Logement d'abord

L’approche Logement d’abord consiste à déplacer rapidement les personnes en situation d’itinérance, en particulier les personnes en situation d’itinérance chronique, de la rue ou des refuges d’urgence vers des logements stables et à long terme, avec des soutiens. Un logement stable fournit une plateforme visant à offrir des services pour résoudre les difficultés auxquelles font souvent face les personnes en situation d’itinérance chronique et épisodique. L’objectif est d’encourager la stabilité du logement et une meilleure qualité de vie pour les personnes recevant des services dans le cadre d’une approche Logement d’abord, et dans la mesure du possible, de favoriser l’autosuffisance.

Dans le cadre de Vers un chez-soi, on continuera de fournir un soutien à l’égard de l’approche Logement d’abord, car il s’agit d’une méthode éprouvée pour lutter contre l’itinérance, y compris l’itinérance chronique, qui demeure une priorité. Toutefois, depuis le 1er avril 2019, toutes les cibles d’investissement obligatoires de Logement d’abord ont enlevées. Les communautés auront plus de souplesse quant à l’approche Logement d’abord pour des populations autres que celles qui sont en situation d’itinérance chronique, et utiliser d’autres approches novatrices pour répondre aux besoins locaux.

Principes de l’approche Logement d’abord

  1. Procurer rapidement un logement aux personnes sans abri et leur offrir des services d'accompagnement : Aider directement les clients à trouver et à obtenir un logement permanent dès que possible et les aider à emménager ou à se reloger, au besoin. Les clients ne sont pas tenus d'être considérés comme étant « prêts à occuper un logement ».
  2. Offrir aux clients des choix en matière de logement : Les clients ont la possibilité de choisir une option de logement et les services qu'ils souhaitent recevoir.
  3. Distinguer l'offre de logement des autres services : Le client n’est pas tenu d'accepter des services (traitements, sobriété) pour accéder à un logement ou le conserver, mais il doit être prêt à accepter des visites régulières, souvent hebdomadaires. Il doit également y avoir un engagement à reloger le client, au besoin.
  4. Attribuer des droits et des obligations aux clients locataires : Les clients doivent consacrer une partie de leur revenu au paiement du loyer. De préférence, ils devraient y consacrer 30 % de leur revenu, tandis que le reste proviendrait de subventions locatives. Une relation locateur-locataire doit être établie. Les clients qui sont logés ont des droits qui sont conformes aux lois et règlements applicables sur la location immobilière. L'établissement de relations solides avec les propriétaires du secteur privé et du secteur public est un élément essentiel de l'approche Logement d'abord.
  5. Intégrer le logement au sein de la communauté : Pour répondre au choix du client, contrer la stigmatisation sociale et favoriser l'intégration sociale du client, il convient d'accorder plus d'attention aux logements dispersés dans les marchés locatifs publics et privés. D'autres options de logement comme les logements sociaux et les logements supervisés concentrés à un seul endroit pourraient être offertes s'il existe de tels logements, et ceux-ci pourraient constituer le choix de certains clients.
  6. Renforcer les compétences et favoriser l'autonomie : L'objectif est de faire en sorte que les clients soient prêts à accéder à des services de soutien courants dans un délai raisonnable et en mesure d'y accéder, ce qui permet une sortie réussie du programme Logement d'abord. L'accent est mis sur l'acquisition et le renforcement des compétences et aptitudes du client, en fonction d'objectifs fixés par ce dernier, par exemple en matière d'emploi, d'éducation, d'intégration sociale, d'amélioration de la santé ou d'autres objectifs qui permettront de stabiliser la situation du client et de l'aider à devenir autonome.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :