Profils des utilisateurs

Les utilisateurs sont ceux et celles qui travailleront avec le SISA, que ce soit pour y ajouter de l’information ou pour rechercher des renseignements dans le système. Pour que vous puissiez attribuer des droits d’utilisateur à vos employés (c’est ce qui détermine à quels écrans ils ont accès et s’ils peuvent saisir ou modifier des données) et savoir qui a ajouté ou modifié des renseignements dans le système, vous devez vous assurer que chaque utilisateur ait son propre code d’utilisateur et mot de passe. Pour savoir comment ajouter un nouvel utilisateur, veuillez passer à la page suivante.

Le saviez-vous ?
Les utilisateurs peuvent gérer leur profil à partir du menu Spécial. Ils peuvent changer leur mot de passe, leurs coordonnées, leur fournisseur de services par défaut et leurs commutateurs et ajouter des commentaires. Ils ne peuvent pas changer d’autres renseignements mais ils peuvent consulter tous les autres écrans auxquels ils ont accès selon les droits qui leur ont été attribués.

Types d’utilisateur

Il existe trois types d’utilisateurs du SISA : Administrateur, Coordonnateur et Normal.  L’administrateur et l’utilisateur normal peuvent tous les deux être identifiés comme des gestionnaires de cas.

Administrateur

L’administrateur du SISA est le responsable du système. En général, on recommande aux fournisseurs de services de nommer au moins deux administrateurs. Ainsi, si l’un n’est pas disponible ou quitte l’organisation, l’autre peut prendre la relève.

Voici quelques-unes des responsabilités des administrateurs :

  • installation initiale du SISA;
  • configuration des propriétés par défaut et du logiciel afin de répondre aux besoins du fournisseur de services;
  • configuration des profils d’utilisateurs et des droits d’accès pour assurer la sécurité des données;
  • création de copies de sauvegarde et vérification régulière de l’intégrité des données.

Les administrateurs ont accès à tous les écrans et à toutes les fonctions du SISA et peuvent modifier leurs propres droits d’accès, à moins qu’un autre administrateur ne leur permette pas de le faire.

En suivant les modules de la formation qui leur est destinée, les administrateurs passeront en revue chacune des étapes à suivre dans le cadre de leurs fonctions.

Coordonnateurs

On appelle coordonnateur du SISA une personne qui se charge de coordonner les données régionales ou communautaires. En effet, le coordonnateur reçoit des données exportées par un ou plusieurs fournisseurs de services et les importe dans sa propre base de données du SISA. Il a accès seulement aux fonctions du SISA qui ont trait à la cueillette et à l’analyse de données, incluant la production de rapports, l’importation de données et l’entretien de la base de données. Il peut également créer et modifier des tableaux de recherche et les exporter aux fournisseurs de services de sa communauté afin d’assurer l’uniformité entre les différents fournisseurs de services.

Utilisateur normal

L’utilisateur normal peut utiliser les fonctions générales du SISA : Accueil, Rapports et Bulletins. Il n’a pas accès aux fonctions de l’administrateur et ne peut pas effectuer de copies de sauvegarde de la base de données.

Gestionnaire de cas

Un gestionnaire de cas doit également être administrateur ou utilisateur normal. Le fait d’assumer ce rôle ne donne pas accès à la fonction de gestion de cas; cela permet toutefois de garantir que le nom de la personne figurera sur la liste des gestionnaires de cas.

Exportations de données

L’administrateur et l’utilisateur normal peuvent avoir le droit d’exporter des données.

Le saviez-vous ?
Il est possible de contrôler les droits d’accès des utilisateurs de deux façons. En effet, certaines fonctions peuvent être désactivées à partir des Champs obligatoires de manière à ce que personne n’y ait accès. À moins que le champ ne soit obligatoire, vous pouvez en faire un champ à lecture seule et personne ne pourra y saisir de données. Vous pouvez également limiter l’accès aux champs à partir des Droits des utilisateurs qui limitent l’accès pour un utilisateur donné.

Conseil pratique
Il est possible de contrôler les droits d’accès des utilisateurs de deux façons. En effet, certaines fonctions peuvent être désactivées à partir des Champs obligatoires de manière à ce que personne n’y ait accès. À moins que le champ ne soit obligatoire, vous pouvez en faire un champ à lecture seule et personne ne pourra y saisir de données. Vous pouvez également limiter l’accès aux champs à partir des Droits des utilisateurs qui limitent l’accès pour un utilisateur donné.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :