MANAIR Manuel des normes et procédures des prévisions météorologiques pour l’aviation : chapitre 8


Chapitre 8 Définitions

Les définitions des termes ci-dessous s’appliquent au présent manuel et peuvent ne pas correspondre à l’usage général.

Aérodrome
Toute surface terrestre et aquatique (y compris les surfaces gelées) ou toute autre surface utilisée, aménagée, préparée, dotée d’équipement ou destinée à être utilisée, en totalité ou en partie, pour l’arrivée, le départ, le mouvement ou l’entretien d’aéronefs. Cela inclut tout bâtiment, installation et équipement sur place ou qui est associé à l’aérodrome.
Aérodrome de dégagement (ALTERNATE)
Aérodrome vers lequel un aéronef peut se diriger lorsqu’il est impossible ou déconseillé de se rendre ou d’atterrir à l’aérodrome d’atterrissage prévu.
AIRMET
Les AIRMET sont des messages d’information servant à prévenir les pilotes de certains phénomènes météorologiques en cours ou prévus qui sont de nature à compromettre la sécurité des opérations aériennes, lorsque ces phénomènes ne sont pas déjà inclus dans les prévisions de zone graphique (GFA). Ces messages fournissent également des renseignements sur l’évolution prévue de ces phénomènes dans l’espace et dans le temps.
Altitude
Distance verticale entre un niveau, un point ou un objet considéré comme un point et le niveau moyen de la mer.
Altitude au-dessus du niveau de la mer (ASL)
Altitude exprimée en pieds mesurée au-dessus du niveau de la mer.
Altitude au-dessus du sol (AGL)
Altitude exprimée en pieds mesurée au-dessus du niveau du sol.
Anglais abrégé
L’expression « anglais abrégé » renvoie à l’utilisation des abréviations du Centre météorologique canadien (SMC) publiées dans le Manuel d’abréviations de mots « MANAB ».
Avis d’aérodrome
Prévision, dans le code TAF, émise pour les aérodromes qui ne répondent pas entièrement aux normes d’Environnement Canada (EC) en matière d’observation météorologique.
Carte pronostique
Prévision représentée sur une carte d’un ou de plusieurs éléments météorologiques déterminés, pour une heure ou une période précise et une surface ou une partie de l’espace aérien spécifique.
Centre de météorologie aéronautique canadien (CMAC)
Centre de services météorologiques dédiés à la production de prévisions météorologiques pour l’aviation et à la surveillance des conditions météorologiques susceptibles de perturber les opérations aériennes au Canada. Le CMAC remplit à ce titre le rôle d’un centre de veille météorologique (CVM).
Centre de Veille Météorologique (CVM)
Bureau maintenant une veille continue des conditions météorologiques qui influent sur les opérations aériennes dans une région de responsabilité précise. Il incombe au CVM de fournir des renseignements SIGMET et AIRMET et toute autre information pertinente sur une activité volcanique et des rejets radioactifs au fournisseur des services de navigation aérienne.
Centre Météorologique Canadien (CMC)
Composante du SMC responsable de l’assimilation des données météorologiques à l’appui des prévisions et des analyses objectives et subjectives et de la production de produits issus des prévisions numériques du temps qui servent d’aides prévisionnelles aux centres de production des prévisions.
Compte rendu de pilote (PIREP)
Tout compte rendu, fourni par un pilote, des conditions météorologiques rencontrées en vol. Aussi appelé « message de pilote » ou « rapport de pilote ».
Contrôle de la circulation aérienne (ATC)
Service fourni par des contrôleurs qui dirigent le mouvement des aéronefs au sol et dans l’espace aérien contrôlé. Les systèmes ATC mondiaux visent principalement à prévenir les collisions entre les aéronefs, à gérer et à accélérer le débit du trafic et à fournir de l’information et toute autre forme d’assistance aux pilotes, au besoin.
Environnement Canada (EC)
Ministère du gouvernement fédéral ayant la responsabilité de fournir des renseignements météorologiques aux Canadiens pour assurer leur sécurité et favoriser une prise de décisions éclairées en matière d’environnement.
Hauteur
Distance verticale entre un niveau, un point ou un objet considéré comme un point, mesurée à partir d’un point de référence précis, par exemple au-dessus du sol.
Langage clair
Telle qu’utilisée dans ce manuel, l’expression « langage clair » renvoie à la langue anglaise non abrégée, mais rédigée dans un style télégraphique afin de transmettre les renseignements météorologiques au milieu de l’aviation de la manière la plus efficace et efficiente possible.
MANAB
Manuel d'abréviations de mots dont l'emploi est autorisé dans les messages transmis sur les réseaux de télécommunications d'Environnement Canada.
MANOBS
Manuel d'observations météorologiques de surface qui prescrit les procédures normalisées du Service météorologique du Canada pour l'observation, l'enregistrement et les comptes rendus des conditions météorologiques.
Ministère de la Défense nationale (MDN)
Ministère du gouvernement fédéral ayant l’autorité et la responsabilité de fournir et de prendre des dispositions pour fournir des services météorologiques permettant d’assurer la formation et la conduite des opérations militaires de manière sécuritaire et efficiente.
NAV CANADA (NC)
Société sans capital action du secteur privé, dont le financement provient de l’émission de titres de créance sur le marché public, possède et exploite le système de navigation aérienne civile au Canada. NAV CANADA est responsable de la fourniture des services météorologiques à l’aviation dans l’espace aérien canadien et dans tout espace aérien pour lequel le Canada a la responsabilité des services de contrôle de la circulation aérienne. NAV CANADA précise également l’emplacement et la fréquence des observations et des prévisions météorologiques pour l’aviation, et il lui incombe d’en assurer la diffusion aux fins de l’aviation.
Niveau de vol (FL)
Altitude nominale standard, en centaines de pieds. Cette altitude est calculée au moyen de la valeur de référence internationale standard de la pression, qui est de 1013,25 hPa (29,92 poHg), la pression moyenne au niveau de la mer. Par conséquent, la valeur calculée n’est pas nécessairement identique à l’altitude vraie d’un aéronef au-dessus du niveau moyen de la mer ou du sol.
Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI)
Agence spécialisé des Nations Unies dont la mission est d’élaborer des principes et des techniques pour la navigation aérienne internationale et d’encourager la planification et la croissance du transport civil aérien international.
Organisation Météorologique Mondiale (OMM)
Agence spécialisé des Nations Unies, l’OMM fait autorité pour tout ce qui concerne l’état et le comportement de l’atmosphère terrestre, son interaction avec les océans, le climat qui en découle et la répartition des ressources en eau.
Période de couverture
Durée d’un programme quotidien de TAF.
Période de validité
Durée d’une prévision. Cette période fait partie d’une prévision d’aérodrome. On ne doit cependant pas oublier qu’une prévision est valable seulement jusqu’à ce qu’une autre prévision (régulière, modifiée ou corrigée) soit émise pour la même région de responsabilité ou le même aérodrome.
Période partielle
Portion ou segment de la période de validité d’une prévision.
Plafond
Hauteur minimale au-dessus du sol ou de l’eau de la base de la couche de nuages la plus basse où l’étendue cumulative des nuages couvre plus de la moitié du ciel (plus de 4/8) ou de la visibilité verticale dans une couche dont la base est à la surface qui obscurcit entièrement le ciel.
Prévision
Énoncé des conditions météorologiques prévues pour une heure ou une période définie et pour une zone ou une partie déterminée de l’espace aérien.
Prévision d’aérodrome (TAF)
Prévision, dans le code TAF, pour un aérodrome désigné qui est généralement émise selon une fréquence régulière. Elle se présente sous la forme d’un énoncé concis des conditions météorologiques prévues à l’aérodrome en question pendant une période déterminée.
Prévision de zone graphique (GFA)
Prévision sous forme de carte décrivant les conditions météorologiques les plus probables prévues entre la surface et 24 000 pieds dans une zone donnée à une heure précise.
Prévisionniste Spécialisé de la Météorologie Aéronautique (PSMA)
Météorologue dont les compétences professionnelles satisfont, au minimum, à la définition des exigences et aux normes de compétences supérieures dans le domaine de la météorologie aéronautique décrites dans le Manuel sur l’application de normes d’enseignement et de formation professionnelle en météorologie et en hydrologie Volume I - Météorologie (OMM-No. 1083). Ce prévisionniste est continuellement et activement responsable du contenu de tout produit et service de prévision météorologique pour l’aviation. D’autres compétences peuvent être requises du PSMA pour répondre aux exigences de la réglementation canadienne.
Rapport d’observations météorologiques pour l’aviation (METAR)
Rapport décrivant les conditions météorologiques à un emplacement et à une heure spécifiques, telles qu’elles sont observées à partir du sol. METAR est le nom du code météorologique international qui désigne le rapport d’observations météorologiques pour l’aviation. Les observations METAR sont généralement effectuées et diffusées aux heures.
Rapport d’observations météorologiques spéciales (SPECI)
Un SPECI, qui est le nom de code du rapport d’observations météorologiques spéciales choisies pour l’aviation, sera émis pour signaler un changement observé des conditions météorologiques qui est significatif pour l’aviation.
RCAP (Canada Air Pilot restreint)
Plaques d'approche pour les approches non-standards ou des approches spécifiques aux compagnies.
Région d’information de vol (FIR)
Espace aérien d’une dimension définie s’étendant vers le haut à partir de la surface de la Terre pour lequel un service d’information de vol (FIS) et un service d’avertissement sont fournis.
Région de contrôle (CTA)
Espace aérien contrôlé s’étendant à la verticale vers le haut à partir d’une hauteur précise au-dessus de la surface de la Terre.
Région de responsabilité
Région géographique pour laquelle le Canada a la responsabilité de fournir des services de prévisions météorologiques pour l’aviation civile. Cette région comprend les sept régions d’information de vol (FIR) du Canada ainsi que la FIR/CTA océanique de Gander, conformément aux termes d’une entente internationale.
Règlement de l’aviation canadien (RAC)
Règles, prises en application de la Loi sur l’aéronautique, qui régissent le domaine de l’aviation civile au Canada. Remplaçant le Règlement de l’Air et les ordonnances sur la navigation aérienne, le RAC et les normes qui en découlent sont entrés en vigueur le 10 octobre 1996, à la suite d’une vaste consultation qui a été menée par Transports Canada auprès du milieu de l’aviation. Cette approche de partenariat pour l’élaboration de règles se poursuit en collaboration avec le Conseil consultatif sur la réglementation aérienne canadienne (CCRAC), par la tenue de discussions sur d’éventuelles modifications du RAC et de ses normes afférentes.
RNAV (navigation de surface)
Méthode de navigation permettant le vol sur toute trajectoire voulue dans les limites de la couverture des NAVAID au sol ou dans l’espace, ou dans les limites des possibilités d’une aide autonome ou grâce à une combinaison de ces moyens.
Service météorologique à l’aviation
Fourniture de renseignements météorologiques dont le but premier est d’assurer la sécurité, la régularité et l’efficacité des opérations aériennes.
Service Météorologique du Canada (SMC)
Composante d’Environnement Canada responsable de fournir des données scientifiques, d’élaborer des politiques et d’assurer un appui aux services d’EC, en plus d’agir à titre de plateforme nationale. Le SMC fournit également des services axés sur les glaces, y compris la recherche et l’observation systématique, et transmet des prévisions directement à ses clients. Le SMC coordonne l’élaboration de normes nationales pour la prestation du programme de météorologie aéronautique, à la demande de Transports Canada et de NAV CANADA. Enfin, le SMC prépare et fournit des prévisions pour l’aviation et d’autres produits connexes requis par le ministère de la Défense nationale.
SIGMET
Message d’information émis par un centre de veille météorologique (CVM) pour prévenir les pilotes de l’occurrence ou de l’occurrence prévue de certains phénomènes météorologiques susceptibles de compromettre la sécurité des opérations aériennes, et de l’évolution prévue de ces phénomènes dans l’espace et dans le temps.
Station météorologique
Établissement principalement responsable d’effectuer des observations météorologiques et d’en faire rapport. La station peut être exploitée par des observateurs ou fonctionner de manière entièrement automatisée, ou une combinaison des deux. Un ensemble partiel ou complet de paramètres météorologiques y est observé.
Système d’observation météorologique automatisé (AWOS)
Système d’observation météorologique automatisé - ensemble de capteurs météorologiques et de systèmes associés conçus pour recueillir et diffuser de façon électronique des données météorologiques.
Système mondial de prévision de zone (SMPZ)
Système mondial de diffusion par satellite utilisé par les Centres mondiaux de prévision de zone (CMPZ) pour transmettre des renseignements météorologiques pour l’aviation. Ces transmissions sont supervisées par l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale) afin de répondre aux exigences de l’annexe 3 de la convention de l’OACI relativement à l’information météorologique qui est nécessaire pour les vols.
Transport aérien intérieur
Toute opération aérienne se déroulant uniquement au Canada, excluant en particulier les vols transfrontaliers (Canada-États-Unis) et toute autre activité de transport aérien international.
Transports Canada (TC)
Autorité fédérale responsable de la réglementation de l’aviation civile.
Validité de période
Autre forme de période de validité.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :