Gestion et réduction du mercure

Alors que les chercheurs connaissent de mieux en mieux les dangers du mercure et de ses composés, de nombreuses études portent sur les effets du mercure et de ses émissions sur l'environnement et sur la santé humaine. Les résultats démontrent qu'il est urgent de réduire les sources anthropiques de mercure afin de protéger la santé humaine et l'environnement. Étant donné que le mercure peut parcourir de longues distances avant de se déposer dans l'écorce terrestre, il est important de déployer des efforts aux échelles nationale et internationale pour réduire les émissions de mercure. Dans le but d'empêcher que la pollution ne s'aggrave, de nombreux pays et de nombreuses compétences ont mis en œuvre des lois, des règlements, des politiques, des initiatives et des ententes visant à réduire les risques que présente le mercure. L'élimination appropriée des produits contenant du mercure peuvent contribuer à réduire la pollution causée par le mercure.

Bien que les initiatives nationales et internationales aient déjà réduit considérablement les émissions de mercure, il reste encore beaucoup de travail à faire. Il faut également s'assurer que les initiatives de gestion du mercure sont bien coordonnées au sein d'Environnement Canada ainsi qu'avec les initiatives d'autres ministères fédéraux, d'autres ordres gouvernementaux au Canada et d'autres gouvernements et organismes. Cette section présente les initiatives actuelles aux échelles internationale, provinciale et territoriale, et municipale qui ont été mises en œuvre afin de réduire les émissions de mercure. En outre, la page Que puis-je faire? décrit les mesures que vous pouvez prendre afin de vous protéger vous-même et de protéger l'environnement .

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :