Types de mesures de soutien

Remarque :

Veuillez consulter les directives de Vers un chez-soi pour de plus amples informations sur les activités éligibles au financement.

Trois types de services de soutien

L'approche Logement d'abord comprend 3 types de services de soutien :

  • le logement avec services de soutien aide le client à trouver un logement, à emménager et à conserver son logement
  • les services de soutien cliniques consistent à offrir aux clients des soins de santé et des services sociaux, ou à leur en faciliter l'accès, pour les aider à conserver leur logement et favoriser leur bien être
  • les services de soutien complémentaires, par exemple l'aide à la recherche d'emploi, le bénévolat ou l'accès à de la formation, sont offerts au cas par cas pour aider les clients à améliorer leur qualité de vie, à s'intégrer dans la communauté et, dans la mesure du possible, à devenir autonomes

Collaboration dans la prestation de services

On s'attend à ce que les fournisseurs de services de soutien collaborent entre eux, et on les encourage fortement à le faire. L'approche Logement d'abord exige une prestation de services intégrée afin de veiller à ce que les personnes en situation d'itinérance chronique reçoivent les services de soutien dont elles ont besoin au bon moment et de la part du fournisseur approprié. Les fournisseurs de services de soutien au logement ainsi que de services de soutien cliniques et complémentaires travailleront ensemble afin de répondre à tous les besoins du client.

La collaboration est également nécessaire pour éviter le double emploi des services au sein de la communauté et pour assurer la création d'un programme durable.

1. Logement avec services de soutien

Selon l'approche Logement d'abord, l'intervention initiale consiste à procurer un logement aux clients. Il est également nécessaire de leur offrir des services de soutien au logement pour les aider à conserver un logement stable. Les communautés doivent donc être en mesure d'offrir un logement avec services de soutien.

Les communautés peuvent faire appel aux fournisseurs de services de logement existants pour procurer aux clients un logement et des services de soutien au logement. De plus, elles peuvent créer d'autres équipes qui seront chargées des services de logement ou composées de travailleurs d'approche pour tirer parti des logements avec services de soutien ou mettre à disposition de tels logements. Ces équipes travailleraient avec les fournisseurs de services de soutien cliniques et de soutien complémentaires.

Les principales activités des fournisseurs de services de logement et de services de soutien au logement selon l'approche Logement d'abord sont les suivantes :

  • travailler avec les refuges et les personnes sans abri pour identifier et localiser les clients qui bénéficieront du programme Logement d'abord
  • assurer un logement aux clients en collaborant avec des agences immobilières locales publiques et privées, et des associations de propriétaires afin de trouver des appartements
  • déterminer les préférences et les besoins des clients en matière de logement et de type de services de soutien
  • établir et entretenir des relations avec des propriétaires
  • offrir de l'aide pour l'installation dans un appartement
  • gérer des subventions locatives à court terme ou ponctuelles dans le but d'aider les clients à passer à un système de soutien provincial ou municipal ou à d'autres solutions viables à long terme (par exemple autonomie)
  • présenter, entre autres, des demandes de logement social, de logement sans but lucratif, de suppléments au loyer provinciaux ou négocier l'accès à ces mesures
  • assurer des services de médiation auprès des propriétaires
  • aider à gérer des budgets
  • offrir l'accès à des subventions pour couvrir les factures des services publics
  • aider à réparer et à nettoyer les logements pour assurer l'entretien général et réparer les dommages commis, au besoin
  • assurer d'autres services de soutien demandés par le client (par exemple obtenir des conseils juridiques)

2. Services de soutien cliniques

Des services de soutien cliniques axés sur le rétablissement sont nécessaires pour la majorité des clients afin qu'ils puissent conserver un logement stable, améliorer leur qualité de vie et, dans la mesure du possible, renforcer leur autonomie. Les services de soutien cliniques établis en fonction des besoins définis par les clients sont offerts selon une approche de gestion des cas, qui consiste à procurer les services en santé mentale et en toxicomanie dont le client a besoin ou à mettre le client en lien avec de tels services.

L'approche de gestion des cas dans le domaine clinique comprend divers services de soutien : services d'intervention ou de renvoi, traitements existants dans les communautés , services de santé offerts par les provinces, services intensifs de coordination avec des spécialistes dans plusieurs disciplines. Dans tous les cas, les types de services offerts selon une approche de gestion des cas sont fondés sur l'évaluation des besoins définis par les clients et sont assurés dans la communauté . Cette approche garantit que les clients reçoivent le soutien nécessaire pour conserver leur logement. Les gestionnaires de cas peuvent également coordonner les activités avec l'équipe chargée des services de logement et les fournisseurs de services complémentaires nécessaires.

3. Services de soutien complémentaires

L'accès à des services de soutien autres que des services de logement et des services cliniques est souvent une priorité dans l'approche Logement d'abord. Bien que ces services ne soient pas l'objectif premier d'une approche ou d'une intervention Logement d'abord, ils peuvent aider à renforcer les objectifs à long terme d'intégration dans la communauté et d'autonomie.

Ces services de soutien consistent à offrir l'accès aux programmes suivants :

  • programmes de soutien du revenu pour les personnes qui y ont droit
  • programmes d'acquisition d'aptitudes à la vie quotidienne (établissement d'un budget, préparation des repas)
  • programmes de soutien à l'emploi et d'intégration sur le marché du travail
  • programmes d'appui aux occasions d'apprentissage (tuteurs)
  • programmes de soutien pour réduire l'isolement (travail bénévole)

Un facteur d'amélioration de la stabilité résidentielle à long terme et de l'autonomie des clients consiste à leur offrir des services de soutien qui les aident à intégrer la communauté . Par exemple, les programmes de soutien à l'emploi peuvent aider les clients à intégrer le marché du travail, dans la mesure du possible. Les programmes d'aide à l'éducation et les services de soutien qui favorisent le bénévolat dans la communauté aident les clients à acquérir des capacités qui leur permettent d'intégrer le marché du travail ou la communauté dans son ensemble.

Partenariats avec des programmes provinciaux et territoriaux

Les fournisseurs de services doivent offrir l'accès aux programmes provinciaux ou territoriaux existants, dans la mesure du possible, et éviter de créer de nouveaux services lorsque des services existent déjà. L'accès aux services existants peut être offert par les équipes chargées des services de soutien au logement et des services de soutien complémentaires ou les équipes chargées des services de soutien cliniques en place. Parmi les programmes existants, citons les programmes qui éliminent les obstacles à l'emploi et les programmes d'amélioration des compétences qui favorisent la préparation au marché du travail pour les clients de l'approche Logement d'abord aptes à intégrer la population active. Des programmes qui encouragent une participation accrue à la vie communautaire sont également offerts dans de nombreuses communautés .

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :