Alberta et tarification de la pollution  

La protection de l’environnement et la croissance de l’économie vont de pair. En 2016, le gouvernement fédéral a travaillé avec les provinces et les territoires, 
en tenant compte des commentaires des peuples autochtones, à l’élaboration du premier plan exhaustif de lutte contre les changements climatiques du Canada, lequel prévoit l’imposition d’une tarification rigoureuse, équitable et efficace de la pollution par le carbone.

Dans le cadre du plan du Canada, les provinces et les territoires ont le choix de conserver leur système de tarification de la pollution par le carbone ou d’en créer un qui soit adapté à leur contexte, à condition que ce système respecte la norme fédérale.

L’Alberta fait figure de chef de file en matière de tarification de la pollution par le carbone au Canada. Le système albertain de tarification de la pollution, constitué d’un système de tarification fondé sur le rendement, en place depuis 2007, et d’une redevance sur le carbone qui s’applique aux combustibles, en place depuis 2017, respecte la rigueur exigée par le modèle fédéral

Veuillez communiquer avec la province de l’Alberta pour obtenir de plus amples renseignements sur son système et ses programmes de tarification de la pollution (en anglais seulement).

Investissements du Canada pour soutenir la croissance propre en Alberta

Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone du gouvernement fédéral réduit les émissions et crée des possibilités en Alberta en fournissant près de 150 millions de dollars pour soutenir des projets qui appuient les objectifs suivants :

  • Prendre des mesures éconergétiques dans des logements abordables, des entreprises, des organismes sans but lucratif et des institutions, afin de moderniser les bâtiments et de réduire le coût de la vie.
  • Accorder des rabais instantanés à l’achat de produits courants qui favorisent les économies d’énergie et d’argent. Les produits admissibles sont notamment les ampoules et les lampes DEL, les dispositifs favorisant l’économie d’eau, les barres d’alimentation intelligentes, les gradateurs et les détecteurs de mouvement et les thermostats programmables.
  • Installer un système de production d’énergie solaire dans les collectivités autochtones et offrir un soutien pour d’autres améliorations éconergétiques, afin de réduire les factures d’énergie de ces collectivités.
  • Reboiser des forêts décimées par des incendies.

Depuis 2016, le gouvernement du Canada a octroyé plus de 2,4 milliards de dollars pour soutenir les investissements dans des projets de transport en commun en Alberta. Le projet de train léger de la ligne verte (Green Line) de Calgary permettra à la population de se déplacer du nord au sud, de façon plus rapide et plus sécuritaire que jamais. Nous avons également fait des investissements à Medicine Hat et à Lethbridge, en plus d’avoir contribué à la construction d’arrêts d’autobus partout dans la municipalité de Wood Buffalo. Voilà des moyens qui nous permettent de nous assurer que le transport en commun est accessible à tous et que les usagers peuvent se rendre à destination rapidement et en toute sécurité, tout en réduisant la pollution. Ces objectifs font partie du plan gouvernemental Investir dans le Canada.

Le gouvernement a également débloqué plus d’un milliard de dollars pour des investissements dans l’infrastructure verte en Alberta pour des projets visant à réduire les émissions, à renforcer la résilience aux effets des changements climatiques ou à fournir d’autres avantages environnementaux. Le gouvernement de l’Alberta et le Canada collaborent pour financer des projets prioritaires qui aideront à réduire la pollution et à stimuler l’économie.

Le gouvernement du Canada investit dans des projets de réduction des émissions. Ressources naturelles Canada a octroyé plus de 9,5 millions de dollars par l’entremise des programmes de recherche, de développement et de démonstration en technologies propres à l’Alberta Carbon Conversion Technology Centre, un établissement de recherche ultra moderne à Calgary, afin de soutenir la mise à l’essai de nouvelles technologies propres à une échelle quasi commerciale.

Le gouvernement fédéral fait aussi des investissements directs pour soutenir l’élaboration et le déploiement de technologies propres. Par exemple, par le truchement de Technologies du développement durable Canada, une somme de 10 millions de dollars a été fournie pour aider la société albertaine MEG Energy à élaborer et à déployer une nouvelle technologie qui réduit la quantité de vapeur requise pour produire du bitume. On s’attend à ce que cette nouvelle technologie permette des réductions d’émissions de gaz à effet de serre pouvant atteindre 43 %.

Pour protéger les Canadiens des effets des changements climatiques, le gouvernement du Canada travaille avec l’Alberta et d’autres provinces de la région des Prairies à l’établissement d’un centre régional sur l’adaptation climatique, en vue d’offrir des services climatiques conjointement avec le Centre canadien des services climatiques du gouvernement du Canada. D’autres initiatives particulières visant à augmenter la résilience aux effets des changements climatiques en Alberta sont notamment axées sur l’éducation et une meilleure sensibilisation, la collaboration avec les collectivités autochtones pour évaluer les risques liés aux feux de forêt et la cartographie des plaines inondables.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :