#ImmigrationÇaCompte à Inuvik, aux Territoires du Nord-Ouest

La banque alimentaire Arctic Food Bank – fondée par le Muslim Welfare Centre et dont le personnel se compose d’immigrants et d’Autochtones bénévoles – fournit des services à des centaines de résidents d’Inuvik depuis 2015.

La lutte contre l’insécurité alimentaire dans le Nord canadien

Arctic Food Bank

Ce n’est pas tous les jours que les problèmes de faim d’une petite ville des Territoires du Nord-Ouest attirent l’attention d’un organisme de bienfaisance situé à 6 500 kilomètres au sud. Pourtant, c’est exactement ce qui s’est produit lorsque Muhammad Iqbal Ali a entendu parler de certaines difficultés auxquelles doivent faire face les gens d’Inuvik.

Iqbal est vice-président du Muslim Welfare Centre (MWC) de Toronto, une organisation fondée en 1993 par ses parents, qui ont quitté le Pakistan pour immigrer au Canada. Aider les Canadiens dans le besoin, peu importe l’endroit où ils vivent, est l’une des priorités du centre. Par conséquent, lorsqu’on a porté les problèmes d’Inuvik à l’attention d’Iqbal en 2014, celui-ci a sauté dans un avion pour aller constater la situation par lui-même.

Il a été témoin de divers manques de ressources contribuant au désespoir de la population. « Le coût de l’énergie et de la nourriture est élevé, les possibilités sont restreintes, il y a de l’itinérance, et les jeunes se sentent déconnectés », indique-t-il.

L’un des principaux problèmes était l’insécurité alimentaire, et Iqbal savait qu’il pouvait y faire quelque chose. Il s’est dit qu’il y avait sûrement une façon pour le MWC d’unir ses forces à celles de la communauté musulmane et des résidents autochtones d’Inuvik afin de fournir de la nourriture aux personnes dans le besoin.

Établir des liens entre les nations

« L’initiative Arctic Food Bank mise sur pied par le Muslim Welfare Centre montre à quel point il est important d’accueillir de nouvelles personnes dans notre pays, et témoigne de leur grande contribution pour nos communautés, et au-delà de celles-ci. »

Natasha Kulikowski, mairesse d’Inuvik

La première étape consistait à établir des liens avec la mosquée Midnight Sun Mosque d’Inuvik. Le MWC a ensuite acheté le stationnement situé derrière la mosquée, conclu des contrats avec des fournisseurs de services et des compagnies de transport, et fait équipe avec des gens de la localité afin de construire la banque alimentaire, qui a ouvert ses portes à peine 8 mois plus tard, en mai 2015.

Depuis, l’Arctic Food Bank est devenu le plus important organisme de bienfaisance d’Inuvik; elle fournit des produits d’épicerie à plus de 200 familles toutes les 2 semaines. Les gens viennent à Inuvik d’aussi loin que Tuktoyaktuk et d’autres communautés éloignées pour profiter de ses services. En plus de distribuer des biens non périssables en provenance d’Edmonton et de Calgary, la banque alimentaire offre aussi de la viande fournie par des chasseurs locaux, lorsque possible. Les bénévoles immigrants et autochtones distribuent la nourriture et organisent l’inventaire.

« La nourriture n’est que l’une des nombreuses ressources requises, mais ça en est une importante », indique Iqbal. « Et nous envoyons comme message que le Canada n’est pas indifférent. »

Sur une affiche placée à l’extérieur de la banque alimentaire, on peut lire : « Un cadeau de vos amis de Toronto ».

Yunis Omer, un bénévole régulier de la banque alimentaire, a immigré au Canada depuis l’Afrique et habite à Inuvik depuis plus de 12 ans. « Nous avons constaté un gros écart dans ce type de services, et nous voulions offrir de la nourriture aux familles qui sont aux prises avec des difficultés financières », indique Yunis, qui faisait partie du groupe qui a initialement proposé des façons d’aider. De nombreux membres de la petite communauté d’immigrants d’Inuvik, principalement des membres originaires d’Afrique, étaient enthousiastes à l’idée de contribuer.

En septembre 2018, l’Arctic Food Bank a élargi sa portée à d’autres communautés du Nord en établissant des partenariats avec l’Islamic Society of Nunavut en vue d’ouvrir une banque à Iqaluit. Elle prévoit même de diversifier ses services afin d’offrir des vêtements, des articles ménagers essentiels et de l’hébergement d’urgence, ce qui en fait un véritable pilier de ces communautés.

MWC a inauguré 15 organismes de bienfaisance jusqu’à maintenant, dont plusieurs programmes de nutrition en milieu scolaire en Ontario.

Profil d’immigration : Inuvik, Territoires du Nord-Ouest

Faits en bref

  • À Inuvik, les immigrants représentent près de 7 % de la population.
  • Les Philippines sont le principal pays source d’immigrants à Inuvik; les Philippins représentent plus ou moins le quart de la population totale d’immigrants.
  • Plus de la moitié (53 %) de tous les immigrants arrivés à Inuvik de 1980 à 2016 sont venus en tant qu’immigrants économiques, tandis que plus du quart (26 %) a été parrainé par une famille. Les 21 % restants étaient des réfugiés.

Le saviez-vous?

  • L’Asie est le principal continent source d’immigration à Inuvik, suivi de l’Afrique et de l’Europe.

Ce qui pourrait aussi vous intéresser ...

La scène musicale fleurit à Whitehorse

Le parcours d’Olivier de Colombel l’a mené au Yukon. La seule école élémentaire française de Whitehorse compte maintenant un professeur de musique et un bénévole dévoué.

Animer toute la ville grâce au pouvoir de la danse

De paysagiste à pompier volontaire, puis d’ambulancier à fondateur d’une troupe de danse, il y a peu de choses que Louis Gaëtan n’a pas faites pour sa communauté depuis son arrivée au Canada en 2012.

Promouvoir les soins aux patients à Iqaluit

Une infirmière qualifiée a peut être confondu l’île de Baffin et la ville de Banff, mais c’est ce qui l’a conduite à promouvoir la continuité des soins dans les collectivités du Nord du Canada.

Voir tous les recits

Suivi de l’immigration au Canada

Que fait l’immigration pour notre pays?

En savoir plus

Système d’immigration du Canada

Comment sélectionne-t-on les immigrants et favorise-t-on leur réussite?

En savoir plus

Assurer la croissance du Canada

Comment les immigrants contribuent-ils dans les champs du sport, des affaires et de la santé?

En savoir plus

L’immigration et nos économies locales

Quel rôle joue l’immigration dans les économies locales?

En savoir plus

 Obtenez des mises à jour par courriel

Obtenez les nouveaux récits de l’#ImmigrationÇaCompte, des infos sur des activités et des mises à jour.

Abonnez-vous

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :