Initiative mondiale sur le méthane : agriculture

L'élevage au Canada génère plus de 200 mégatonnes de fumier chaque année, produisant l'équivalent de près de 4 millions de tonnes métriques de dioxyde de carbone en méthane. En réponse, le Canada dispose de plus de 16 systèmes de digestion anaérobie opérationnels utilisant la biomasse de l'industrie agricole et alimentaire. Les biogaz obtenus sont utilisés pour fournir de la chaleur ou de l'électricité sur place.

En outre, le Canada soutient activement les partenaires de l'Initiative mondiale sur le méthane et les projets à l'échelle internationale. Au cours des dernières années, le Canada et le Mexique se sont engagés à travailler ensemble afin de déterminer l'applicabilité de technologies robustes de digestion anaérobie à basse température pour la gestion du fumier du bétail, qui constitue une source de méthane importante.

Titre : Projet agricole de digestion anaérobie du Yucatán
Contribution du Canada : 25 000 $
Période de financement : 2011-2012
Secteur :Agriculture
Pays/région cible : Mexique
Description du projet : Sous les auspices du Partenariat Canada-Mexique, ce projet a été établi pour réaliser une étude de faisabilité portant sur l'utilisation des déchets agricoles des fermes porcines de la péninsule du Yucatán afin produire de l'énergie propre.
Réalisations : Ce projet a permis de réaliser une étude de faisabilité détaillée identifiant les caractéristiques du site, les spécifications d'ingénierie et de conception pour la mise en place d'un biodigesteur dans une ferme porcine à Mérida, dans la péninsule du Yucatán, la conversion du biogaz obtenu en énergie propre et la réutilisation des éléments nutritifs du fumier pour réduire les besoins en engrais d'origine fossile.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :