écrivez proprement, de manière à ce que d’autres personnes puissent comprendre votre écriture.
  • Écrivez en lettres les nombres de zéro à neuf et les nombres supérieurs en chiffres.
  • Employez des mots simples et faciles à comprendre.
  • Évitez l’emploi excessif de signes de ponctuation (p. ex. points d’exclamation).
  • Utilisez des virgules pour marquer une pause ou encore pour séparer des idées dans une phrase (p. ex. Les travailleurs du site minier vivent, travaillent, dorment et mangent ensemble).
  • Prenez soin de vérifier l’orthographe des mots dans un dictionnaire ou au moyen d’un logiciel de vérification orthographique.
  • Relisez votre texte à plusieurs reprises afin de vous assurer de ne laisser aucune erreur de grammaire ou d’orthographe.
  • Servez-vous des techniques de formatage pour mettre en évidence certains renseignements importants (mettre en gras ou en italiques les passages importants ou souligner les renseignements pertinents).
  • Utilisez des sous-titres pour structurer votre texte en différentes sections.
  • Évitez d’employer le même mot à répétition. Un dictionnaire de synonymes peut vous aider à choisir d’autres équivalents.
  • N’introduisez qu’une seule idée principale par paragraphe.
  • Si vous citez les paroles ou les idées de quelqu’un, assurez-vous de mentionner la source ou l’auteur.
  • Examinez votre travail afin de vous assurer que vous n’avez oublié aucun renseignement important.
  • Lisez votre texte à voix haute et portez attention aux passages qui pourraient sembler lourds ou ambigus.
  • Demandez à un collègue, à un ami ou à un membre de votre famille de relire votre travail et de vous donner son avis.

Simplification des expressions ronflantes

Bon nombre d’expressions que nous utilisons couramment à l’oral sont à éviter à l’écrit. Ces expressions ronflantes ne font que distraire le lecteur. Si un mot ou une phrase n’ajoute rien au sens de la phrase, supprimez-le ou remplacez-le par un terme simple. Le tableau qui suit vous aidera à éviter les structures diffuses fréquemment employées.

Simplification des expressions ronflantes
Expressions ronflantes Mot juste
Un grand nombre de … Beaucoup
Un faible nombre de … Peu
Pendant la période où … Pendant
En tout temps … Toujours
  • Étant donné que …
  • Pour la simple et bonne raison que …
  • En raison du fait que …
Parce que
Sur une base quotidienne … Quotidiennement
  • À l’heure actuelle …
  • À ce moment-ci …
Maintenant
À une reprise … Une fois
  • Advenant que …
  • S’il advenait que …
Si
Dans bien des cas …
  • Fréquemment
  • Souvent
Il est probable que … Probablement
Malgré le fait que … Bien que
En vertu des dispositions de … En vertu
En plus de … Également
  • Afin de …
  • Aux fins de …
  • Comme un moyen de …
Pour
Dans un avenir rapproché … Bientôt
  • Au moyen de …
  • De la part de …
Par
Dans l’intervalle … Entre-temps

Conseils de niveau avancé

  • Assurez-vous de rédiger une introduction efficace (deux ou trois lignes) pour capter l’attention de votre lecteur.
  • Commencez par les renseignements les plus importants.
  • Faites-vous un plan avant de commencer à écrire; n’y inscrivez que les idées principales.
  • Si votre document est long, rédigez une table des matières.
  • Employez le style actif, qui est beaucoup plus simple et direct que le style passif. Mettez l’accent sur la personne ou la chose (p. ex. « Sylvain a rédigé le rapport » plutôt que « Le rapport a été rédigé par Sylvain« ).
  • Fournissez des exemples si le sujet est complexe ou que vous voulez accentuer vos propos.
  • Utilisez le moins de termes techniques possibles. Si vous ne pouvez faire autrement, assurez-vous d’expliquer les termes pour que le lecteur puisse bien comprendre.
  • Évitez les mots inutiles et supprimez les expressions ronflantes. Astuce : Consultez la section intitulée « Simplification des expressions ronflantes ».
  • Évitez d’employer dans une même phrase deux mots de même sens (p. ex. collaborer ensemble, achever complètement). Choisissez l’un ou l’autre.
  • Dans la mesure du possible, employez des termes neutres, qui désignent autant les femmes que les hommes (p. ex. « personnel infirmier » plutôt que « infirmières« ).
  • Employez les deux points [:] pour introduire une liste (p. ex. Le comité est désormais composé des membres suivants : le directeur, l’adjoint administratif, l’analyste et l’étudiant).
  • Utilisez le point-virgule [;] pour séparer les éléments d’une énumération complexe (p. ex. Les personnes suivantes étaient présentes à la réunion : le directeur général des ressources humaines; le directeur général du marketing, des communications et des relations avec le public; la directrice générale des services aux jeunes, aux familles et aux personnes handicapées; et le directeur général de la planification des programmes, des politiques et des processus administratifs).
  • Utilisez des mots-charnières afin d’établir un lien entre les phrases qui présentent des idées semblables (p. ex. Selon les prévisions météorologiques, il fera chaud aujourd’hui. Toutefois, je porterai un chandail). Astuce : Consultez la liste des mots charnières qui figure dans le document Exercices de rédaction et d’apprentissage.
  • Adaptez votre texte à votre public cible (p. ex. demeurez professionnel lorsque vous communiquez avec un client).
  • Examinez votre texte et tentez de prévoir les questions que votre lecteur pourrait se poser. Intégrez les réponses à ces questions à votre document.

Exercices pratiques et d’apprentissage pour la rédaction

Faites les exercices suivants pour mettre en pratique vos compétences en rédaction. Si vous avez besoin d’aide pour faire ces exercices, utilisez la Fiche de conseils sur la rédaction. Vous trouverez ci-joint un modèle de plan d’apprentissage qui vous servira de guide dans le développement de vos compétences.

Exercices pratiques d’ordre général

1.  Enchaînement logique

Il est important d’enchaîner vos idées de manière logique afin que le lecteur puisse bien comprendre vos propos. Par exemple, lorsque vous racontez une histoire, vous devriez structurer vos idées selon l’ordre dans lequel les événements se sont produits.

Les phrases qui suivent sont dans le désordre:

  • Ils sont retournés ensemble à la maison pour le dîner.
  • Elle a rencontré son ami Tim.
  • Sabrina et Tim ont observé les oiseaux et les grenouilles.
  • Sabrina est allée se promener dans la forêt.

Replacez les phrases dans le bon ordre, de sorte que l’histoire respecte une suite logique.

Réponse : 1) Sabrina est allée se promener dans la forêt. 2) Elle a rencontré son ami Tim. 3) Sabrina et Tim ont observé les oiseaux et les grenouilles. 4) Ils sont retournés ensemble à la maison pour le dîner.

2. Mots-charnières

Les mots-charnières servent à établir un lien entre les idées. Vous trouverez dans le tableau ci-après des exemples de connecteurs que vous pouvez utiliser pour lier des idées dans une même phrase, ou encore pour établir un lien entre deux phrases.

Mots-charnières
But : Expliquer la cause ou la raison But : Donner un exemple But : Établir une comparaison ou un contraste
Parce que Par exemple Bien que
En raison de Particulièrement Cependant
Puisque En particulier Alors que
Comme En l’occurrence Dans le même ordre d’idées

Tentez de lier les idées en inscrivant les bons mots-charnières dans les espaces prévus à cette fin :

  1. Tous les matins, Tania arrive au travail exactement à 8 h; __________________, elle n’est arrivée qu’à 8 h 20 ce matin. Sa voiture ne voulait pas démarrer __________________ le mercure est descendu à -25 degrés Celsius la nuit dernière.
  2. __________________ la hausse récente de la demande de pommes de terre, les agriculteurs ont pris grand soin de leur récolte cette année. __________________, certains d’entre eux ont couvert leurs plants d’une pellicule transparente afin de les protéger du gel automnal, __________________ d’autres ont semé des pommes de terre de type Yukon Gold, l’une des variétés les plus résistantes en Amérique du Nord.

Réponses possibles : 1) cependant; 2) parce que; 3) En raison de; 4) Par exemple; 5) alors que.

Exercices pratiques d’un niveau de difficulté plus élevé
  • Note de Service
  • À :
  • De :
  • Date:
  • Objet :
  • [Appel
  • [Premier paragraphe]
  • [Deuxième paragraphe]
  • [Conclusion]
  • [Signature]

1.  Rédaction de notes de service

Exercez-vous à rédiger des notes de service claires en suivant les lignes directrices suivantes. Vous pouvez vous inspirer du modèle ci-après, qui présente le format de base à utiliser pour rédiger une note de service standard. Astuce : Pour rédiger une note de service, vous pouvez utiliser un logiciel de traitement de texte ou de courriel.

  • Rédigez des notes de service claires et concises (une ou deux pages).
  • Assurez-vous d’inscrire les renseignements importants dans l’en-tête, y compris les noms des destinataires et des auteurs, la date et l’objet de la note de service.
  • Dans la rubrique « Objet », indiquez clairement la nature de la note de service. Soyez bref; il faut capter l’attention du destinataire.
  • N’envoyez votre note de service qu’aux personnes concernées.
  • Réservez les sujets de nature délicate pour les discussions en personne.
  • Précisez le but de la note de service dans la première phrase du premier paragraphe.
  • Expliquez le contexte et ajoutez des renseignements complémentaires, au besoin. Prévoyez d’inclure les longs documents en pièces jointes.
  • Présentez les renseignements importants au moyen de puces ou de numéros.
  • Utilisez le deuxième paragraphe pour présenter les mesures recommandées.
  • Terminez votre note de service en précisant ce que vous attendez du lecteur.

2.  Rédaction claire

Les huit étapes suivantes vous permettront de perfectionner vos capacités de rédaction :

  1. 1. Préparation : Cernez la raison pour laquelle vous vous apprêtez à rédiger un texte et répondez aux questions suivantes : Qu’est-ce que je rédige? Quel est mon objectif principal? Quel est le but visé? Qui sont mes destinataires?
  2. 2. Démarche : Remue-méninges. Faites appel à votre créativité pour formuler ce que vous voulez rédiger.
  3. 3. Recherche : Recueillez des renseignements auprès de différentes sources afin de bien comprendre le sujet de votre texte avant de commencer à l’écrire.
  4. 4. Plan : Préparez votre plan afin d’organiser et de structurer votre texte.
  5. 5. Rédaction : Rédigez une première ébauche et concentrez-vous sur l’idée principale de votre message. Assurez-vous de rédiger toutes vos idées. Ajoutez des détails pertinents et intéressants.
  6. 6. Révision : Révisez votre travail. Assurez-vous que votre texte est clair, que vos idées suivent un ordre logique, et que le niveau de langue, le ton et le style employés sont adéquats. Corrigez les erreurs de grammaire et d’orthographe. Apportez toute autre correction appropriée.
  7. 7. Appréciation : Demandez à un ami ou à un collègue d’examiner votre travail et de vous donner son avis.
  8. 8. Version finale : Rédigez votre version définitive en y intégrant les changements découlant des commentaires reçus et toute autre modification pertinente. Faites une relecture afin de veiller à ne laisser aucune erreur.

Exercices d’apprentissage supplémentaires

  • Trouvez un encadreur, quelqu’un qui maîtrise bien les techniques de rédaction et qui serait disposé à vous aider à améliorer vos capacités d’écriture. Il peut s’agir d’un collègue, d’un ami ou d’un membre de votre famille.

    Demandez à votre encadreur d’examiner votre travail et de cibler les passages qui ne sont pas clairs, les phrases qui gagneraient à être restructurées ou les idées qu’il vous faudrait approfondir. Apportez les corrections nécessaires en tenant compte des commentaires formulés.
  • Dans un dictionnaire, trouvez cinq mots que vous ne connaissez pas et lisez chacune des définitions. Rédigez ensuite une histoire dans laquelle vous intégrerez chacun de ces cinq mots.
  • Étudiez les modèles utilisés dans votre milieu de travail (notes de service, lettres, bulletins) ou dans votre collectivité (bulletins d’information, calendriers d’activités, articles de journaux locaux). Portez attention au style (factuel ou informatif) et au ton (sérieux ou léger) employés, et appliquez vos observations à vos propres textes.

Mon plan d’apprentissage

Remplissez cette feuille de travail pour vous guider dans le développement de vos compétences. Arrêtez une date cible à laquelle vous devez atteindre vos objectifs, et mesurez vos progrès en fonction de cette date.

Mon objectif d’apprentissage consiste à améliorer mes compétences en matière de rédaction d’ici le 

  • (insert date)

Conseils ou exercices pratiques que je peux utiliser pour améliorer mes compétences en rédaction:

Ressources supplémentaires (p. ex. : livres, cours, ateliers, collègues et/ou superviseurs) qui peuvent m’aider à améliorer mes compétences en matière de rédaction:

Activités d’apprentissage supplémentaires (p. ex. : jumelage, nouvelles responsabilités de travail, bénévolat au sein de ma collectivité) qui pourraient m’aider à améliorer mes compétences en matière de rédaction:

Exemples qui témoignent de l’amélioration de mes compétences en matière de rédaction:

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :