Améliorer la santé des milieux humides côtiers

Les terres humides côtières procurent d’importants avantages écologiques et économiques. Ils purifient l’eau, offrent une protection contre les inondations et une protection du littoral et servent d’habitat pour les poissons, les oiseaux et d’autres espèces sauvages, y compris de nombreuses espèces en péril.

Le bassin des Grands Lacs compte plus de 202 342 hectares de terres humides côtières. Les milieux humides font face à plusieurs menaces, notamment :

Le Canada et les États-Unis font la promotion d’activités qui améliorent la biodiversité indigène dans les terres humides, comme le prévoit l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs. Voici quelques-unes de ces activités clés :

Le financement accordé dans le cadre de l’Initiative de protection des Grands Lacs appuie les efforts visant à comprendre l’état actuel des terres humides côtières des Grands Lacs et les changements prévus découlant des répercussions des changements climatiques, afin de déterminer les terres humides côtières les plus à risque de se dégrader, de se fragmenter ou de disparaître. Dans le cadre de l’Initiative, le Canada explore également les approches qui conviennent le mieux pour accroître la résilience des milieux humides côtiers des Grands Lacs aux changements futurs prévus. Cette information servira à travailler avec les intervenants et les partenaires à l’élaboration de priorités d’action pour améliorer la santé des terres humides côtières. 

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :