Cadre de gestion de la Stratégie fédérale de développement durable 2016 à 2019 : chapitre 7

Approche axée sur la participation et les communications

La participation des intervenants et des partenaires, et la communication avec ceux-ci tout au long du cycle triennal de la stratégie constituent un important moyen de réaliser le mandat de transparence de la loi. Cette approche appuie également la Politique sur les communications et l’image de marque ainsi que la section sur la Consultation et participation des citoyens de la Procédures obligatoires pour la recherche sur l'opinion publique.

La stratégie 2016-2019 comprend un engagement afin de mettre à jour la stratégie de façon continuelle afin d’incorporer de nouveaux engagements, décisions et actions en cours. La mise en œuvre de la stratégie exige l'engagement d’ECCC et de ses partenaires dans l’ensemble du gouvernement fédéral ainsi que dans les provinces, les territoires, les peuples autochtones, les intervenants et les Canadiens. C'est pour ces raisons que le Bureau du développement durable met l'accent sur l'engagement et les communications.

Selon le système de « planification, exécution, contrôle et amélioration » mentionné précédemment, le gouvernement s’engage à s’assurer que chaque cycle de la stratégie tire profit des leçons apprises, des pratiques exemplaires actuelles et de l’expertise des autres. Par conséquent, la participation joue un rôle important dans l’engagement du gouvernement à tenir compte des commentaires des intervenants au moment de la planification, de la mise en œuvre et la production des rapports sur la stratégie. Le Bureau du développement durable, en collaboration avec la Direction générale des affaires publiques et autochtones et des services ministériels d’ECCC et d’autres ministères et organismes fédéraux, dirige l’approche axée sur la participation à la stratégie.

7.1 Objectifs en matière de participation

Avec l’appui de tous les ministères et organismes fédéraux, le Bureau du développement durable exécute une variété d’activités de participation en vue de fournir aux intervenants des renseignements sur la stratégie, d’accroître leur sensibilisation à celle-ci et de les encourager à l’adopter.

7.2 Publics cibles et activités

Reconnaissant l’importance de la participation et en vertu du paragraphe 9(3) de la loi, l’élaboration de chaque nouvelle stratégie s’appuie sur une période de consultation publique de 120 jours. La ministre de l’Environnement et du Changement climatique fournit une version provisoire de chaque nouvelle stratégie au commissaire, au consei, aux parlementaires et au public canadien. En outre, l’ébauche de la stratégie est fournie à d’autres intervenants clés, tels que d’autres niveaux de gouvernement, des groupes autochtones, des organismes sans but lucratif, des entreprises, des associations de l’industrie et le milieu universitaire. Cette participation permet de générer une rétroaction précieuse qui oriente l’élaboration et la mise au point de la stratégie et qui fait l’objet d’un rapport de synthèse accessible au grand public.

Au-delà de la période de consultation officielle ayant lieu tous les trois ans, le Bureau du développement durable sollicite régulièrement la participation des intervenants au moyen, à la fois, d’approches en ligne et traditionnelles. Les activités comprennent, entre autres, des séances d’information et de sensibilisation ainsi que des mises à jour sur le Web et les médias sociaux. Le Bureau du développement durable continuera à assurer de manière proactive la participation d’un vaste éventail d’intervenants et de partenaires à mesure qu’il met en œuvre la stratégie de 2016 à 2019 et prépare la prochaine version provisoire de la stratégie.  

7.3 Communications stratégiques

La communication de renseignements sur la stratégie, des rapports d’étape connexes, ICDE et des occasions de consultation publique est importante pour le renforcement de la transparence des activités de durabilité environnementale du gouvernement du Canada et de l’obligation de rendre compte de ces activités aux intervenants et au grand public. En collaboration avec la Direction générale des affaires publiques et autochtones et des services ministériels d’ECCC, le Bureau du développement durable dirige les activités de communications relatives à la stratégie et aux ICDE. Les produits et les activités dd communications connexes comprennent les suivantes :

  • Maintien du site Web de la stratégie et des ICDE
  • Maintien d’un site GCpedia
  • Communiqués de presse
  • Médias sociaux

Une stratégie de communications stratégiques est élaborée pour chaque stratégie et rapport d’étape. Cette stratégie peut comporter les éléments suivants :

  • Objectifs et considérations en matière de communications
  • Analyse de l’environnement public
  • Réaction prévue
  • Position et principal message du gouvernement
  • Stratégie d’annonce
  • Outils de communications à l’appui
  • Méthodes d’évaluation
  • Budget
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :