Retrait du logiciel d'exploitation Windows Server 2003

Avis aux lecteurs

La date d’échéance pour la mise en œuvre de cet Avis de mise en œuvre de la Politique sur la technologie de l’information (AMPTI) a été prolongé jusqu’au .

Avis de mise en œuvre de la Politique sur la technologie de l’information (AMPTI)

No d’AMPTI : 2015-03

Date : Le

Le présent Avis de mise en œuvre de la Politique sur la technologie de l’information (AMPTI) vise à donner des lignes directrices aux ministères et organismes relativement au retrait du logiciel Windows Server 2003.

Le présent AMPTI entre en vigueur immédiatement et s’applique à tous les ministères et organismes du gouvernement du Canada au sens des annexes I, I.1 et II de la Loi sur la gestion des finances publiques. Il est attendu que les ministères et organismes se conforment aux exigences énoncées dans le présent AMPTI d’ici le .

Contexte

Le , Microsoft a annoncé la date de fin du service pour le logiciel du système d’exploitation Windows Server 2003. Les serveurs exploitant le logiciel Windows Server 2003 de Microsoft sont souvent utilisés pour appuyer une grande variété d’applications d’affaires, de services web, de bases de données et de services de fichiers et d’impression du gouvernement du Canada.

Pour accorder aux ministères et aux organismes suffisamment de temps pour planifier et exécuter la migration des applications à partir des serveurs basés sur Windows Server 2003, un accord de support personnalisé (ASP) avec Microsoft a été mis en œuvre par Services partagés Canada (SPC). Dans le cadre de l’ASP, des mises à jour seront fournies aux ministères et organismes relativement aux éléments vulnérables critiques et importants du point de vue de la sécurité; celles-ci seront en vigueur jusqu’au . L’ASP atténuera les risques opérationnels et les risques pour la sécurité jusqu’à un certain point. Cependant, le logiciel Windows Server 2003 est vieillissant et tous les problèmes de vulnérabilité ne seront ou ne pourront pas être résolus dans le cadre de l’ASP, ce qui entraînera des risques accrus sur le plan opérationnel et de la sécurité.

Services partagés Canada (SPC) prendra en charge les coûts de l’ASP du au . Les ministères et organismes supporteront, au besoin, les coûts liés à l’ASP, du au .

Direction

Les serveurs d’exploitation utilisant le logiciel Windows Server 2003 doivent être débranchés des réseaux du gouvernement du Canada (GC) d’ici le .

Les serveurs exploitant le logiciel Windows Server 2003 requis pour répondre aux besoins opérationnels après le doivent être isolés et confinés dans un environnement réseau contrôlé étroitement, sans accès aux réseaux du GC ou à l’Internet.

Les serveurs exploitant le logiciel Windows Server 2003 dans les zones d’isolation doivent être considérés comme une mesure temporaire et la raison justifiant cette utilisation de même que la stratégie d’exploitation doivent être soumises à la Direction du dirigeant principal de l’information (DDPI) du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada chaque année dans le cadre du plan ministériel de TI.

Les ministères et organismes du GC ne doivent pas conclure d’accords de support personnalisés pour Windows Server 2003 avec Microsoft.

Références

Vous trouverez un complément d’information en cliquant sur lien suivant : Support Microsoft

Veuillez acheminer toutes vos demandes par courriel à CIOB IT Division.

Wade Daley
Dirigeant principal de la technologie, du gouvernement du Canada
Direction du dirigeant principal de l’information
Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :