Principaux risques

Toutes les responsabilités essentielles d’ECCC sont influencées par un certain nombre de facteurs qui peuvent avoir une incidence sur l’atteinte des résultats ministériels. Plus particulièrement, la prestation de services et de programmes météorologiques et environnementaux de classe mondiale repose sur des investissements dans l’infrastructure, les GI/TI et les capacités de données, nos employés et nos relations avec nos partenaires.

Les immobilisations d’ECCC, notamment les locaux, les stations météorologiques et les autres installations principales, exigent un entretien et des investissements continus pour éviter leur détérioration graduelle et préserver leur intégrité. Le Ministère explore des méthodes pour améliorer la planification pluriannuelle des immobilisations afin de cerner les lacunes en matière d’investissements dans les immobilisations, de déterminer les priorités essentielles et les besoins en financement en matière d’infrastructures, d’établir des principes solides pour guider les décisions d’attribution axées sur le risque et de réaliser une évaluation pangouvernementale des besoins en immobilisations pour soutenir les principales missions d’ECCC et l’intégrité de son programme.

ECCC utilise et produit une quantité significative de données. Pour continuer à répondre aux attentes des Canadiens en matière de renseignements environnementaux fiables et à jour, le Ministère établira des stratégies pour recueillir, traiter et diffuser des volumes croissants de données, et s’adaptera à un monde de plus en plus axé sur les données. En outre, ECCC poursuivra ses efforts pour améliorer son environnement de technologie de l’information afin de mieux soutenir ses professionnels qualifiés et leur permettre de tirer parti des renseignements et données pour offrir efficacement leurs programmes et services. Ces efforts seront soutenus par la mise en œuvre rigoureuse des stratégies numériques et de données d’ECCC, qui font état des investissements stratégiques pour la modernisation du service, la transformation de l’effectif et du milieu de travail et les outils et infrastructures pour les données et l’analyse.

Pour remplir son mandat, le Ministère repose sur des employés spécialisés et hautement qualifiés possédant de l’expertise dans les domaines de la science météorologique, de la science des données, de la réglementation, de l’élaboration de politiques et des programmes de paiements de transfert. Confrontée à un marché du travail hautement compétitif, l’évolution des exigences opérationnelles d’ECCC engendre un besoin pour de nouvelles compétences et aptitudes afin de répondre aux enjeux complexes liés aux politiques, aux programmes, à la science et à la réglementation auxquels le Ministère est confronté. Afin de garantir sa capacité à réagir rapidement et efficacement aux priorités émergentes, ECCC conservera la souplesse qui lui permet de rediriger des ressources vers des dossiers prioritaires, et de soutenir les gestionnaires responsables des ressources humaines et de la planification de la relève pour attirer et retenir rapidement le personnel hautement qualifié et expérimenté dont il a besoin.

ECCC s’efforcera également d’établir des relations stratégiques avec des partenaires nouveaux et existants, à la fois au Canada et à l’international, pour soutenir l’intégration rapide d’éléments novateurs dans les domaines de la recherche, de la science, des technologies et de la GI-TI au sein des activités ministérielles.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :