BioTrousse du massif des monts Sutton : espèces envahissantes

Page précédente Table des matières Page suivante

Les espèces exotiques envahissantes représentent une des grandes menaces qui pèsent sur la biodiversité. Souvent introduites accidentellement ou intentionnellement par les humains, elles mettent en danger la survie des espèces indigènes car elles ont tendance à prendre leur place. La concurrence est rude!

Sur le chemin du retour, soyez attentif aux envahisseurs!

Renouée du Japon

Renouée du Japon. Photo : © Ville de Montréal

Surnommée bambou mexicain, cette plante a été introduite en Amérique du Nord à la fin des années 1800 comme plante ornementale. En plus de croître très rapidement, elle relâche dans le sol une toxine qui empêche la croissance des autres plantes. Elle envahit de façon alarmante les rives de la rivière Sutton près du village.

Agrile du frêne

Agrile du frêne. Photo : © Klaus Bolte, CFS-SCF, NRCan-RNCan

La larve de ce petit insecte originaire d'Asie se nourrit du bois des frênes. Présent au Québec depuis 2008, il cause des ravages importants sur son passage. Si vous observez l'insecte, un jaunissement généralisé des feuilles ou des marques en forme de D sur le tronc des frênes, veuillez communiquer avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments au 1-866-463-6017.

Écogeste

Afin de prévenir l'invasion des ravageurs du bois, ne transportez pas le bois de chauffage!
Nerprun bourdaine. Photo : © Leslie J. Mehrhoff, Université du Connecticut, Bugwood.org
uniquement lorsqu'il est permis de le faire.

Nerprun bourdaine

Le nerprun bourdaine provient d'Europe, de l'ouest de l'Asie et d'Afrique du Nord. Il envahit surtout les milieux humides. Cette plante est peu attaquée par les ravageurs et l'ombre intense créée par son feuillage nuit à la croissance des espèces indigènes.

Lexique

  • Chaîne alimentaire : Succession d'organismes vivants qui se nourrissent les uns des autres selon un ordre déterminé.
  • Écosystème : Système constitué d'organismes vivants et de leur milieu physique en interaction.
  • Espèce exotique : Espèce non originaire du milieu dans lequel elle vit.
  • Espèce indigène : Espèce qui vit ou croît naturellement dans une région sans y avoir été importée.
  • Étang temporaire : Petite étendue d'eau peu profonde qui s'assèche en été.
  • Habitat : Milieu de vie naturel d'une espèce animale ou végétale.
  • Lac de tête : Lac en altitude dont les eaux se déversent dans une rivière ou dans un autre lac.
  • Milieu humide : Terrain submergé par l'eau de façon temporaire ou permanente et caractérisé par des plantes adaptées aux sols saturés d'eau.
  • Pollinisateur : Animal qui permet le transfert du pollen d'une fleur à une autre, comme les abeilles, les papillons, les colibris et les chauves-souris.
  • Spore : Élément reproducteur des champignons, des algues et de certaines plantes comme les fougères.

Page précédente Table des matières Page suivante

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :