L’importance de la biodiversité dans votre vie : chapitre 3


Préserver la biodiversité de notre pays

En plus d'appuyer l'éducation, le gouvernement fédéral prend des mesures directes pour préserver les espèces vivantes et les écosystèmes par une combinaison d'activités de recherche, de surveillance, de politiques, de règlements, d'application de la loi, de conservation et de partenariats.

  • Depuis 1885, le Canada a pris des mesures pour protéger presque un million de km2 de terres, soit près de 10 % du territoire canadien, et 56 000 km2 de nos océans et des Grands Lacs.
  • Nous avons le meilleur réseau de parcs nationaux au monde et l'avons agrandi de près de 50 % depuis 2005.
  • Nous avons multiplié par six la superficie de la réserve de parc national du Canada Nahanni, et nous mettons en place la réserve d'aire marine nationale de conservation Gwaii Haanas et le site du patrimoine haïda, en collaboration avec la Nation haïda, en plus de créer un parc national à l'île de Sable.
  • Nous avons assuré la protection des réseaux de parc nationaux et d'aires marines de conservation et pris des mesures qui vont permettre d'augmenter leur superficie de 90 000 km2.
  • En ce début de 2011, 470 espèces sont répertoriées dans la Loi sur les espèces en péril, laquelle a été mise en vigueur pour prévenir la disparition ou l'extinction de certaines espèces canadiennes, pour favoriser le rétablissement de celles qui sont en voie de disparition ou menacées et pour encourager la gestion d'autres espèces en vue de prévenir leur mise en péril.
  • Pour aider les Canadiens à protéger les aires naturelles ainsi que les espèces et leurs habitats, Environnement Canada offre de nombreux programmes qui s'adressent tant aux entreprises qu'aux collectivités locales. Des centaines de partenariats ont été mis en place en vue de conserver et de protéger les espaces naturels et les espèces sauvages du Canada, que ce soit avec des organismes autochtones, les provinces, d'autres ministères fédéraux, le secteur des ressources naturelles, des propriétaires terriens, des fondations et des organismes de conservation et des établissements d'enseignement.
  • Nous collaborons avec un large éventail de partenaires sur des initiatives axées sur les écosystèmes en vue d'obtenir des résultats en matière d'environnement et de favoriser le développement durable. Nous avons, par exemple, regroupé les ressources et les talents de plusieurs organismes fédéraux dans le but de protéger et de restaurer la qualité de l'eau et la santé de l'écosystème aquatique des Grands Lacs.
  • Avec ses 54 réserves nationales de faune et ses 92 refuges d'oiseaux migrateurs, le Canada prouve son engagement soutenu en matière de protection des habitats des espèces sauvages. De tels résultats sont possibles grâce à la contribution de partenaires voués à la conservation dans l'ensemble du Canada.
  • Le Canada a la plus longue ligne de côte du monde. Pêches et Océans Canada, Parcs Canada et Environnement Canada collaborent à la création et à la gestion de nos aires marines protégées. Ce partenariat protège, en zone côtière et marine, les habitats et les espèces vulnérables qui ont une importance sur le plan écologique.
  • Les îles Scott et les eaux environnantes en Colombie-Britannique abritent plus de deux millions d'oiseaux marins nicheurs de mars à septembre. Parmi ces espèces, on trouve l'albatros à pieds noirs, une espèce en voie de disparition. D'ici peu, les îles Scott seront prêtes à recevoir la désignation de réserve de faune marine nationale en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada.

En bref

Le Canada accueille 530 espèces d'oiseaux migrateurs de façon saisonnière.

Les Grands Lacs fournissent de l'eau potable à des millions de Canadiens et sont une source majeure d'activité économique.

Le saviez-vous?

Le plus grand parc au Canada est le parc national du Canada Wood Buffalo, qui s'étend sur une superficie de 44 807 km2 en Alberta et dans les Territoires du Nord-Ouest. Il abrite le plus grand troupeau de bisons d'Amérique du Nord, et il s'agit du seul site de nidification de la grue blanche, qui est une espèce en voie de disparition.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :