Composés organiques volatils et industrie de l'imprimerie

Description de l'industrie

L'industrie de l'impression et de la publication joue un rôle majeur dans l'économie canadienne. Il est presque impossible de passer une journée sans utiliser des produits d'imprimerie. Les journaux, livres, dépliants, papiers peints, sacs de plastique, papiers pour usage alimentaire et canettes de boissons gazeuses passent tous, à un moment ou à un autre de leur cycle de vie, dans une imprimante.

Au Canada, il existe six grands types d'impression (la lithographie, la flexographie, la gravure, la typographie, la sérigraphie et l'impression numérique). Même si toutes les techniques d'impression se résument à appliquer de l'encre sur une surface ou à recouvrir une surface d'encre, chacune a sa propre technologie.

Au Canada, l'industrie de l'imprimerie et de l'édition représente une des principales sources fixes d'émissions de composés organiques volatils (COV) provenant de solvants. Dans une imprimerie, les principales émissions de COV sont surtout produites dans la salle des machines, où on trouve les trois principales sources d'émissions de COV suivantes :

  1. Encre : De nombreuses encres utilisées dans l'imprimerie sont à base de solvants. L'évaporation des solvants (dont plusieurs sont des COV) aide à faire sécher l'encre sur le substrat. La quantité de solvants provenant de l'encre qui sèche varie d'environ 5 % pour un procédé lithographique sans sécheur à 100 % pour une flexographie sur du plastique ou pour une lithographie avec sécheur.
  2. Nettoyage : À la fin des tirages, il faut éliminer les surplus d'encres des presses pour éviter que les encres n'encrassent les rouleaux lithographiques et les encriers. Les produits chimiques servant au nettoyage contiennent souvent de grandes quantités de solvants.
  3. Eau de mouillage : L'eau de mouillage sert à faire en sorte que l'huile n'adhère pas aux blancs du blanchet. En général, on utilise de l'alcool isopropylique pour contrôler les propriétés physiques de l'eau de mouillage (constituée surtout d'eau). L'utilisation d'alcool isopropylique fait que l'eau de mouillage est la principale source d'émissions de COV dans les installations de lithographie.

La prépresse et l'atelier de reliure constituent d'autres sources de COV dans les imprimeries et les installations d'édition. Les plaques d'imprimerie qui serviront à l'impression sont créées dans la prépresse, et l'assemblage du produit fini se fait dans l'atelier de reliure.

Les émissions totales canadiennes de COV provenant des activités d'impression ont été estimées à environ 26,5 kilotonnes (kt) en 2009.

Mesure portant sur les COV dans les opérations d'impression

Code de pratique environnementale relativement à la réduction des émissions de COV dans l'industrie de l'imprimerie commerciale/industrielle

Le Code de pratique environnementale relativement à la réduction des émissions de composés organiques volatils dans l'industrie de l'imprimerie commerciale/industrielle a été publié en août 1999. Le Code a été élaboré par un groupe de travail multisectoriel composé de représentants des gouvernements fédéral, provinciaux et régionaux, de l'industrie de l'imprimerie commerciale et industrielle, ainsi que par une organisation non gouvernementale en environnement. Le document porte principalement sur la réduction des émissions de COV dans les procédés d'impression et les activités de nettoyage, dans la manipulation et le stockage des matériaux contenant des COV et dans la manipulation et l'élimination des déchets. Par ailleurs, il fixe des objectifs en matière de conception et d'efficacité visant la réduction des émissions de COV dans les installations de l'industrie de l'imprimerie commerciale et industrielle. Il recommande aussi des pratiques d'exploitation, de tenue de dossiers et de formation et propose des protocoles d'essai.

Étapes à suivre

En juin 2010, Environnement Canada a publié un document de travail sur le renouvellement du Programme fédéral de réduction des émissions de composés organiques volatils attribuables aux produits de consommation et commerciaux. Ce document de travail a identifié plusieurs possibilités pour le gouvernement du Canada afin de réduire les émissions de COV des produits de consommation et commerciaux d'ici l'an 2020. Le secteur de « l'imprimerie » a été identifié comme un secteur où existent des possibilités additionnelles de réduction des émissions de COV. Environnement Canada explore actuellement les options disponibles pour réduire davantage les COV.

Comment puis-je me tenir au courant?

Pour obtenir les toutes dernières informations au sujet des efforts réalisés par Environnement Canada concernant les émissions de COV de l'industrie de l'impression, veuillez-vous inscrire à notre liste d'envoi.

Coordonnées de la personne-ressource

Les questions et les demandes de renseignements peuvent être adressées à Environnement Canada :

Téléphone : 888-391-3426 ou 819-938-4483
Télécopieur : 888-391-3695 ou 819-938-4480
Courriel : ec.produits-products.ec@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :