Comment voir les couches d’une carte dans Google Earth

Comment visionner les couches cartographiques de l’INRP à l’aide de Google EarthMC

  • Types de fichier à utiliser avec Google EarthMC et autres logiciels de Terre virtuelle : Keyhole Markup Language (KML) et fichiers KML compressés (KMZ).
  • Configuration du système requise pour utiliser Google EarthMC : une connexion Internet d’au moins 128 kilooctets par seconde est requise pour utiliser Google EarthMC. D’autre prérequis techniques pourraient s’appliquer. Si votre système n’a pas la configuration minimale requise, les données de l’INRP peuvent être recherchées par emplacement en utilisant les jeux de données et le site de recherche en ligne de l’INRP.
  • Soutien technique pour les logiciels de Terre virtuelle non disponible : Environnement et Changement climatique Canada n’est pas en mesure de fournir une aide technique pour tout logiciel de terre virtuelle (y compris Google EarthMC) ou pour les fichiers KML et KMZ de l'INRP. Toutefois, il existe un grand nombre de ressources disponibles sur le Web pour l'utilisation des logiciels de globe virtuel.
NPRI-Google Earth (Image of Canada)
Image sous copyright 2009 Google Inc.

Instructions

  1. Télécharger et sauvegarder les couches cartographiques à utiliser avec les logiciels de Terre virtuelle (y compris Google EarthMC) en format KML ou KMZ sur votre ordinateur.
  2. Une fois le téléchargement du fichier terminé, ouvrir Google EarthMC. Pour visionner les données de l'INRP, cliquer sur « Fichier », puis sur « Ouvrir » et sélectionner le fichier précédemment téléchargé et sauvegardé. L’emplacement des installations devrait être visible sur la carte.
  3. Sur l’onglet « Lieux », situé à gauche de la fenêtre Google EarthMC, se trouve une liste des types de renseignements contenus dans le fichier téléchargé. Le fichier comporte deux ensembles de dossiers : les installations sont groupées par province ou territoire dans l’un et par secteur industriel dans l’autre.
  4. Pour voir les installations d‘un dossier, cliquer sur la case près du nom du dossier. Les installations seront maintenant identifiées sur la carte par un « repère ». Si vous consultez le dossier concernant les secteurs industriels, le repère d’une installation sera coloré selon le secteur approprié.
  5. Pour consulter un lieu précis (ville, province, territoire, etc.), taper le nom du lieu dans le champ « Aller à » de l’écran « Recherche ». Il est possible de faire un zoom avant ou arrière à l'aide de la barre de défilement située en haut à droite de la carte.
  6. Cliquer sur le nom d'une installation ou sur son repère pour voir un sommaire des données sur les rejets, l'élimination et le transport de substances polluantes de cette installation. Pour effectuer une recherche par nom d'installations précises qui ont produit une déclaration à l'INRP, taper « CTRL+F » et entrer le nom de l'installation dans le champ de recherche qui apparaîtra.
  7. Il est possible de modifier la langue d’affichage de Google EarthMC. Pour choisir une langue d’affichage autre, suivre les étapes suivantes lorsque Google EarthMC est lancé :
    • Dans la barre de menu, cliquer sur « Outils », puis sélectionner « Options ».
    • Une fenêtre contenant cinq onglets s’ouvrira; choisir l’onglet « Général ».
    • Sous l’en-tête « Paramètres de langue » se trouve le menu déroulant contenant toutes les langues possibles d’affichage pour Google EarthMC. Choisir la langue de votre choix.
  8. Lors de la visualisation de la couche cartographique par province ou territoire, la couleur des légendes relatives aux secteurs industriels peut être terne, ce qui risque de rendre difficile l'identification des différents secteurs industriels. Si vous éprouvez ce problème, veuillez suivre les étapes suivantes alors que Google EarthMCest ouvert :
    • Dans la barre de menu, cliquer sur « Outils », puis sélectionner « Options ».
    • Une fenêtre contenant cinq onglets s’ouvrira; choisir l’onglet « Vue 3D ».
    • Sous l’en-tête « Couleurs de texture », désélectionner la case à coté de « Compresser » et cliquez « OK ».
    • Fermer et redémarrer Google EarthMC : la couleur des légendes devrait maintenant être plus vive.

Points à prendre en compte lors de l’utilisation des données géospatiales

Plusieurs couches cartographiques sont disponibles sur la page des jeux de données de l’INRP à utiliser avec Google EarthMC ou avec des services de cartographie libres. Voici plusieurs points importants à prendre en compte lors de leur utilisation :

  1. Utiliser et interpréter les données de l’INRP - Le programme de l’INRP met à la disposition des utilisateurs un grand nombre de données. Plusieurs points et facteurs sont à tenir en compte lors de l’usage de ces données..
  2. Exactitude des coordonnées - Le repère de l'installation pourrait ne pas apparaître exactement sur l'image satellite de l'installation dans Google EarthMC, en raison de différences dans les projections cartographiques ou d'erreurs dans les coordonnées. Des renseignements sur la qualité des données géographiques sont disponibles ici.
  3. Faites part de vos commentaires et des corrections à apporter aux coordonnées des installations - Comment avez-vous utilisé ce produit dans votre organisation ou votre école? De quelle façon pourrait-il être amélioré? Avez-vous des suggestions à faire pour corriger les coordonnées de latitude et de longitude d'une installation? Veuillez nous faire part de vos commentaires..

Couches cartographiques provenant d’autres programmes

Indicateurs canadiens de durabilité de l’environnement (ICDE)

Le programme des Indicateurs canadiens de durabilité de l'environnement (ICDE) fournit des données et des renseignements permettant d’effectuer un suivi du rendement du Canada à l’égard d’enjeux clés en matière de durabilité de l’environnement. Ces enjeux comprennent les changements climatiques, la qualité de l’air, la qualité et la disponibilité de l’eau, ainsi que la protection de la nature. Des cartes interactives, des jeux de données et des couches cartographiques en format KMZ à utiliser avec des logiciels de globe virtuel peuvent être téléchargés gratuitement.

Commission de coopération environnementale (CCE)

La Commission de coopération environnementale (CCE) fournit un atlas, un visualiseur de cartes, des fichiers de formes et des couches cartographiques à utiliser avec des logiciels de globe virtuel. Ces fichiers téléchargeables recensent plus de 33 000 sites industriels ayant déclaré des rejets et des transferts de polluants au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :