Partage et consultation d’idées : stratégie nationale sur l’élimination des lampes contenant du mercure

De: Environnement et Changement climatique Canada

Situation actuelle : en cours

Ouvert novembre 2017 et fermera pour les nouvelles entrées le 1er mai 2019. 

Communiquez vos idées sur la façon dont le Canada peut réduire considérablement le nombre de lampes contenant du mercure qui se retrouvent aux sites d’enfouissement. Les commentaires recueillis dans le cadre de cette consultation seront pris en considération à mesure que nous élaborerons une stratégie nationale pour l’élimination sûre et écologique des lampes contenant du mercure.

Joignez-vous à nous : comment participer

Lisez les rapports provisoires et envoyez-nous vos commentaires.

Envoyez-nous un courriel

Envoyez un courriel à ec.dechetsdemercure-mercurywastes.ec@canada.ca pour partager vos idées ou vos commentaires pour vous faire entendre.

Qui cette consultation vise-t-elle?

Nous invitons tous les Canadiens à faire des commentaires, y compris toute personne impliquée dans la gestion en fin de vie des lampes contenant du mercure (la collecte, l’entreposage, le transport, le traitement et l’élimination). Vous pourriez être intéressé à commenter si vous travaillez dans l'un des domaines suivants:

  • les entrepreneurs en électricité;
  • les responsables d’installations de traitement des lampes;
  • les gestionnaires de déchets municipaux;
  • les organisations d’intendance;
  • les magasins de détail;
  • les entreprises de gestion des déchets

But de la consultation

La Loi relative à la stratégie nationale sur l’élimination sûre et écologique des lampes contenant du mercure a été adoptée en juin 2017. La Loi impose au ministre de l’Environnement et du Changement climatique d’élaborer la stratégie d’ici juin 2019 en coopération avec les représentants des gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que les représentants d’autres gouvernements du Canada qui sont responsables des questions d’environnement. Le ministre doit rendre compte de sa mise en œuvre tous les cinq ans par la suite.

De nombreuses lampes (ampoules) contiennent de petites quantités de mercure. Une fois que ces lampes s'épuisent (devenant des lampes en fin de vie utile ou des lampes usées), elles doivent être collectées et envoyées à des installations de traitement spécialisées afin de prévenir le rejet du mercure dans l’environnement. C’est ce qu’on appelle l’élimination sûre et écologique ou, tout simplement, le recyclage des lampes. De nombreux Canadiens ne sont pas conscients de la nécessité de recycler ces lampes. Pour beaucoup d'autres, particulièrement ceux des communautés nordiques, éloignées et autochtones, ces programmes ne sont pas facilement accessibles.

Questions clés aux fins des discussions

  • Quels programmes, services ou mesures incitatives vous encourageraient à recycler les lampes?
  • Qu’est‑ce qui devrait être fait pour sensibiliser les gens à l’importance de recycler les lampes?
  • Quelles seraient les solutions les plus efficaces pour récupérer les lampes usées des collectivités éloignées, autochtones et du Nord?
  • Quels renseignements clés au sujet de la gestion en fin de vie utile devraient faire l’objet d’un suivi pour mesurer les progrès?
  • Existe‑t‑il des lacunes dans les directives ou les pratiques exemplaires utilisées dans votre province, votre territoire ou votre lieu d’affaires?
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :