Rapport sur les résultats ministériels 2016 à 2017, Ministère de l’Environnement, chapitre 4

Contexte opérationnel et principaux risques

Contexte opérationnel

L’économie et l’environnement vont de pair. La croissance de l’économie et la protection de l’environnement constituent un défi collectif, mais également une occasion pour le Canada. La prise de mesures pour la croissance propre et contre les changements climatiques, la prévention et la gestion de la pollution, la conservation de la nature et la prévision des conditions météorologiques et environnementales nécessitent l’engagement d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), mais aussi de tous ses partenaires, y compris les provinces et les territoires, les peuples autochtones, d’autres parties prenantes et les Canadiens. C’est pourquoi ECCC met l’accent sur l’établissement, le maintien et le renforcement des partenariats stratégiques. Assurer une mobilisation efficace aide à faire progresser les politiques, les règlements et les services et permet de concerter l’approche pour obtenir des résultats en matière d’environnement au profit des Canadiens.

Les sciences et les technologies constituent le fondement des travaux d’ECCC. Par exemple, ECCC est chargé de fournir des renseignements et des services météorologiques et environnementaux fondés sur des données scientifiques de manière à ce que les Canadiens puissent prendre des décisions éclairées concernant leur santé et leur sécurité.

En 2016–2017, le Ministère a pris des mesures concrètes pour gérer et atténuer les trois principaux risques suivants :

Principaux risques

Risque Stratégie d’atténuation et efficacité Lien aux programmes du Ministère Lien aux engagements de la lettre de mandat et aux priorités ministérielles et pangouvernementales
Bon nombre des mesures nécessaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ne relèvent pas d’ECCC ou du gouvernement du Canada de manière plus générale.

En 2016-2017, ECCC a réduit ce risque en adoptant des stratégies d’atténuation efficaces.

Ainsi, par la collaboration horizontale avec des partenaires provinciaux et territoriaux, le Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques a codifié le résultat voulu de faire croître l’économie tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Selon le Cadre pancanadien, trois tables de haut niveau seront établies avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis afin d’associer les Autochtones aux efforts visant à lutter contre les changements climatiques.

Sur la scène internationale, le Canada a collaboré avec d’autres pays, sous le régime de la Convention‑cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, pour amorcer la mise en œuvre de l’Accord de Paris. À partir de données scientifiques, ECCC a élaboré et mis en œuvre des mesures réglementaires pour réduire les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat et éliminer progressivement les hydrofluorocarbures (HFC) en application du Protocole de Montréal.

Changements climatiques et qualité de l’air

Élaborer un plan pour lutter contre les changement climatiques et réduire les émissions de gaz à effet de serre

Renouveler la relation nation à nation avec lea peuples autochtones pour qu`elle soit fondée sur la reconnaisance des droits, le respect, la collaboration et le partneriat

Élaborer un accord nord-américan ambitieux sur l`énergie propre et l`environnement

La défaillance de l’infrastructure des installations et des systèmes de technologie de l’information d’ECCC pourrait nuire à la capacité du Ministère de surveiller et de prévoir les phénomènes météorologiques violents et à d’autres programmes offerts aux Canadiens.

En 2016-2017, ECCC a atténué ce risque grâce à un éventail de stratégies.

Le Ministère a effectué une planification de la continuité des activités, qui englobait une analyse des risques afin d’éclairer l’établissement de priorités et la prise de décision.

ECCC a également continué d’investir dans l’infrastructure et les mises à niveau des systèmes de technologie de l’information afin de maintenir et d’améliorer sa capacité de diffuser des avertissements opportuns et exacts concernant les conditions météorologiques aux Canadiens ainsi que de protéger la santé et la sécurité de ceux-ci.

Services météorologiques et environnementaux pour les Canadiens

Services météorologiques et environnementaux pour les utilisateurs ciblés

L’information météorologique et environnemental est accessible aux Canadiens

La croissance démographique, industrielle et économique pourrait continuer d’exercer une pression sur l’environnement.

En 2016‑2017, ECCC a pis des mesures efficaces pour atténuer ce risque.

Par example, le Ministère a veillé à la prise de décrets de protection et s’est efforcé d’éliminer l’arriéré des mesures de rétablissement des espèces en péril afin de protéger les espèces et leur environnement.

Dans le cadre des efforts visant à réduire la pollution des bassins hydrographiques, ECCC a également utilisé des éléments de preuve scientifiques fiables pour surveiller la qualité de l’eau et fournir des services de renseignements hydrométriques aux décideurs.

Enfin, en collaboration avec ses partenaires, le Ministère a amélioré ses systèmes d’avertissement météorologique et ses outils d’information climatologique (p. ex., la Cote air santé) afin d’assurer la disponibilité, le caractère opportun et l’exactitude des renseignements météorologiques et climatologiques offerts aux Canadiens.

Biodiversité – Espèces sauvages et habitats

Ressources en eau

Écosystèmes durables

Promotion de la conformité et application de la loi – Faune

Gestion des substances et des déchets

Services météorologiques et environnementaux pour les Canadiens

Services météorologiques et environnementaux pour les utilisateurs ciblés

Renforcer la protection des espèces en peril au Canada

Renouveler notre engagement relativement à la protection des Grands Lacs, du bassin du fleuve Saint-Laurent et du bassin du lac Winnipeg

L’information météorologique et environnemental est accessible aux Canadiens

En 2016‑2017, ECCC a continué de surveiller les risques pesant sur le Ministère et ses programmes, et il a pris les mesures d’atténuation nécessaires. À l’avenir, ECCC revisera les risques pesant sur le Ministère et ses programmes en fonction d’un nouveau cadre de résultats ministériels pour les prochaines années.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :