Les biosciences marines au Centre national de recherches du Canada

Les biosciences marines au CNRC

(Halifax, Nouvelle-Écosse)

Le laboratoire du Conseil national de recherches Canada (CNRC) situé à Halifax exploite une bioraffinerie intégrée pour des activités de recherche, de développement et de démonstration, incluant celles liées aux biocarburants dérivés d’algues. L'objectif final est de contribuer au développement d'une industrie de biocarburants provenant d’algues, qui ne serait pas en concurrence avec les terres agricoles ou les intrants (notamment l'eau douce), et qui aurait le potentiel d’absorber le dioxyde de carbone provenant de sources industrielles, contribuant ainsi à la réduction des émissions de gaz à effet de serre du Canada.

Types de travaux de R-D menés

  • Criblage et identification de souches microalgales pour la production de biocarburants
  • Mise au point d’un photobioréacteur pour la production de masse de biomasse algale en climat tempéré
  • Optimisation des conditions de culture des algues, notamment par l’utilisation du dioxyde de carbone tiré des gaz de combustion et la récupération de l’ammoniaque et du phosphate des eaux usées municipales
  • Optimisation des technologies de transformation et de conversion pour la production d’énergie renouvelable à partir de lipides algaux et de biomasse algale non lipide.
  • Profilage avancé des lipides pour l’analyse et l’identification évoluées des acides gras
  • Découverte, caractérisation et mise au point de nouvelles toxines et de nouveaux bioactifs marins pour en déterminer les effets sur la santé et le bien-être humains
  • Production de matériaux de référence certifiés pour les biotoxines d’eau salée et d’eau douce
  • Découverte et validation de biomarqueurs
  • Élucidation et caractérisation de structures moléculaires
  • Bio-épreuves évoluées (in vivo et in vitro), y compris des modèles sur la maladie du poisson zèbre

Services

Le CNRC a les ressources voulues pour aider les entreprises à trouver des solutions cohérentes, intégrées et opportunes à de complexes problèmes de R-D pour le marché canadien et le marché mondial. Tous les ans, ses scientifiques, ingénieurs et experts en affaires œuvrent en étroite collaboration avec des milliers d'entreprises pour leur permettre de commercialiser de nouvelles technologies. Les entreprises profitent du savoir-faire du CNRC, de ses services, de ses installations et de l'exploitation sous licence de ses technologies tout en rehaussant leurs propres capacités d'innovation par la collaboration scientifique, l'innovation communautaire, le soutien industriel et d'éventuels débouchés commerciaux.

Dans ses installations dernier cri, le CNRC met à la disposition de ses partenaires des secteurs privé, universitaire et gouvernemental un équipement ultra-moderne et des programmes de recherche et de formation axés sur les résultats. Il offre également, à titre onéreux, du matériel d’essai qui aidera les entreprises à accélérer leurs cycles de conception.

Les installations de partenariat industriel du CNRC, aussi appelées "incubateurs d'entreprises", offrent aux entreprises la possibilité de partager des locaux avec le CNRC, ce qui leur permet de puiser dans les ressources multidisciplinaires de l'organisation et d’établir des partenariats fructueux.

Partenaires et possibilités de collaboration

Le CNRC collabore avec l’industrie, les gouvernements, les universités et d’autres partenaires pour mobiliser des ressources et amener à l’étape de la commercialisation les technologies basées sur les énergies propres, au profit de la société.

Le laboratoire de Halifax du CNRC offre des possibilités de recherche concertée aux entreprises et aux organisations qui œuvrent dans le domaine des sciences de la vie et des biosciences marines. Nos chercheurs en biocarburants algaux, en bioactifs marins, en biomarqueurs et en toxines marines sont des chefs de file et collaborent avec des entreprises et des laboratoires du Canada, des États-Unis et d’autres pays de l’extérieur de l’Amérique du Nord.

Dans le secteur des biocarburants algaux, le CNRC a collaboré avec des producteurs d’huiles d’algues et des entreprises qui s’intéressent au piégeage et à l’extraction du carbone. Les photobioréacteurs conçus par le CNRC pour la production d’algues représentent une technologie qui est au cœur de bon nombre de ces collaborations. Le CNRC s’est allié au Département américain de l’énergie, au National Renewable Energy Laboratory dans le Colorado et aux Sandia National Laboratories au Nouveau-Mexique. Nous entretenons également des liens horizontaux avec d’autres partenaires de notre organisation, par exemple dans l’aérospatiale, qui s’intéressent aux carburants de remplacement. Nous offrons la possibilité de former un personnel hautement qualifié en biologie algale et en production de biocarburants.

Dans les domaines des biomarqueurs, des toxines marines et de la production de bioactifs à partir d’algues, le CNRC a collaboré avec des sociétés, des universités et des hôpitaux canadiens et étrangers. Les étroits partenariats mis en place par nos chercheurs et leurs partenaires d’affaires ont mené à la commercialisation de plusieurs technologies et produits essentiels.

Des collaborations de recherche sont entreprises lorsque les partenaires s’entendent sur le travail requis et sur les arrangements financiers. Les collaborations peuvent impliquer plusieurs partenaires, et identifient les options pour le transfert de la technologie au terme de l’entente. Les ententes de recherche peuvent aller de la collaboration à la rémunération à l’acte.

Nous encourageons les éventuels collaborateurs à nous contacter.

En savoir plus sur les occasions d'affaires avec le CNRC.

« Ma collaboration avec le CNRC remonte à 2009, année où nous avons dressé un plan de collaboration qui englobait le CNRC, le NREL, les Sandia National Laboratories et le Pacific Northwest National Laboratory, avec le soutien financier commun du Département américain de l’Énergie et du Dialogue sur l’énergie propre. (…) Cet atelier nous a fait prendre conscience de l’envergure et de la profondeur des travaux de R-D microalgale et macroalgale menés à Halifax. Je parle au nom de tous mes collègues américains en disant à quel point j’ai été impressionné par la qualité des recherches réalisées au CNRC, et ce tant au niveau du personnel qu’au niveau des ressources matérielles. (…) Aux États-Unis, la culture d’algues pour la production de biocarburants est habituellement considérée comme une activité confinée aux États du Sud. Notre collaboration a grandement contribué à ébranler cette attitude et pourrait amener de vastes régions, au Canada et dans le nord des États-Unis, à jouer un rôle dans cette approche vitale de commercialisation des biocarburants algaux. »

- Philip T. Pienkos, Ph.D., superviseur, Biologie appliquée, National Renewable Energy Laboratory

Matériel et/ou logiciels uniques ou de grande valeur

  • Une station de recherche marine située sur la côte atlantique exploitée par le CNRC
  • Une station de pompage d’eau de mer de grande capacité (jusqu’à 9 000 L/min), munie d’un système de refroidissement et de chauffage
  • De nombreuses chambres de croissance à milieu ambiant contrôlé Conviron pour la culture des algues en milieu contrôlé
  • La culture intensive d’algues microscopiques en discontinu à l’aide de photobioréacteurs Brite-Box, d’une capacité totale de 12 000 L, et leur culture continue à l’aide de photobioréacteurs Biofence, d’une capacité de 2 400 L
  • Le système d’extraction bioactif du CO2 supercritique Dynasep
  • Une plateforme d’avant-garde de résonance magnétique nucléaire de 700 MHz munie de deux sondes ultra-sensibles refroidies à l’hélium et d’un changeur d’échantillons automatique offrant une haute capacité de traitement
  • Une plateforme d’analyse munie de nombreux systèmes de chromatographie liquide et en phase gazeuse avec détection par SM, DRP, DAC et fluorescence
  • Une plateforme d’avant-garde de spectrométrie de masse munie d’un spectromètre de masse Thermo Exactive et de spectromètres de masse de type QTOF de Waters et de type Ionspec FT-ICR
  • Une plateforme d’imagerie munie de microscopes électroniques à balayage (MEB) et à transmission (MET) Hitachi
  • Une plateforme des sciences omiques adaptée aux études en génomique, en protéomique, en métabolomique et en informatique de recherche

Contactez-nous

Conseil national de recherches du Canada
Laboratoire de Halifax
1411 Oxford Street
Halifax (Nouvelle-Écosse)
B3H 3Z1, Canada
1-877-672-2672

Jason Steele
Communiquer avec le Bureau de développement commercial
1 866 207-4773

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :