Résultats prévus pour les Services internes

Description

Les Services internes comprennent ces groupes d’activités et de ressources connexes que le gouvernement fédéral considère comme étant des services à l’appui de programmes ou nécessaires pour permettre à une organisation de s’acquitter de ses obligations. Les Services internes désignent les activités et les ressources des 10 services distincts qui soutiennent l’exécution des programmes au sein de l’organisation, peu importe le modèle de prestation des Services internes d’un ministère. Ces services sont les suivants :

  • services de gestion et de surveillance;
  • services des communications;
  • services juridiques;
  • services de gestion des ressources humaines;
  • services de gestion des finances;
  • services de gestion de l’information;
  • services de technologie de l’information;
  • services de gestion des biens immobiliers;
  • services de gestion du matériel;
  • services de gestion des acquisitions.

Faits saillants de la planification

ECCC demeure résolu à réduire les émissions provenant de ses opérations, de ses immeubles et d’autres actifs afin de soutenir les objectifs pangouvernementaux de réduction des émissions, de favoriser une économie propre et de contribuer à un environnement sans déchet plastique. Le Minsitère continuera de suivre et de faire état des émissions de GES issues de ses opérations, de mettre à jour son plan de réduction des émissions, et d’innover pour mettre à jour et adopter des politiques et des pratiques visant à soutenir des objectifs mesurables de réduction des GES de ses opérations. Le Minsitère poursuivra également ses efforts pour moderniser son parc automobile, réduire son utilisation de véhicules, adopter des méthodes d’approvisionnement durables et maximiser les crédits de carbone et l’utilisation d’énergies durables pour soutenir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

ECCC continuera de mettre en œuvre différentes initiatives pour réduire l’utilisation de plastique au sein du Ministère, fort des progrès réalisés lors de l’élimination des matières plastiques à usage unique de ses bureaux en 2019-2020. Par exemple, le Ministère élaborera un plan ministériel de gestion des déchets ainsi qu’une trousse de formation prônant la réduction des déchets et l’adoption de pratiques d’approvisionnements écoresponsables. De plus, le Minsitère continuera à appliquer les projets de réduction et de recyclage des déchets mis de l’avant dans le cadre du concours « Dans l’œil du dragon d’ECCC », en passant en revue et élargissant par la suite les projets gagnants à l’échelle nationale.

Les employés pourront toujours accéder au projet pilote du gouvernement du Canada, CotravailGC, un projet pilote de deux ans annoncé en juin 2019 qui permet aux employés d’ECCC et d’autres ministères participants de partager l’accès aux espaces de travail alternatifs de la région de la capitale nationale et d’ailleurs au pays. Ce projet pilote a pour but de contribuer à un fonction publique plus souple, collaborative et productive lorsque, par exemple, les conditions météorologiques ou la congestion routière empêchent les employés de se rendre sur leur lieu de travail.

ECCC continuera d’introduire de nouvelles technologies en milieu de travail dans le but d’améliorer la capacité du Ministère à collaborer avec ses principaux partenaires et intervenants, notamment les peuples autochtones, d’autres organismes gouvernementaux, des entreprises, des partenaires et des homologues internationaux, et les citoyens canadiens. Parmi les technologies susceptibles d’être essayées et adoptées, on trouve l’infonuagique, l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’analyse des mégadonnées. En 2020-2021, ECCC étudiera la possibilité d’élaborer, d’adopter et de soutenir des outils et des processus numériques qui peuvent faire progresser la numérisation de l’espace réglementaire au Canada. Le Ministère améliorera également le stockage, le suivi et la communication des renseignements essentiels pour gérer le programme de la Loi sur les espèces en péril, et permettre l’accès au stockage et aux services informatiques en nuage pour susciter davantage l’intérêt des partenaires et rendre les données et les outils de données plus accessibles aux spécialistes de l’environnement.

ECCC continuera de fournir du soutien aux employés touchés par l’initiative de transformation de l’administration de la paye à l’échelle du gouvernement et soutiendra Services publics et Approvisionnement Canada pour résoudre les problèmes d’arriérés de paye. Le Ministère contribuera également aux efforts de stabilisation des RH à la paye à l’échelle du gouvernement, notamment les initiatives relatives à la prochaine génération du système de gestion des ressources humaines et de la paye.

La capacité croissante d’expérimentation d’ECCC

ECCC a progressivement élargi ses capacités pour soutenir l’engagement du gouvernement fédéral à innover et expérimenter de nouvelles approches afin de résoudre des problèmes persistants que les méthodes traditionnelles n’étaient pas parvenues à régler. En 2018, ECCC a lancé la Division de l’innovation et de la mobilisation des jeunes (DIMJ) afin d’essayer de renforcer les efforts d’innovation et d’expérimentation à travers le Ministère. Le travail de la DIMJ consiste à faire avancer et à soutenir l’expérimentation par le biais de défis récompensés par des prix et de l’introspection comportementale. En 2019, l’équipe a organisé un défi récompensé par un prix (appelé le Fonds pour l’avenir) pour soutenir et financer les idées des employés pouvant favoriser des idées ou des expérimentations novatrices. La DIMJ a également suivi et analysé les efforts d’expérimentation à travers le Ministère. Afin de permettre à ECCC d’appliquer les principes d’introspection comportementale à l’élaboration des politiques, la DIMJ a également accueilli au Ministère un chercheur en introspection comportementale (IC) de l’Unité de l’impact et de l’innovation du Bureau du Conseil privé. Depuis son arrivée en 2019, ce chercheur s’est concentré sur le renforcement des capacités en introspection comportementale dans tout le Ministère. Il a également réalisé des recherches et conçu et mis en place des initiatives d’expérimentation pour soutenir les principales priorités ministérielles. De plus, il a lancé des expériences pour encourager les Canadiens à réduire leur utilisation des plastiques à usage unique, à acheter des véhicules à faibles émissions et à réduire les déchets textiles.

Ressources financières budgétaires prévues pour les Services internes (dollars)

Budget principal des dépenses 2020-2021

Dépenses prévues
2020-2021

Dépenses prévues
2021-2022

Dépenses prévues
2022-2023

202 522 526

202 522 526

200 610 694

197 426 981

Ressources humaines prévues pour les Services internes (ETP)

Nombres d’ETP prévus
2020-2021

Nombres d’ETP prévus
2021-2022

Nombres d’ETP prévus
2022-2023

1 524

1 507

1 480

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :