Des histoires inspirantes associées à la Norme sur les combustibles propres


La Norme sur les combustibles propres sera à la fois une politique économique qui stimulera l’innovation et créera de bons emplois dans toute notre économie, et une politique environnementale qui réduira les émissions et permettra au Canada de dépasser son objectif de réduction des émissions pour 2030 et d’être sur la voie de l’objectif de carboneutralité d’ici 2050.

Découvrez comment certains des chefs de file canadiens en matière de technologies propres et de combustibles à faible intensité en carbone contribuent à la transition de notre économie vers des combustibles plus propres et à la création de nouveaux emplois.

Si vous souhaitez nous soumettre un exemple de réussite lié à la Norme sur les combustibles propres, veuillez communiquer avec nous à l’adresse suivante : ec.cfsncp.ec@canada.ca

Avis de non-responsabilité

Les exemples de réussite présentés sur cette page ne constituent pas une approbation, une homologation ou une reconnaissance de la conformité réglementaire par le gouvernement du Canada. Ils ont plutôt pour seul but d’offrir des exemples de travaux réalisés dans l’ensemble de la société pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le gouvernement du Canada n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité ou de l’actualité des renseignements fournis par des sources externes ou par des liens vers des sites Web qui ne sont pas sous son contrôle (liens externes). Les utilisateurs qui souhaitent s’en remettre à ces renseignements doivent consulter directement la source de l’information.

Les visiteurs doivent également savoir que les renseignements fournis par les sites qui ne relèvent pas du gouvernement du Canada auquel le présent site Web peut faire référence ne sont pas assujettis à la Loi sur la protection des renseignements personnels ou à la Loi sur les langues officielles et peuvent ne pas être accessibles aux personnes handicapées. Il est possible que les renseignements soient affichés uniquement dans les langues utilisées sur les sites en question. En ce qui concerne le respect de la vie privée, les visiteurs doivent se renseigner sur les politiques de confidentialité de ces sites non gouvernementaux avant de fournir des renseignements personnels.

Chefs de file de la transition vers des combustibles plus propres

Lion Électrique

Lion Électrique, qui est établi à Saint-Jérôme, au Québec, est un manufacturier novateur de véhicules lourds à zéro émission, qui produit entre autres des autobus et des camions électriques. Ses véhicules entièrement électriques sont une avancée positive dans la lutte contre les changements climatiques et contribuent à rendre notre air plus pur et nos collectivités plus saines. Les autobus scolaires électriques de l’entreprise sont déjà en service en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et à l’Île-du-Prince-Édouard ainsi que dans plusieurs États américains, notamment en Californie, dans l’État de New York et dans l’Illinois. Récemment, Lion Électrique a accepté de fournir à la compagnie de chemins de fer Canadien National (CN) 50 camions à zéro émission. Cet achat aidera le CN à éliminer 100 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre par année et à éviter la pollution sonore.

Au cours de la dernière décennie, Lion Électrique s’est imposé comme un chef de file dans l’industrie des autobus scolaires entièrement électriques, ayant livré plus de 300 autobus scolaires de ce type au Canada et aux États-Unis. Il a la capacité de produire 2 500 véhicules par année. De nouveaux emplois bien rémunérés sont ainsi créés dans le secteur automobile canadien.

Lorsque les municipalités canadiennes se tourneront vers des véhicules moins polluants pour leurs parcs automobiles, elles pourront obtenir de précieux crédits au titre de la Norme sur les combustibles propres du Canada.

Ville de Surrey

L’installation de production de biocarburants de la Ville de Surrey, en Colombie-Britannique, transforme les déchets alimentaires de la ville en un combustible propre (du gaz naturel renouvelable) qui sert à chauffer les établissements municipaux et à alimenter les camions à ordures de la ville. Selon les estimations, ce procédé permet de réduire les émissions dans une proportion équivalant au retrait de 10 000 voitures de la circulation chaque année. Lorsque des combustibles propres admissibles sont fournis au Canada, de précieuses unités de conformité peuvent être obtenues en vertu de la Norme sur les combustibles propres.

Carbon Engineering

L’entreprise Carbon Engineering, qui est établie à Squamish, en Colombie-Britannique, a mis au point une technologie novatrice qui permet d’extraire de l’atmosphère du dioxyde de carbone pour ensuite le stocker en permanence ou le transformer en un combustible propre pouvant servir de source d’énergie pour les entreprises et les transports.

Son nouveau centre d’innovation ouvrira à l’automne 2021, et il contribuera à la création de nombreux emplois locaux de qualité dans le Lower Mainland.

La Norme sur les combustibles propres du Canada fera augmenter la demande du marché pour ce type de technologie et de combustibles propres. L’économie à faibles émissions de carbone poursuit sa croissance au Canada, et elle créera de nouvelles occasions, pour Carbon Engineering et des entreprises comme elle, de continuer à innover, de prendre de l’expansion et de créer des emplois de grande qualité, et de trouver de nouveaux marchés dans le monde pour les solutions qu’elles proposent.

Nuseed Carinata

Nuseed est une entreprise mondiale, dont les activités de recherche et de développement sont menées à Saskatoon. Elle possède un bureau à Calgary. L’entreprise produit de la carinata, une plante oléagineuse de couverture non alimentaire mise au point au Canada qui constitue une charge d’alimentation idéale pour les carburants renouvelables.

En outre, Nuseed Carinata est l’une des charges d’alimentation à l’empreinte carbone la plus faible qui soit. La production de carinata élimine le carbone de l’atmosphère et le séquestre dans le sol, ce qui réduit considérablement les gaz à effet de serre et améliore la santé des sols tout en réduisant l’érosion.

La Norme sur les combustibles propres du Canada favorisera la recherche, le développement et l’innovation dans le domaine de l’agriculture, ce qui pourrait mettre à jour de nouvelles matières premières comme Nuseed Carinata. Les agriculteurs canadiens pourront ainsi diversifier leurs cultures et élargir leurs activités. Les entreprises comme celle-ci pourraient sans doute faire face à une demande accrue de leurs cultures afin de produire des combustibles à faible teneur en carbone au Canada.

Logiciel de biogaz Anessa

Anessa est une entreprise de logiciels établie au Nouveau-Brunswick. Son logiciel primé aide les ingénieurs et les investisseurs à prendre des décisions importantes concernant la conception et la réalisation de nouveaux projets de biogaz. Elle aide également les exploitants d’installations de production de biogaz existantes à maximiser leur production d’énergie et leurs revenus. 

Ce type de technologie sera important au regard de la Norme sur les combustibles propres du Canada, car l’industrie a besoin d’un meilleur accès aux combustibles propres comme le biogaz. D’autres installations de biogaz devraient être construites et la technologie novatrice d’Anessa aidera les ingénieurs et les travailleurs de la construction à prendre des décisions sur la conception de ces installations. Dans le contexte d’une économie à faibles émissions de carbone, des entreprises comme Anessa auraient davantage d’occasions de prendre de l’expansion et de conquérir de nouveaux marchés.

PlanET Biogas Solutions

Depuis 2006, PlanET Biogas Solutions réalise des projets de gaz naturel renouvelable dans tout le Canada. Sa plus grande installation au Canada a ouvert ses portes en 2013 à Lethbridge, en Alberta. Sa production constante de biogaz suffit pour alimenter 3 000 foyers.

Pour ce faire, l’entreprise récupère le fumier des fermes locales et les restes de nourriture des usines de transformation alimentaire voisines pour les transformer en un combustible propre appelé le biogaz. Les résidus solides de ce processus sont utilisés par les agriculteurs comme un engrais peu odorant, car les émissions de méthane de ce sol, qui contribuent au réchauffement climatique, ont été réduites de 90 %.

La technologie évolutive et modulaire de PlanET peut être adaptée à une variété de fermes ou d’usines de transformation des aliments. Elle permet aux agriculteurs ou aux fabricants de produits alimentaires de recycler leurs déchets et de produire du biogaz, qu’ils peuvent vendre pour être utilisés comme du gaz naturel renouvelable ou de l’électricité propre.

La Norme sur les combustibles propres a incité PlanET à investir et à développer sa technologie. Le premier de plusieurs projets est en cours de réalisation dans l’Ouest canadien, et des emplois sont créés dans nos collectivités rurales. Les usines de gaz naturel renouvelable qui produisent des combustibles propres pourraient être admissibles à obtenir des unités de conformité en vertu de la Norme sur les combustibles propres.

Greenfield Global

Greenfield Global est le plus grand producteur d’éthanol à faible teneur en carbone au Canada. Il exploite quatre distilleries d’éthanol en Ontario et au Québec, y compris une bioraffinerie à Varennes, au Québec. Greenfield exploite également cinq usines de production et d’emballage de produits chimiques de spécialité au Canada, aux États-Unis et en Europe. Chaque année, Greenfield produit environ 200 millions de litres d’éthanol renouvelable à faible teneur en carbone dans sa bioraffinerie de Varennes, au Québec.

L’éthanol est un carburant à indice d’octane élevé, économique et à combustion propre, produit à partir de cultures à base d’amidon, souvent par des agriculteurs locaux. La plupart des essences vendues au Canada contiennent déjà un peu d’éthanol, qui permet de réduire la pollution atmosphérique et les émissions de gaz à effet de serre comparativement aux combustibles fossiles. Plus le mélange d’éthanol dans l’essence est élevé, plus les réductions de carbone seront importantes et plus les émissions de gaz à effet de serre seront faibles.

La Norme proposée sur les combustibles propres permettrait aux producteurs de combustibles renouvelables de créer des unités de conformité à partir des réductions de carbone que leurs combustibles créent. Ces unités peuvent être vendues aux fournisseurs de combustibles fossiles pour les aider à s’acquitter de leur obligation de conformité.

L’installation de Greenfield à Varennes est alimentée, en partie, par du biogaz renouvelable produit par l’installation de digestion anaérobie adjacente de la Société d’économie mixte de l’est de la couronne sud, ce qui réduit l’empreinte carbone de l’installation et diminue l’intensité en carbone de l’éthanol produit. Pour mesurer l’intensité en carbone, la Norme sur les combustibles propres s’appuie sur une approche axée sur le cycle de vie. Un combustible à faible teneur en carbone produit dans une installation qui est alimentée en partie par du biogaz renouvelable pourrait être admissible à obtenir plus d’unités de conformité en vertu de la Norme sur les combustibles propres qu’une quantité similaire d’éthanol produit de manière traditionnelle.

Greenfield continue d’innover et d’être un chef de file dans le domaine des énergies renouvelables. En novembre 2019, Greenfield a annoncé la création d’une coentreprise avec Hy2gen Canada pour construire et exploiter une installation de production d’hydrogène, de biométhane et de biométhanol. Cette installation sera adjacente à la bioraffinerie existante de Greenfield et sera alimentée par de l’hydroélectricité, ce qui en fin de compte permettra à Greenfield de réduire encore plus son intensité en carbone. Les compagnies qui réduisent l’intensité en carbone des combustibles à faible teneur en carbone qu’elles fournissent au Canada pourraient être admissibles à obtenir plus d’unités de conformité en vertu de la Norme sur les combustibles propres.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :