Outil d'analyse comparative de l'efficacité énergétique des bâtiments – Portfolio Manager

Outil d'analyse comparative de l'efficacité énergétique des bâtiments – Portfolio Manager

ÉTAT: En cours

I. Aperçu

Ce projet vise à adapter l'outil d'analyse comparative ENERGY STAR Portfolio Manager®1 de l'Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis afin de répondre aux besoins des propriétaires et exploitants canadiens de bâtiments.

Portfolio Manager est un outil interactif en ligne gratuit d'analyse comparative du rendement énergétique, relativement célèbre sur le marché canadien. Il permet aux propriétaires et aux exploitants de bâtiments de suivre et d'évaluer efficacement le rendement énergétique de leurs bâtiments et de le comparer à celui de leurs homologues, en fonction des données tirées des bâtiments de référence aux États-Unis. L'adaptation et l'adoption de l'outil Portfolio Manager au Canada permettra de comparer le rendement énergétique de bâtiments commerciaux/institutionnels canadiens, à commencer par les bureaux et les écoles, puis d'autres types de bâtiments. L'outil offrira également des évaluations plus précises des bâtiments canadiens grâce à l'ajout de données météorologiques canadiennes et de facteurs canadiens de conversion de l'énergie et des émissions.

Au Canada, l'utilisation d'énergie dans les bâtiments commerciaux et institutionnels a contribué à 11,3 % des émissions totales de gaz à effet de serre en 2010. L'adaptation de Portfolio Manager pour le Canada présente d'importants avantages : elle offrira aux gérants des bâtiments des renseignements objectifs et fiables sur l'utilisation réelle d'énergie, comparativement à des bâtiments similaires, et leur permettra ainsi de désigner les bâtiments peu performants et de vérifier les améliorations en matière d'efficacité. Elle représente également la seule plateforme nationale standard d'analyse comparative de l'efficacité énergétique au Canada qui cadre avec les États-Unis, soit notre plus grand partenaire commercial.

Les améliorations du rendement énergétique découlant de l'analyse comparative, réalisée grâce à Portfolio Manager, permettront de réduire les coûts énergétiques pour les propriétaires et les exploitants de bâtiments, d'augmenter l'efficacité et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

II. Description du projet

En 2011, Ressources naturelles Canada a signé une entente avec l'Environmental Protection Agency des États-Unis pour actualiser l'outil Portfolio Manager et ainsi augmenter sa valeur et sa précision pour les utilisateurs canadiens. Cette entente appuie l'intégration de mesures canadiennes dans Portfolio Manager et permet ainsi d'intégrer des renseignements tels que des données météorologiques canadiennes, les rapports énergétiques entre la source et le site, des facteurs d'émissions de gaz à effet de serre et des échelles de rendement énergétique pour les écoles, les bureaux et d'autres types de bâtiments canadiens. L'entente appuie également la traduction en français de l'ensemble de l'outil Portfolio Manager, ainsi que des documents connexes.

La version mise à jour de l'outil Portfolio Manager, qui comprend toutes les améliorations propres au Canada, a été publiée par l'Environmental Protection Agency en juillet, et la version canadienne a été officiellement lancée par le ministre de Ressources naturelles Canada lors de la Conférence des ministres de l'Énergie et des Mines en août 2013. L'outil est disponible en ligne gratuitement et permet aux propriétaires et gestionnaires de bâtiments de saisir les données relatives à leurs bâtiments dans des comptes privés, protégés par mot de passe, afin d'évaluer leur rendement énergétique. Il est possible d'accéder à l'outil à travers du site Web de Ressources naturelles Canada. Un service d'échange de données automatique, grâce auquel les services publics et d'autres fournisseurs de services énergétiques peuvent envoyer automatiquement et directement des données de facturation de l'énergie dans Portfolio Manager, a été lancé avec l'outil mis à jour. Ce service peut être utilisé par des organismes canadiens. Des travaux sont en cours en vue d'élaborer des échelles de rendement énergétique pour d'autres types de bâtiments canadiens, à commencer par les hôpitaux et des types de bâtiments de commerce de détail non liés au secteur de l'alimentation.

L'adaptation canadienne de Portfolio Manager aide à garantir la pertinence de l'outil à l'égard des exigences des politiques canadiennes et fournit un outils aux organismes et aux gouvernements provinciaux et territoriaux qui souhaitent mettre en place des normes énergétiques. Cet outil pourrait aussi soutenir l'élaboration de schémas d'étiquetage/de certification, fondés sur des contextes régionaux précis. Ressources naturelles Canada ne conduira pas de certification ENERGY STAR propre au Canada, comme celle qui est disponible pour les bâtiments aux États-Unis. Au lieu de cela, les renseignements tirés de l'outil seront intégrés aux programmes d'étiquetage et d'évaluation existants sur le marché canadien, tels que le système de classement des immeubles du Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) et la certification environnementale de la Building Owners and Managers Association (BOMA BESt)2.

Ce projet est documenté de façon continue par des intervenants clés, tels que le Conseil du bâtiment durable du Canada, la Building Owners and Managers Association, l'Association des biens immobiliers du Canada, plusieurs provinces, territoires et municipalités ainsi que par des représentants d'organisations individuelles dans le secteur des bâtiments commerciaux et institutionnels canadiens. Une importante stratégie de communication et d'engagement sera mise en œuvre pour promouvoir l'utilisation de Portfolio Manager par les propriétaires et gérants de bâtiments, les services publics énergétiques et différents niveaux du gouvernement.

Ce projet est entrepris dans le cadre du programme écoÉNERGIE sur l'efficacité énergétique des bâtiments, qui fait partie de la série de programmes écoÉNERGIE sur l'efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada.

III. Durée du projet

La durée du projet est fixée à cinq ans. Il s'inscrira dans le cadre du programme écoÉNERGIE sur l'efficacité énergétique des bâtiments et s'étendra d'avril 2011 à mars 2016. Le Dialogue sur l'énergie propre aura lieu au cours des deux premières années dans le cadre du Plan d'action II.

IV. Partenaires/participants

Gouvernment

  • Environmental Protection Agency des États-Unis3
  • Ressources naturelles Canada3

Autres partenaires

  • SRA International Inc.
  • Groupe de travail sur le milieu bâti fédéral-provincial-territorial chargé de l'analyse comparative
  • Building Owners and Managers Association (BOMA)
  • Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa)
  • Association des biens immobiliers du Canada (REALpac)

1Ce lien conduit à un site d’une entité non assujettie à la Loi sur les langues officielles. L'information sur ce site est disponible dans la langue du site.

2La Building Owners and Managers Association du Canada (BOMA), l'Association des biens immobiliers du Canada (RealPAC) et le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa) ont reconnu l'importance d'utiliser un tel système national dans leurs propres processus de certification.

3Indique les ministères et organismes responsables

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :