Urgences environnementales : rétablissement

Évaluation des dommages et restauration

Une fois l’urgence immédiate passée et le nettoyage initial effectué, il reste souvent des effets environnementaux persistants et à long terme. Les activités de rétablissement sont conçues pour examiner ces effets possibles à long terme par l’entremise d’une évaluation des dommages. Au cours de cette phase, des experts déterminent la nature et la portée de l’incident de pollution.

Lorsque l’évaluation des dommages est terminée, la restauration peut commencer. Au cours de cette étape, des priorités sont assignées aux zones les plus importantes. Durant cette phase, il est possible qu’une réparation des dommages ou un dédommagement soient demandés au pollueur, comme un montant adjugé par la cour à verser au Fonds pour dommages environnementaux.

Détails de la page

Date de modification :