Approche visant à promouvoir des régimes de travail souples

Message de la dirigeante principale des ressources humaines : Approche visant à promouvoir des régimes de travail souples

Le 26 juillet 2021

Aux: Administrateurs généraux, chefs d’organismes (y compris les employeurs distincts), présidents des conseils fédéraux régionaux et chefs des ressources humaines, dirigeants principaux de l’information, dirigeants principaux des finances, collectivité de la gestion des biens immobiliers 

Nous vous encourageons à transmettre le message suivant à vos employés

Pour faire suite aux messages précédents concernant notre planification à long terme de l’après-pandémie, nous voulons prendre un moment pour nous concentrer sur la planification à court terme et les prochaines étapes importantes.

Alors que les taux de vaccination au Canada atteignent des seuils importants et que les restrictions fédérales, provinciales, territoriales et locales en matière de santé publique commencent à être levées à divers degrés dans tout le pays, nous nous attendons à une augmentation graduelle de l’occupation des lieux de travail fédéraux à partir de cet automne. Nous adopterons une approche mesurée dans la planification de cette augmentation, ce qui favorisera la souplesse de l’effectif et des milieux de travail.

À court terme, voici ce à quoi nous nous attendons : 

Cette planification continuera à suivre les conseils et les directives des autorités de santé publique, notamment de l’administrateur en chef de la santé publique du Canada et du Programme de santé au travail de la fonction publique (PSTFP) de Santé Canada, sur toutes les questions relatives à la pandémie de COVID-19.

Cependant, il n’y a pas de formule universelle. Chaque ministère élaborera sa propre feuille de route en fonction des principes communs et de notre cadre de planification. Dans les secteurs de la sécurité, des sciences, de la prestation de services, et de l’alimentation et de l’agriculture, pour ne citer que quelques exemples, les organisations ont dû s’adapter dès le début de la pandémie afin de pouvoir continuer à fournir des services essentiels sur place. À l’avenir, bon nombre de tels secteurs continueront probablement à exiger un modèle qui comprend une importante prestation de services sur place.

Dans les semaines et les mois à venir, les organismes centraux et les fournisseurs de services centraux continueront de collaborer avec les ministères dans leur planification : 

Ensemble, nous continuerons à travailler avec vous afin d’innover et d’élaborer des directives agiles pour une approche organisationnelle qui s’adapte facilement aux besoins ministériels et opérationnels et qui soutient un effectif et un milieu de travail diversifiés, dynamiques et souples. Au fur et à mesure que nous apprendrons à optimiser nos ressources et à améliorer nos services aux Canadiens en tirant parti des régimes de travail souples, nous déterminerons la voie à suivre de façon plus permanente en collaboration avec le groupe diversifié d’intervenants, dont les agents négociateurs, qui composent la fonction publique fédérale. 

Nous vous remercions de votre collaboration soutenue. 

Christine Donoghue,
Dirigeante principale des ressources humaines
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada / Gouvernement du Canada

Paul Glover,
Président
Services partagés Canada / Gouvernement du Canada

Bill Matthews,
Sous-ministre
Services publics et Approvisionnement Canada / Gouvernement du Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :