Le gouvernement du Canada passe à l’action pour retirer le navire Cormorant du port de Bridgewater 

Communiqué de presse

Le 8 octobre 2020

Bridgewater, Nouvelle-Écosse - Le gouvernement du Canada s'est engagé à retirer les épaves et les bâtiments abandonnés ou dangereux, qui représentent une menace de pollution pour l'environnement. Aujourd'hui, la ministre Jordan a fait un pas de plus vers le retrait permanent du navire Cormorant situé à Bridgewater, en Nouvelle-Écosse, et la menace de pollution que représente ce navire.

À la suite d’un processus d'appel d'offres équitable et compétitif, un contrat a été attribué à RJ MacIsaac Construction Ltd. d'Antigonish, en Nouvelle-Écosse, pour le démantèlement et le retrait en toute sécurité du Cormorant du port de Bridgewater. RJ MacIsaac Construction Ltd. est une entreprise de construction et de démolition maritime spécialisée dans le recyclage des navires et d'autres contrats maritimes. Le contrat est évalué à 1,817 million de dollars.

La Garde côtière et RJ MacIsaac Construction Ltd. commenceront à mobiliser du personnel et du matériel le plus rapidement possible cet automne, pour amorcer le processus de démantèlement et de retrait du navire. L’achèvement du projet dépend d’un certain nombre de facteurs tels que l’environnement et les éventuels risques pour le navire. Plus d’information sera fournie au fur et à mesure de l’avancement du projet.

En vertu de la Loi sur les épaves et les bâtiments abandonnés ou dangereux, entrée en vigueur en juillet 2019, le gouvernement prend des mesures à l'égard des navires, qui représentent une menace pour le milieu marin et les communautés maritimes.

Le Cormorant est actuellement sous la garde et le contrôle de la Garde côtière canadienne.

Citations

« Cette question des navires abandonnés et des épaves est une de mes passions, et le navire Cormorant est une priorité personnelle pour moi en tant que membre de la communauté et députée depuis des années. Nos ports ne sont pas des dépotoirs, mais des centres d'activités pour la communauté et l'industrie. Avec le contrat attribué, l'enlèvement sûr et responsable du Cormorant et de la menace de pollution qu’il représente est enfin à notre portée. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne 

Faits en bref

  • L'ancien NCSM Cormorant a été construit en 1963. Il mesure 74,7 mètres de long, 11,9 mètres de large et a un déplacement de 2 350 tonnes de long.   

  • En septembre 2020, la Garde côtière a lancé une demande de propositions pour trouver des parties capables d'éliminer en toute sécurité la menace de pollution posée par le navire. Ce processus s'est terminé le 28 septembre 2020. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
Jane.Deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

  • Suivez Pêches et Océans Canada sur Twitter, Facebook, et YouTube.
  • Suivez la Garde côtière canadienne sur Twitter, Facebook, et YouTube.
  • Abonnez-vous pour recevoir nos communiqués et plus au moyen des fils RSS. Pour de plus amples renseignements ou pour vous inscrire, visitez : http://www.dfo-mpo.gc.ca/media/rss-fra.htm.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :