Progrès vers la cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre

Accéder au PDF (468 Ko)

En 2030, les émissions annuelles de gaz à effet de serre (GES) du Canada devraient se situer entre 697 et 790 mégatonnes (Mt) d'équivalent en dioxyde de carbone (éq. CO2), en excluant la contribution du secteur de l'affectation des terres, du changements d'affectation des terres et de la foresterie.

Selon le Scénario de référence des émissions de gaz à effet de serre 2016 du Canada, les émissions de GES pourraient atteindre 742 Mt d'éq. CO2 en 2030. Ces projections sont fondées sur les données historiques et les mesures prises par les gouvernements, les consommateurs et les entreprises jusqu'en 2014 ainsi que sur les impacts futurs des politiques et des mesures mises en place en date du 1er novembre 2016.

Les principaux facteurs influant sur les émissions de GES au Canada sont les prix du pétrole et du gaz ainsi que la croissance économique. Comme ces facteurs peuvent être très volatils, deux autres scénarios ont été développés (faible et élevé). Ces scénarios alternatifs prennent en compte diverses hypothèses concernant les prix et la production du pétrole et du gaz naturel et différents taux de croissance économique.

Émissions de gaz à effet de serre historiques et projections des émissions jusqu'en 2030, avec les politiques et les mesures mises en place en date du 1er novembre 2016, Canada, 2005 à 2030

Graphique linéaire illustre les émissions de gaz à effet de serre passées et prévues, de 2005 à 2030 - description longue ci-dessous.
Description longue

Le graphique linéaire illustre les émissions de gaz à effet de serre passées et prévues, de 2005 à 2030. La ligne entre les années 2005 et 2014 représente les émissions historiques. À partir de 2014, la ligne du milieu correspond au scénario de référence, et les lignes du bas  et du haut représentent des scénarios alternatifs. La cible de 2030 du Canada (523 mégatonnes d'équivalent dioxyde de carbone) est aussi représentée.

Données du graphique
Émissions de gaz à effet de serre historiques et projections des émissions jusqu'en 2030, avec les politiques et les mesures mises en place en date du 1 er novembre 2016, Canada, 2005 à 2030
Année Émissions historiques (mégatonnes d'équivalent en dioxyde de carbone)Note de bas de page [A] Scénario de référence (mégatonnes d'équivalent en dioxyde de carbone) Scénario d'émissions élevées (mégatonnes d'équivalent en dioxyde de carbone) Scénario d'émissions faibles (mégatonnes d'équivalent en dioxyde de carbone) Cible du Canada (mégatonnes d'équivalent en dioxyde de carbone)
2005 747 - - - -
2006 738 - - - -
2007 758 - - - -
2008 739 - - - -
2009 696 - - - -
2010 706 - - - -
2011 710 - - - -
2012 718 - - - -
2013 731 - - - -
2014 732 - - - -
2015 - 723 725 725 -
2016 - 722 723 722 -
2017 - 727 731 727 -
2018 - 731 740 726 -
2019 - 733 747 726 -
2020 - 731 747 720 -
2021 - 734 752 718 -
2022 - 739 761 720 -
2023 - 746 770 723 -
2024 - 750 776 723 -
2025 - 756 786 725 -
2026 - 759 792 725 -
2027 - 757 796 720 -
2028 - 755 799 717 -
2029 - 755 804 715 -
2030 - 742 790 697 523

Comment cet indicateur est calculé

Source : Environnement et Changement climatique Canada (2016) Scénario de référence des émissions de gaz à effet de serre 2016 du Canada. Environnement et Changement climatique Canada (2016) Rapport d'inventaire national 1990-2014 : Sources et puits de gaz à effet de serre au Canada.

L'évolution des émissions de GES dans le futur dépend d'un certain nombre de facteurs, incluant les taux de croissance prévus de l'économie et de la population, le développement des marchés de l'énergie ainsi que leur influence sur les prix, les changements technologiques, les habitudes des consommateurs et les politiques de réduction des émissions.

Icone de la SFDD - Mesure relative aux changements climatiques.

Cet indicateur appuie la mesure vers l'atteinte de l'objectif à long terme de la Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019 : Une économie à faible émission de carbone contribue à maintenir l'augmentation de la température mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius et à mener des efforts encore plus poussés pour limiter l'augmentation de la température à 1,5 degré Celsius.

Accéder au PDF (468 Ko)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :