Pêche durable

Accéder au PDF (224 Ko)

Les limites de captures de poissons sauvages et d'autres animaux marins protègent ces stocks pour l'avenir. Des 159 principaux stocks évalués en 2015, 152 (96 %) étaient récoltés à des niveaux considérés durables. Sept stocks (4 %) ont été récoltés au-dessus des niveaux approuvés.

Il y a deux méthodes permettant d'établir les niveaux de récolte de poissons. Pour 78 stocks (49 %), il y a suffisamment de données pour définir le niveau en utilisant le niveau d'exploitation de référence basé sur des calculs mathématiques, tandis que les niveaux de récolte pour 81 stocks (51 %) supplémentaires ont été déterminés à l'aide d'autres approches scientifiques. La proportion de stocks de poissons récoltés à des niveaux approuvés s'est améliorée depuis 2011, lorsque 10 % des stocks avaient été surexploités. De 2012 à 2015, la proportion de stocks surexploités est restée inférieure à 5 %. Les faibles variations annuelles dans le nombre de stocks surexploités sont à prévoir et le taux de surexploitation est considéré stable depuis 2012. L'amélioration est en grande partie due à la mise en œuvre des politiques d'encadrement des pêches durables.Note de bas de page 1

Récolte des principaux stocks par rapport aux niveaux approuvés, Canada, 2011 à 2015

Graphique à colonnes présente la proportion des principaux stocks de poissons sauvages - description longue ci-dessous
Description longue

Le graphique à colonnes présente la proportion des principaux stocks de poissons sauvages dans chacune des trois catégories (à un niveau égal ou inférieur au niveau d'exploitation de référence; à un niveau égal ou inférieur à d’autres niveaux approuvés; au-dessus du niveau de référence ou d'autres niveaux approuvés) de 2011 à 2015.

Données du graphique
Récolte des principaux stocks par rapport aux niveaux approuvés, Canada, 2011 à 2015
Année À un niveau égal ou inférieur au niveau d'exploitation de référence (nombre de stocks) À un niveau égal ou inférieur à d’autres niveaux approuvés (nombre de stocks) Au-dessus du niveau de référence ou d'autres niveaux approuvés Note de basAde page A (nombre de stocks) Total
2011 68 71 16 155
2012 64 84 7 155
2013 64 87 4 155
2014 66 86 2 154
2015 71 81 7 159

Comment cet indicateur est calculé

Note : Les chiffres au-dessus des colonnes font référence au nombre de stocks dans chaque catégorie. Le niveau d'exploitation de référence est le taux de récolte, basé sur une évaluation analytique des données historiques de productivité des stocks, qui est estimé biologiquement durable. Lorsque les niveaux d'exploitation de référence ne sont pas disponibles, d'autres niveaux approuvés sont établis. Les comparaisons entre années devraient être faites avec prudence, car des changements à la liste des principaux stocks ont été apportés en 2014 et 2015.
Source : Pêches et Océans Canada (2016) Étude sur la durabilité des pêches.

Les décisions clés concernant la gestion des pêches portent sur la quantité d'un stock pouvant être récolté et sur les personnes pouvant effectuer cette récolte. Les taux de récolte comprennent tous les prélèvements de poissons par tous les types de pêches (c.-à-d., les pêches dirigées et les prises accessoires). Une surexploitationNote de bas de page2 survient parfois lorsque les pêcheurs sont en concurrence pour une partie de la capture totale admissible, lorsque les poissons sont capturés comme prises accessoiresNote de bas de page3 dans une autre pêcherie, ou si les pêcheurs dépassent leur quota. Pour les sept stocks surexploités en 2015, les réponses de gestion du gouvernement fédéral comprenaient la réconciliation des quotas, ce qui signifie que la quantité surexploitée en 2015 sera déduite de la limite de la récolte de 2016.

Les limites de récolte sont déterminées en utilisant une approche de précaution.Note de bas de page4 Lorsque les informations scientifiques sont incertaines, peu fiables ou inadéquates, les décisions doivent tout de même être prises. L'absence d'informations scientifiques adéquates ne doit pas être utilisée comme prétexte pour différer ou ne pas prendre des mesures pour éviter un préjudice grave à la ressource. « L'approche de précaution appliquée aux pêches découle du principe que les modifications affectant les systèmes halieutiques ne sont que lentement réversibles, qu'elles sont difficilement maîtrisables, pas très bien comprises et soumises à l'évolution de l'environnement et des valeurs humaines. »Note de bas de page5

Les taux de récolte sont comparés au niveau d'exploitation de référence comme information de base lorsqu'un niveau d'exploitation de référence est connu. Le niveau d'exploitation de référence est une approche pour déterminer le taux de prélèvement maximum acceptable pour un stock lorsqu'il existe suffisamment de données historiques sur la productivité du stock pour permettre d'estimer le niveau de façon analytique. Comme Pêches et Océans Canada continue à mettre en œuvre l'approche de précaution, des niveaux d'exploitation de référence sont établis pour un plus grand nombre de stocks.

Pratiques de pêche durables, par groupe de stock

Les principaux stocks de poissons au Canada ont été regroupés en huit catégories, basées sur une biologie comparable. Des huit groupes de stocks, quatre contenaient des stocks qui ont tous été récoltés à l'intérieur des limites.

Nombre de principaux stocks récoltés par rapport aux niveaux approuvés, par groupe de stock, Canada, 2015

Graphique à colonnes empilées présente le nombre de stocks par taux de récolte - description longue ci-dessous
Description longue

Le graphique à colonnes empilées présente le nombre de stocks par taux de récolte (au-dessus du niveau d'exploitation de référence ou d'autres niveaux approuvés; niveau égal ou inférieur à d'autres niveaux approuvés; niveau égal ou inférieur au niveau d'exploitation de référence) pour chacun des groupes de stocks (mammifères marins; poissons de fond; petits poissons pélagiques; grands poissons pélagiques; salmonidés; crustacés; mollusques et autres).

Données du graphique
Nombre de principaux stocks récoltés par rapport aux niveaux approuvés, par groupe de stock, Canada, 2015
Groupe de stock Espèces incluses À un niveau égal ou inférieur au niveau d'exploitation de référence(nombre de stocks) À un niveau égal ou inférieur à d’autres niveaux approuvés(nombre de stocks) Au-dessus du niveau de référence ou d'autres niveaux approuvés(nombre de stocks)
Mammifères marins Baleine, morse 11 0 0
Poissons de fond Flétan, sébaste, morue, limande, merluche, aiguillat, aiglefin, morue-lingue, plie, goberge, morue charbonnière, raie, sébastolobe 24 23 3
Petits poissons pélagiques Hareng, maquereau, corégone, capelan, sardine, bar rayé, gaspareau, eulakane 3 18 1
Grands poissons pélagiques Thon, espadon 2 1 0
Salmonidés Saumon, omble chevalier, truite 12 4 1
Crustacés Crabe, homard, crevette, crevette tachetée, krill 13 20 2
Mollusques Palourde, pétoncle, buccin, panope 6 10 0
Autres Holothurie, oursin, anguille et civelle 0 5 0
Total 71 81 7

Comment cet indicateur est calculé

Note : Une liste des espèces dans chaque groupe de stock est présentée dans le tableau des données du graphique. Les poissons pélagiques vivent dans la colonne d'eau ou près de la surface, contrairement aux poissons de fond qui sont habituellement capturés près du fond des océans. Les crustacés sont couverts d'une carapace articulée et comprennent, entre autres, les homards, les crabes et les crevettes. Les mollusques comprennent les espèces bivalves, comme les palourdes, les huîtres et les moules.
Source : Pêches et Océans Canada (2016) Étude sur la durabilité des pêches.

Icone SFDD - Côtes et océans sains

Cet indicateur sert à mesurer les progrès vers l'atteinte de l'objectif à long terme de la Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019 : Les côtes et les océans contribuent à des écosystèmes sains, résilients et productifs.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :