#ImmigrationÇaCompte à Toronto, en Ontario

Steve Kidron, qui a déjà eu de la difficulté à se nourrir, dirige maintenant une entreprise à Toronto qui aide les entreprises en démarrage dans l’industrie alimentaire et qui nourrit d’autres personnes.

Cuisiner au profit d’une communauté et la nourrir

image described below

Steve Kidron à Kitchen 24.

Lorsque Steve Kidron a quitté Israël pour s’établir à Toronto en 1990, il n’avait que 100 $ en poche et ne parlait que quelques mots d’anglais. Il se débattait pour trouver de petits boulots et des endroits où rester. Toutefois, au fil du temps, il a gagné assez d’argent pour s’acheter une camionnette et a fini par être embauché par une épicerie. Son travail consistait à jeter les articles alimentaires dont la date d’expiration approchait. Ce travail l’a inspiré à créer Kitchen 24, une entreprise sociale prospère et un carrefour communautaire.

À son arrivée au Canada, Steve a parfois connu l’itinérance et bien souvent la faim. Voir des supermarchés jeter des aliments comestibles touchait une corde sensible chez lui et lui a donné une idée. Il a proposé d’acheter les aliments de l’épicerie à un coût réduit et, au lieu de les jeter, il a pris des dispositions avec d’autres intervenants de l’industrie alimentaire pour les transformer en repas nutritifs et à faible coût pour les personnes se trouvant dans une situation difficile.

Dans le temps de le dire, Steve a eu plus d’aliments qu’il pouvait en gérer, le conduisant à ouvrir un service traiteur et à commencer à préparer des repas pour les refuges et les centres communautaires. Une entreprise alimentaire naissante n’a pas tardé à communiquer avec lui pour lui offrir de louer sa cuisine. Il s’est rapidement rendu compte de la demande considérable pour les cuisines à louer. L’idée derrière Kitchen 24 a commencé à prendre forme. À la fin de 2017, Steve a ouvert son entreprise avec sa partenaire, Alexandra Pelts.

« Kitchen 24 propose une cuisine casher qui peut distribuer des repas aux personnes âgées. Toronto est la seule ville à le faire. L’éventail de repas qu’ils fournissent aux gens qui n’ont pas d’autre option pour s’offrir un repas de fête est incroyable. »

Kiera Toffelmire, gestionnaire principale, Programmes et relations communautaires, Second Harvest Food Rescue

Aujourd’hui, Kitchen 24 est un incubateur alimentaire considérable utilisé par des étudiants en cuisine, des traiteurs et des chefs concoctant de nouveaux mets. D’une superficie de 28 000 pieds carrés, l’incubateur comprend des cuisines, des salles de classe, une salle de conférence, un salon, un studio de photographie, ainsi qu’un bureau et un espace d’événements. Dotée de 60 postes de travail individuels, la cuisine peut accueillir jusqu’à une centaine de personnes.

« Kitchen 24 est une communauté incroyable », mentionne Lori Sroujian, une cliente, « Steve permet à de jeunes entrepreneurs d’intégrer l’industrie alimentaire sans se buter aux obstacles importants auxquels ils seraient normalement confrontés ». Les entrepreneurs profitent aussi d’occasions de réseautage, de mentorat et de soutien communautaire, notamment des conseils sur des sujets tels que le marketing, l’emballage et la planification des activités.

En 2018, Kitchen 24 a organisé un souper gastronomique à l’occasion de l’Action de grâces pour 200 nouveaux réfugiés et personnes sans-abri. Des chefs membres ont fait don de leur temps pour cuisiner assez de plats pour 500 personnes, ce qui fait qu’ils ont pu en distribuer également aux refuges. Kitchen 24 a aussi travaillé avec Second Harvest Food Rescue pour offrir des sandwichs à quelque 1 800 enfants par jour dans les camps d’été. Lors du dernier Noël, Kitchen 24 a servi plus de 2 500 repas.

« Steve est extraordinaire et très passionné, pas seulement au sujet de la nourriture, mais aussi pour ce qui est d’aider les gens à apprendre les rudiments de l’industrie alimentaire », précise Lola Adeyemi de It’s Souper, une cliente de Kitchen 24.

Par-dessus tout, Steve veut que Kitchen 24 vienne en aide aux gens qui ont seulement besoin qu’on leur donne une chance.

Profil d’immigration : Toronto, Ontario (région métropolitaine de recensement)

Faits en bref

  • Les immigrants de la région de Toronto représentent près de la moitié (46 %) de la population.
  • L’Inde est le principal pays d’origine des immigrants s’installant dans la région de Toronto, suivi de la Chine et des Philippines.
  • La moitié de tous les immigrants qui se sont établis dans la région de Toronto entre 1980 et 2016 appartiennent à la catégorie de l’immigration économiques. Plus d’un tiers (34 %) sont parrainés par leur famille, et 15 % sont des réfugiés.

Le saviez-vous?

  • La majorité des Torontois (87 %) sont citoyens canadiens, même si les immigrants représentent près de la moitié de la population.

Ce qui pourrait aussi vous intéresser ...

Nourrir le suivant, un sandwich à la fois

Le propriétaire d’un restaurant de Toronto offre aux clients une façon unique d’aider à nourrir les personnes dans le besoin et à bâtir une communauté forte – le tout pour moins de 4 $.

Prêcher par l’exemple

Voici un exemple historique de la façon dont le Canada s’est développé grâce à l’immigration. En 1853, Abraham D. Shadd a immigré au Canada, où son succès et son influence ont créé des possibilités pour de nombreux autres Canadiens noirs.

Amasser des fonds pour subvenir aux besoins des citoyens de Sudbury

Inspirée par sa mère, Bela Ravi travaille sans relâche pour amasser des fonds pour faire une différence dans la vie de citoyens de Sudbury.

Voir tous les récits

Suivi de l’immigration au Canada

Que fait l’immigration pour notre pays?

En savoir plus

Système d’immigration du Canada

Comment sélectionne-t-on les immigrants et favorise-t-on leur réussite?

En savoir plus

Assurer la croissance du Canada

Comment les immigrants contribuent-ils dans les champs du sport, des affaires et de la santé?

En savoir plus

L’immigration et nos économies locales

Quel rôle joue l’immigration dans les économies locales?

En savoir plus

 Obtenez des mises à jour par courriel

Obtenez les nouveaux récits de l’#ImmigrationÇaCompte, des infos sur des activités et des mises à jour.

Abonnez-vous

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :