Participation bilatérale à la Global Marine Renewable Energy Conference de 2013

Participation bilatérale à la Global Marine Renewable Energy Conference de 2013

ÉTAT : Terminé

I. Aperçu

La Global Marine Renewable Energy Conference (GMREC) est le lieu d’échange incontournable aux États-Unis pour les ingénieurs, les spécialistes de l’environnement, les représentants de l’industrie, les décideurs et les organisations gouvernementales intéressés par le développement des énergies renouvelables marines.

Dans le cadre d’un engagement conjoint à soutenir le développement du secteur des énergies renouvelables marines, le Canada et les États-Unis examinent leurs atouts en matière de ressources et leur potentiel de croissance technologique. Le dialogue et l’échange de renseignements sont nécessaires afin de déterminer les meilleures façons de collaborer pour mener à bien cette entreprise. Les domaines de collaboration potentiels incluent non seulement la recherche, le développement et la démonstration de technologies, mais aussi la création de nouveaux cadres réglementaires requis pour gouverner ces technologies émergentes. Afin d’encourager un engagement conjoint à l’égard de ces questions, le Groupe de travail sur la recherche et le développement (R-D) en matière d’énergie propre et d’efficacité énergétique a facilité une participation bilatérale à la GMREC dans le cadre du Plan d’action II du dialogue États-Unis – Canada sur l’énergie propre (DEP).

II. Description du projet 

Ressources naturelles Canada a mis sur pied une équipe de dirigeants canadiens du secteur des énergies renouvelables marines pour présenter la réunion d’experts « Projects Up North » lors de la GMREC de 2013, les 10 et 11 avril, à Washington D. C. La réunion d’experts et ses participants ont mis en évidence le leadership canadien dans le secteur des énergies renouvelables marines, tout en sensibilisant leurs homologues américains sur les liens entre le Canada et les États-Unis dans le domaine de la R-D, du déploiement, de la gestion de la chaîne d’approvisionnement et de la politique industrielle. Les questions spécifiques examinées comportaient les suivantes :

  • les initiatives canadiennes de R-D liées à l’incubation, y compris le centre de recherche Fundy Ocean Research Centre for Energy (FORCE), le Centre canadien d’essai de turbine hydrocinétique et l’initiative West Coast Wave;
  • le leadership de l’industrie canadienne en R-D en ce qui a trait à l’énergie liée au courant des rivières, en mettant l’accent sur les avantages de la collaboration bilatérale;
  • le leadership des gouvernements fédéral et provinciaux pour les approches coordonnées en matière de réglementation, de permis et du développement de stratégies industrielles, en particulier dans le secteur des activités énergétiques liées au courant de marée dans la baie de Fundy.

De plus, l’association industrielle canadienne Marine Renewables Canada (MRC) a représenté le Canada lors de la réunion d’experts de l’Agence internationale de l’énergie – Ocean Energy Systems. La présentation de MRC était axée sur la voie émergente au développement industriel en Nouvelle-Écosse, sur le lancement des efforts visant à accélérer l’innovation par une collaboration stratégique, et sur l’occasion offerte par l’accès à un poste de mouillage au centre FORCE.

La GMREC a aussi permis aux représentants des gouvernements canadien et américain de rencontrer leurs homologues bilatéraux et de mettre en commun les occasions et les leçons tirées en ce qui concerne les activités de R-D, le déploiement commercial et la collaboration réglementaire liés aux énergies renouvelables marines. Dans un effort soutenu de collaboration au chapitre des énergies marines dans le cadre du DEP, il pourrait être utile de tirer parti de ce genre d’événements pour faire rapport des progrès, trouver de nouveaux partenaires et même planifier des activités conjointes. 

III. Durée du projet

Le projet a commencé en 2012 et est terminé. Il s’agit d’une conférence annuelle et l’intention est de favoriser un engagement bilatéral en présentant l’expertise et les activités canadiennes à cette conférence pour encourager une collaboration continue avec les États-Unis.

IV. Partenaires/participants

Gouvernement :

  • Ressources naturelles Canada
  • Le département de l’Énergie des États-Unis
  • Les laboratoires du département de l’Énergie des États-Unis
  • Le ministère de l’Énergie de la Nouvelle-Écosse
  • Le National Renewable Energy Laboratory (États-Unis)
  • Pêches et Océans Canada

Autres partenaires :

  • Marine Renewables Canada
  • L’Université de Victoria
  • Fundy Ocean Research Center for Energy
  • New Energy Corporation Inc.
  • Offshore Energy Research and Association of Nova Scotia
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :