Tendances liées aux populations d’oiseaux migrateurs

Des milliards d'oiseaux construisent leurs nids et élèvent leurs oisillons au Canada, et la majorité de ces oiseaux sont migrateurs. En moyenne, les populations d'oiseaux nicheurs canadiens ont diminué de 12 % entre 1970 et 2010; cela dit, les tendances varient entre les espèces et dépendent, en partie, d'où les oiseaux passent l'hiver.Note de bas de page [1]

En 2010, les populations d'espèces d'oiseaux ayant passé l'année entière au Canada avait augmenté en moyenne de 68 % depuis 1970. Les populations d'espèces d'oiseaux migrant loin de leur nid avait généralement diminué, et les populations d'oiseaux migrant le plus loin - jusqu'en Amérique du Sud - avaient démontré les plus importants déclins, leurs populations ayant diminué de 53 %. En moyenne, les populations d'oiseaux migrant vers les États-Unis ont diminué de 10 %, tandis que les populations d'oiseaux migrant vers l'Amérique centrale ont diminué de 14 %.

Tendances liées aux populations d'oiseaux migrateurs du Canada par principale aire d'hivernage, 1970-2010

Graphique linéaire
Description longue

Le graphique linéaire simple montre les tendances liées aux populations d'oiseaux migrateurs du Canada observées pour la période de 1970 à 2010 pour des groupes d'espèces d'oiseaux indigènes passant principalement l'hiver dans l'une des quatre régions ci-après : le Canada, les États-Unis, l'Amérique centrale (qui comprend le Mexique et les Caraïbes) et l'Amérique du Sud. Une tendance démographique globale pour « l'ensemble des oiseaux » est également présentée. Représenté avec un axe de changement en pourcentage, le graphique reflète les changements relatifs aux populations d'espèces depuis l'année de référence de 1970 (1970 = 0). Dans l'ensemble, la population d'espèces d'oiseaux passant l'année entière au Canada a augmenté en moyenne de 68 % entre 1970 et 2010, alors que les populations d'espèces d'oiseaux migrant plus loin de leur nid ont généralement diminué (les populations migrant vers l'Amérique du Sud ont diminué de 53 %, les populations migrant vers les États-Unis ont diminué de 10 % et les populations migrant vers l'Amérique centrale ont diminué de 14 %).

Données du graphique
Tendances liées aux populations d'oiseaux migrateurs du Canada par principale aire d'hivernage, 1970-2010
Année Moyenne des tendances démographiques de 52 espèces d'oiseaux passant l'hiver au Canada (changement de pourcentage par rapport à 1970) Moyenne des tendances démographiques de 111 espèces d'oiseaux passant l'hiver aux États-Unis (changement de pourcentage par rapport à 1970) Moyenne des tendances démographiques de 74 espèces d'oiseaux passant l'hiver en Amérique centrale (changement de pourcentage par rapport à 1970) Moyenne des tendances démographiques de 55 espèces d'oiseaux passant l'hiver en Amérique du Sud (changement de pourcentage par rapport à 1970) Moyenne des tendances démographiques pour "l'ensemble des oiseaux" (changement de pourcentage par rapport à 1970)
1970 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0
1971 9,9 -0,6 2,4 -0,6 1,3
1972 6,3 -2,4 1,2 -4,3 -1,1
1973 5,3 -4,2 -1,0 -6,0 -2,0
1974 -1,2 -3,8 -3,3 -5,0 -1,4
1975 3,5 0,4 -2,8 -12,5 -0,6
1976 1,2 -0,7 -2,0 -12,7 -1,1
1977 10,4 -4,7 -3,5 -13,6 -1,8
1978 0,3 -8,0 -4,5 -10,8 -4,8
1979 -0,7 -6,3 -3,6 -15,3 -4,2
1980 7,2 -5,9 -4,5 -15,7 -3,4
1981 8,7 -7,7 -5,8 -20,1 -4,9
1982 2,0 -12,1 -5,5 -21,2 -7,7
1983 11,6 -8,1 -7,1 -23,6 -5,3
1984 9,8 -11,8 -6,9 -23,4 -7,3
1985 7,6 -10,7 -7,4 -27,4 -8,2
1986 7,4 -11,1 -8,7 -29,0 -8,8
1987 10,6 -9,2 -8,9 -30,2 -7,8
1988 12,3 -10,1 -10,8 -31,5 -8,7
1989 15,5 -9,8 -11,5 -32,8 -8,8
1990 17,9 -10,1 -10,2 -32,7 -8,4
1991 21,9 -10,6 -10,3 -32,4 -8,0
1992 20,4 -9,2 -10,5 -33,4 -7,5
1993 22,8 -10,3 -10,9 -35,4 -8,5
1994 22,2 -8,9 -9,7 -37,0 -8,0
1995 27,2 -7,2 -9,5 -36,7 -6,5
1996 27,5 -9,8 -11,1 -38,6 -8,1
1997 24,0 -5,7 -10,7 -41,4 -7,2
1998 25,1 -5,6 -11,4 -38,7 -6,8
1999 31,1 -1,0 -12,3 -42,8 -5,7
2000 39,6 -6,5 -13,8 -41,6 -7,1
2001 37,1 -9,9 -15,6 -42,0 -9,5
2002 28,5 -9,6 -16,3 -41,1 -10,1
2003 35,5 -8,8 -15,9 -40,6 -8,0
2004 51,0 -9,7 -16,0 -42,7 -8,1
2005 39,7 -7,6 -13,3 -46,8 -8,8
2006 47,5 -7,5 -14,8 -53,5 -11,7
2007 56,7 -3,6 -12,6 -47,8 -7,1
2008 58,1 -6,2 -13,1 -51,1 -9,4
2009 64,1 -7,8 -14,6 -54,3 -11,7
2010 68,0 -9,9 -14,1 -53,0 -11,5

Comment cet indicateur est calculé

Note : Il existe 451 espèces d'oiseaux indigènes régulièrement observées au Canada. L'indice annuel composé de population pour « l'ensemble des espèces » rend compte de 318 espèces d'oiseaux pour lesquelles il existe suffisamment de données démographiques, notamment d'oiseaux passant l'hiver dans plus d'une région. Les indices annuels par principale aire d'hivernage rendent compte de 292 espèces d'oiseaux pour lesquelles il existe suffisamment de données démographiques tout en excluant les oiseaux passant l'hiver dans plus d'une région. L'Amérique centrale comprend le Mexique et les Caraïbes.
Source : Initiative de conservation des oiseaux de l'Amérique du Nord - Canada (2012) État des populations d'oiseaux au Canada.

Au sein de chaque aire d'hivernage, il existe des espèces d'oiseaux dont les populations sont à la hausse et d'autres dont les populations sont à la baisse. Tandis que les tendances reflètent les habitudes générales, les espèces individuelles ou les groupes d'espèces sont liés à différents facteurs environnementaux. Au Canada, par exemple, les populations d'oiseaux des prairies sont généralement à la baisse, alors que les populations d'oiseaux de proie sont à la hausse.Note de bas de page [1]

État des populations d'oiseaux migrateurs du Canada au sein de chaque principale aire d'hivernage, 1970-2010
Principale aire d'hivernage Forte augmentation (nombre d'espèces) Augmentation (nombre d'espèces) Peu de changement (nombre d'espèces) Diminution (nombre d'espèces) Forte diminution (nombre d'espèces) Total
Canada 18 6 10 7 11 52
États-Unis 19 17 32 18 25 111
Amérique centrale 12 9 21 13 19 74
Amérique du Sud 5 5 7 7 31 55
Données de l'indicateur
Espèces d'oiseaux passant l'hiver au Canada
Forte Augmentation (18) Augmentation (6) Peu de changement (10) Diminution (7) Forte diminution (11)
Tétras du Canada Chouette rayée Gélinotte huppée Grand-duc d'Amérique Eider à tête grise
Dindon sauvage Pic mineur Tétras à queue fine Hibou moyen-duc Lagopède des saules
Faucon gerfaut Geai bleu Autour des palombes Mésange à dos marron Lagopède à queue blanche
Chouette épervière Cassenoix d'Amérique Pic à poitrine rouge Mésange à tête brune Bécasseau violet
Chouette lapone Corneille d'Alaska Mésangeai du Canada Jaseur boréal Harfang des neiges
Nyctale de Tengmalm Sittelle pygmée Geai de Steller Durbec des sapins Pic à dos noir
Pic à ventre roux - Pie d'Amérique Bec-croisé des sapins Troglodyte de Bewick
Pic chevelu - Mésange de Gambel - Moqueur polyglotte
Pic à dos rayé - Mésange buissonnière - Plectrophane des neiges
Grand Pic - Grimpereau brun - Sizerin flammé
Viréo de Hutton - - - Sizerin blanchâtre
Grand Corbeau - - - -
Mésange à tête noire - - - -
Sittelle à poitrine rousse - - - -
Sittelle à poitrine blanche - - - -
Cardinal rouge - - - -
Roselin familier - - - -
Bec-croisé bifascié - - - -


Espèces d'oiseaux passant l'hiver aux États-Unis
Forte Augmentation (19) Augmentation (17) Peu de changement (32) Diminution (18) Forte diminution (25)
Oie des neiges Cygne siffleur Bernache cravant Plongeon à bec blanc Canard d'Amérique
Oie de Ross Canard chipeau Canard noir Grèbe esclavon Canard pilet
Bernache de Hutchins Sarcelle d'hiver Canard colvert Grand héron Petit Fuligule
Bernache du Canada Fuligule à tête rouge Fuligule à dos blanc Barge marbrée Macreuse brune
Canard branchu Fuligule milouinan Macreuse à front blanc Bécasses d'Amérique Busard Saint-Martin
Fuligule à collier Garrot à œil d'or Macreuse noire Martin-pêcheur d'Amérique Cécerelle d'Amérique
Petit garrot Garrot d'Islande Grèbe à bec bigarré Pic flamboyant Pluvier kildir
Harle couronné Plongeon huard Grèbe jougris Moucherolle phébi Goéland cendré
Grand harle Buse à queue rousse Épervier de Cooper Merlebleu azuré Hibou des marais
Pygargue à tête blanche Bécasseau variable Buse à épaulettes Grive à collier Pic à tête rouge
Épervier brun Troglodyte des rochers Buse pattue Moqueur roux Pie-grièche migratrice
Buse rouilleuse Troglodyte mignon Foulque d'Amérique Pipit d'Amérique Alouette hausse-col
Râle jaune Troglodyte à bec court Pluvier siffleur Bruant des champs Solitaire de Townsend
Grue du Canada Grive solitaire Bécassine de Wilson Bruant de Le Conte Bruant à ventre noir
Mouette de Bonaparte Jaseur d'Amérique Pic maculé Junco ardoisé Plectrophane de McCown
Viréo à tête bleue Plectrophane de Smith Corneille d'Amérique Carouge à épaulettes Bruant hudsonien
Merlebleu de l'Est Tohi tacheté Troglodyte des marais Quiscale de Brewer Bruant fauve
Paruline des pins - Roitelet à couronne dorée Vacher à tête brune Bruant à face noire
Bruant de Nelson - Roitelet à couronne dorée - Sturnelle des prés
- - Merle d'Amérique - Sturnelle de l'Ouest
- - Bruant lapon - Quiscale rouilleux
- - Paruline verdâtre  - Roselin pourpré
- - Paruline à croupion jaune - Roselin de Cassin
- - Tohi à flancs roux - Tarin des pins
- - Bruant vespéral - Gros-bec errant
- - Bruant des prés - -
- - Bruant chanteur - -
- - Bruant des marais - -
- - Bruant à gorge blanche - -
- - Bruant à couronne blanche - -
- - Quiscale bronzé - -
- - Chardonneret jaune - -


Espèces d'oiseaux passant l'hiver en Amérique centrale
Forte Augmentation (12) Augmentation (9) Peu de changement (21) Diminution (13) Forte diminution (19)
Sarcelle cannelle Goéland de Californie Marouette de Caroline Oie rieuse Grèbe à cou noir
Grèbe élégant Viréo de Cassin Avocette d’Amérique Butor d’Amérique Bihoreau gris
Pélican d’Amérique Viréo mélodieux Courlis à long bec Héron vert Sterne de Forster
Râle de Virginie Viréo de Philadelphie Phalarope à bec large Sterne caspienne Engoulevent bois-pourri
Colibri à gorge rubis Paruline à collier Colibri calliope Gobemouche enfumé Martinet de Vaux
Moucherolle côtier Paruline à tête cendrée Pic à nuque rouge Tyran huppé Colibri roux
Moucherolle à ventre roux Paruline à gorge noire Moucherolle de Hammond Hirondelle bicolore Hyliote à ventre jaune
Paruline bleue Piranga à tête rouge Tyran de l'Ouest Hirondelle à face blanche Moucherolle tchébec
Paruline à couronne rousse Passerin indigo Viréo à gorge jaune Moqueur chat Hirondelle à ailes hérissées
Bruant à joues marron - Troglodyte familier Paruline obscure Grive des bois
Passerin azuré - Paruline couronnée Paruline des buissons Pipit de Sprague
Oriole des vergers - Paruline noir et blanc Paruline grise Paruline tigrée
- - Paruline à joues grises Bruant des plaines Paruline à calotte noire
- - Paruline masquée - Bruant noir et blanc
- - Paruline à flancs marron - Bruant sauterelle
- - Paruline de Townsend - Bruant de Baird
- - Bruant familier - Cardinal à poitrine rose
- - Bruant de Brewer - Carouge à tête jaune
- - Bruant de Lincoln - Oriole du Nord
- - Cardinal à tête noire - -
- - Oriole à ailes blanches - -


Espèces d'oiseaux passant l'hiver en Amérique du Sud
Forte Augmentation (5) Augmentation (5) Peu de changement (7) Diminution (7) Forte diminution (31)
Urubu à tête rouge Chevalier solitaire Petite Buse Maubèche des champs Chevalier grivelé
Balbuzard pêcheur Grand chevalier Buse de Swainson Moucherolle des aulnes Petit chevalier
Faucon pèlerin Phalarope à bec étroit Bécasseau sanderling Moucherolle des saules Barge hudsonienne
Bécasseau à croupion blanc Viréo aux yeux rouges Bécasseau roussâtre Tyran tritri Tournepierre à collier
Paruline à ailes dorées Paruline à gorge orangée Phalarope de Wilson Paruline des ruisseaux Bécasseau maubèche
- - Grive à dos olive Paruline flamboyante Bécasseau minuscule
- - Paruline jaune Tangara écarlate Bécasseau de Baird
- - - - Bécasseau à poitrine cendrée
- - - - Bécasseau à échasses
- - - - Mouette de Franklin
- - - - Guifette noire
- - - - Coulicou à bec jaune
- - - - Coulicou à bec noir
- - - - Engoulevent d'Amérique
- - - - Martinet sombre
- - - - Martinet ramoneur
- - - - Moucherolle à côtés olive
- - - - Pioui de l'Ouest
- - - - Pioui de l'Est
- - - - Hirondelle noire
- - - - Hirondelle de rivage
- - - - Hirondelle à front blanc
- - - - Hirondelle rustique
- - - - Grive fauve
- - - - Grive à joues grises
- - - - Paruline à gorge grise
- - - - Paruline triste
- - - - Paruline à poitrine baie
- - - - Paruline rayée
- - - - Paruline du Canada
- - - - Goglu des prés

Comment cet indicateur est calculé

Note : Les espèces d'oiseaux dont les populations ont augmenté de plus de 33 % de 1970 à 2010 sont classées comme étant à la hausse. Les espèces dont les populations ont diminué de plus de 25 % sont classées comme étant en déclin. Les espèces ayant fait l'objet de petites augmentations ou diminutions sont regroupées dans la catégorie indiquant peu de changement.
Source : Initiative de conservation des oiseaux de l'Amérique du Nord - Canada (2012) État des populations d'oiseaux au Canada.

Il est risqué pour les oiseaux de voyager des centaines ou des milliers de kilomètres en vue de trouver de la nourriture, des abris et un parcours sécuritaire, tant en route qu'à destination. La liste concernant l'état des populations d'oiseaux au Canada, 2012 indique les plus grandes menaces inhérentes aux oiseaux migrateurs qui se déplacent à l'extérieur du Canada comme suit :

  • Perte d'habitat - Les pressions exercées par l'aménagement dans de nombreux pays des Caraïbes, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud et la demande mondiale pour des produits provenant de ces pays détruisent les habitats naturels. L'agriculture remplace tant les forêts naturelles que les prairies. L'exploitation forestière a réduit de façon importante les habitats forestiers des Caraïbes et d'Amérique centrale. Le tourisme balnéaire et l'aquaculture des crevettes remplacent les habitats côtiers, y compris les mangliers et les marais salés.
  • Pollution - Les déversements d'hydrocarbures, les pesticides, les produits chimiques industriels et les métaux lourds dégradent la qualité de l'air, de l'eau et des habitats terrestres et peuvent tuer les oiseaux ou les rendre malades. De nombreux pesticides toxiques désormais interdits au Canada et aux États-Unis continuent d'être utilisés de façon répandue ailleurs.
  • Les prises accessoires, notamment les collisions avec les tours, fenêtres, véhicules et lignes de transport d'énergie tuent chaque année des millions d'oiseaux pendant leur migration entre les aires de reproduction et d'hivernage. En outre, des millions d'oiseaux sont tués par des chats féraux et domestiques.
  • La chasse et le piégeage non contrôlés demeurent une préoccupation pour les oiseaux dans certains pays. De nombreux oiseaux de rivage sont chassés dans les Caraïbes tandis que les oiseaux chanteurs sont piégés aux fins du commerce des oiseaux de cage dans de nombreuses régions.
  • Les changements climatiques auront des répercussions particulièrement grandes sur les oiseaux qui migrent sur de grandes distances parce que les changements qui surviennent n'importe où le long de leurs voies de migration perturbent leur cycle de vie. Les décalages entre le moment de la migration et la disponibilité de nourriture peuvent atténuer le succès de la nidification. La hausse du niveau des océans inondera les habitats des haltes migratoires le long des côtes. Une augmentation du nombre et de la force des tempêtes peut entraîner une très forte mortalité pendant la migration.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :