Initiative mondiale sur le méthane : réseaux prétroliers et gaziers

Le Canada est l'un des principaux producteurs de pétrole et de gaz naturel au monde. Le réseau de production et de distribution de ces combustibles est très complexe et comprend de nombreux partenaires différents. Ce réseau comprend plusieurs étapes au cours desquelles le méthane peut s'échapper dans l'atmosphère, notamment le traitement, l'entreposage et la distribution. Les rejets de méthane provenant des réseaux pétroliers et gaziers représentent près de la moitié des émissions totales de méthane au Canada. Le Canada est un chef de file mondial en matière de réduction des émissions de méthane provenant des secteurs pétrolier et gazier, grâce à la mise en œuvre d'exigences visant à réduire les sources d’évaporation et de torchage.  Entre 2000 et 2010, la province de l'Alberta a atteint une réduction de plus de 50 % des émissions par évacuation des gaz connexes dans les installations de pétrole brut et de bitume naturel, et ce, même si les émissions depuis 2006 ont commencé à augmenter de nouveau, en raison de la hausse importante de la production de bitume. Des exigences relatives à la détection de fuites de méthane et à la réparation du matériel sont également en place depuis 2010. Les provinces de la Colombie-Britannique et de la Saskatchewan prennent également des mesures visant à réduire les émissions de méthane rejetées par ces sources.

Pour mieux aider à lutter contre ces émissions, Environnement Canada et Ressources naturelles Canada ont joué un rôle clé dans l'élaboration de l'outil ON TIME, qui affiche des organigrammes interactifs des réseaux pétroliers et gaziers. L'objectif de cet outil est de faciliter l'accès aux renseignements sur des technologies et pratiques rentables qui permettent de réduire les émissions. Les projets financés par le Canada à l'échelle internationale, en Chine, au Mexique et en Colombie ont permis de réduire les émissions fugitives de méthane, de réduire les effets externes des gaz à effet de serre et d'améliorer l’efficacité énergétique. Ils ont aussi permis de conserver de précieuses ressources non renouvelables au sein des organismes suivants : la Société pétrolière nationale de Chine (CPNC), Sinopec et la Corporation pétrolière extracôtière nationale de Chine (CPENC), le partenaire dans le cadre de l'Initiative mondiale sur le méthane, Petróleos Mexicanos (PEMEX), et EcoPetrol en Colombie.

Titre : Gestion des gaz à effet de serre dans l'industrie pétrolière et gazière classique en amont (Mexique)
Contribution du Canada : 971 994 $
Période de financement : 2009-2011
Secteur : Pétrolier et gazier
Pays/région cible : Mexique
Description du projet : Sous les auspices du Partenariat Canada-Mexique, ce projet portait sur des activités de renforcement des capacités pour gérer les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d'énergie dans l'industrie du pétrole et du gaz naturel du Mexique, y compris PEMEX (Petróleos Mexicanos). L'objectif du projet était de créer, de former et d'équiper les équipes de vérification interne, et de saisir les occasions de réduction des émissions de méthane et les possibilités d'amélioration de l'efficacité énergétique dans tous les segments opérationnels.
Réalisations :Les résultats du projet comprennent l'identification et l'évaluation préliminaire d'une gamme d'occasions de réduction des émissions de méthane et d'amélioration de l'efficacité énergétique sur la plateforme de production extracôtière. Les objectifs de renforcement des capacités ont été atteints en formant des experts pour les industries pétrolières et gazières du Mexique sur les procédures de vérification et de mesure des gaz à effet de serre.


Titre : Gestion des gaz à effet de serre dans l'industrie pétrolière et gazière classique en amont (Chine)
Contribution du Canada : 383 800 $
Période de financement : 2010-2011
Secteur : Pétrolier et gazier
Pays/région cible : Chine
Description du projet : Ce projet de récupération du méthane faisait partie d'une collaboration continue sous les auspices du Groupe de travail Canada-Chine sur les changements climatiques, visant à appuyer les objectifs nationaux en matière d'énergie et de changements climatiques de la Chine, en vertu de son douzième plan quinquennal. L’objectif du projet était de mettre en place des mesures rentables de réduction du méthane dans les secteurs pétrolier et gazier grâce au transfert de technologie, à la formation et au renforcement des capacités, et d'offrir une assistance individuelle permettant aux entreprises chinoises de cerner et d'évaluer les possibilités de projet.
Réalisations : Dans le cadre de ce projet, le personnel dans le domaine de l'ingénierie de la Société pétrolière nationale de Chine a pu suivre une formation détaillée sur la méthodologie pour la conception et la planification de projets fondés sur la science, permettant de réduire les émissions provenant des installations de pétrole, de gaz naturel et pétrochimiques de façon mesurable et vérifiable.


 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :